Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

20 septembre 2008

  • Attaques nocturnes, Thierry Lefèvre
  • Attaques_nocturnes

    Présentation de l’éditeur

    Paris, 1867. Les premières nuits de janvier ne sont pas bonnes pour la santé : les cadavres s’accumulent à la morgue du quai de l’Archevêché. Vols avec agression ayant mal tourné, meurtres prémédités, crimes isolés ? Le journaliste Victor Hyvert est chargé par le patron de L’Aube de Paris d’enquêter sur cette recrudescence des « attaques nocturnes ». Aidé du jeune Jules Mercœur, le garçon de courses du journal, Victor s’enfonce dans les marges obscures de la ville. Surineurs, vagabonds et ajusteurs de coins de rue y prospèrent.
    C’est dans un Paris secret, inquiet et souterrain que Victor et Jules vont suivre la piste de Sang-de-Fer, celui qui sème la terreur dans l’Est parisien. Pour le démasquer, ils miseront leur vie…

    Mon avis

    L’éditeur Gulfstream étant classé parmi la littérature jeunesse, on peut vraiment se demander si cette catégorie est vraiment judicieuse concernant la fabuleuse collection Courants Noirs qui publie des romans policiers initialement à destination des adolescents, mais dont le récit est tellement dense et sombre qu’il pourrait parfaitement convenir à des lecteurs de tous âges. Concernant, ce roman, l’histoire est peut-être même assez complexe pour dérouter les lecteurs les plus jeunes.

    Lorsque les meurtres se multiplient dans le 19e arrondissement de Paris, le journaliste Victor Hyvert, aidé du jeune Jules Mercœur, se charge de faire la lumière sur ces affaires en apparence de nature banalement crapuleuse. Mais il trouve des liens entre les différents assassinats ayant pour point commun la corporation des bouchers et qui sont maquillés en attaques nocturnes, c’est-à-dire des agressions afin de voler la victime et laisser cette dernière étourdie et incapable du moindre souvenir de l’attaque. Victor et Jules entrainent donc le lecteur à travers les quartiers modestes de cette arrondissement où se mêlent un cimetière juif, les abattoirs de La Villette ou encore le parc des Buttes-Chaumont.

    Les deux personnages principaux ont une personnalité et un passé qui ont été développés de manière fouillée par l’auteur, Thierry Lefèvre, qui est également le directeur de la collection Courants Noirs. Victor est un homme qui souffre d’une maladie encore peu connue à l’époque du 19e siècle et qui a trouvé un moyen mystérieux de se soigner à l’aide de différents éléments malodorants qu’il cache dans sa besace. Jules a 15 ans et aide sa mère sur le marché lorsqu’il ne travaille pas pour le journal dans lequel il est employé. Il n’a pas connu son père, décédé peu après sa naissance et est troublé lorsque cette affaire criminelle le touche d’un peu trop près. L’aspect psychologique prend une grande partie de l’histoire, sans empiéter pour autant sur l’intrigue, assez dense.

    La poursuite hallucinée des assassins, l’accumulation des cadavres et le croisement des vies privée et professionnelle donnent un mélange assez compliqué à suivre et à comprendre, de sorte que le dénouement est trop rapide et la justification peu explicative et laisse davantage d’interrogations que de clés de compréhension, d’autant plus que la fin est très ouverte. Néanmoins, il faut saluer l’effort de cet éditeur de proposer des textes plus élaborés et denses à des lecteurs de plus en plus exigeants. A noter que les annexes à la fin de l’ouvrage donnent des précisions complémentaires très instructives sur le Paris du 19e siècle, son langage et sa physionomie.

    Attaques nocturnes

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 0 Messages


    Vos messages

    Nouveau commentaire