Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

06 mai 2010

  • Night World Tome 3 : Ensorceleuse, LJ Smith
  • Ensorceleuse

    Présentation de l’éditeur

    Blaise fait chavirer les cœurs. Sa beauté sombre et incandescente inspire le désir et la jalousie. Cette cruelle sorcière a le pouvoir de réduire la gent masculine en esclavage. Alors qu’elle recherche une nouvelle victime, elle rencontre Eric, qui semble être la proie parfaite. Sa cousine Thea, qui n’est pas indifférente aux charmes de celui-ci, comprend ses desseins maléfiques et la prévient : « Pas touche ! ». Or la magie noire de Blaise est puissante. Le seul moyen pour Thea de riposter est d’utiliser sa magie blanche pour ensorceler Eric en premier. Mais les lois de son monde, le Night World, sont claires : en aucun cas elle ne doit tomber amoureuse d’un humain. Alors que la nuit des sorcières approche, Thea pourra-t-elle sauver Eric des griffes de Blaise et elle-même de ses sentiments interdits ?

    Mon avis

    Ce  troisième tome de la série Nightworld raconte l’histoire de personnages différents des volumes précédents mais qui tourne toujours du même thème, l’amour interdit entre deux adolescents, une personne humaine et une personne avec des pouvoirs surnaturels.

    Dans ce livre, nous avons affaire à deux cousines sorcières inséparables, mais aux caractères diamétralement opposés. Alors que Blaise est incandescente et adore séduire et jouer avec les garçons notamment à l’aide de charmes et de magie, Thea préfère rester discrète et ne pas enfreindre les lois du Nightworld. Mais quand elle rencontre Eric, un humain, elle sent une connexion entre eux et n’a qu’une seule pensée : le protéger.

    Thea est une jeune fille timide et romantique qui se laisse marcher sur les pieds par Blaise. C’est un personnage qui est assez agaçant au départ car on aimerait qu’elle soit un peu plus courageuse et sache exprimer ses opinions, même si elles sont différentes des autres. Heureusement, après sa rencontre avec Eric et l’acceptation de son amour pour lui, elle devient plus forte pour lui, pour eux, et tient tête à ceux qui sont contre elles.

    Blaise est l’archétype de la garce qui se réjouit de faire le mal autour d’elle et s’en délecte. La seule qualité qui fait grâce à nos yeux et qu’elle adore Thea et ne souhaite que son bonheur. Ce personnage est fort intéressant, souhaitons qu’elle sera l’héroïne de sa propre histoire par la suite.

    Eric est un garçon tout à fait charmant qui sait ce qu’il veut et est sur de son amour pour Thea. Très intelligent, il soupçonne des choses et s’approche de la vérité dangereusement.

    Ce tome a une trame relativement simple et ne détonne pas des deux précédents mais l’innocence et la certitude de l’amour entre Thea et Eric m’ont touchée cette fois-ci. Elles ont conduit des gens relativement effacés à se transcender pour quelque chose qui leur sont cher, ce qui ne peut qu’être positif.

    On alterne donc entre le bon et le moins bon dans cette série mais dans l’ensemble, c’est bien sympathique avec des tomes courts, rapides à lire et sans prise de tête.

    Night World, Tome 3 : Ensorceleuse

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 3 Messages
    Tags :


    Vos messages

    • ça c'est clair, c'est sans prise de tête...je n'ai lu que le 1 et je l'ai trouvé vraiment fade, aucun attachement aux persos. De toute façon L.J Smith ne sait pas faire des personnages qu'on aime lol j'ai tous envie de les baffer où ils me sont indifférents...

      De la part de Claireeclair, 06 mai 2010 à 17:54 | | Répondre
    • sa yé je l'ai je vais voir se que sa donne

      De la part de lenalea, 06 mai 2010 à 20:59 | | Répondre
    • Salut aux fans de night world ! Annonce :
      de 16h à 17h le mercredi 30 juin 2010 chat avec L.J Smith (Night World, Journal d'un Vampire...) sur le site du Mag Metro --> www.metrofrance.com (encadré dédié au chat) !!!!!!!!!!!!!
      (attention c'est Lisa Jane Smith, et non pas Lisa James Smith)
      Editions Michel Lafon

      De la part de julie, 24 juin 2010 à 16:21 | | Répondre
    Nouveau commentaire