Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

18 août 2010

  • Alchimie, Beth Fantaskey
  • Alchimie

    Présentation de l'éditeur

    Depuis l’entrée de Tristan Hyde dans le même collège que Jill Jekel en Pennsylvanie, leurs noms de famille font l’objet de toutes les plaisanteries. En effet, ils rappellent vaguement quelqu’un… Et nous deux ont de bonnes raisons de ne pas rire de ces moqueries.

    Le père de Jill a toujours cru que sa famille était liée au Dr Henry Jekyll, ce scientifique qui a créé son alter ego maléfique. D’ailleurs, il affirme que la boîte fermée à double tour dans son bureau contient le détail de cette expérience diabolique. Quant à Tristan, ses liens avec l’histoire de Mr. Hyde sont encore plus proches, et plus dévastateurs.

    Jill sait qu’elle ne doit pas ouvrir cette boîte. Mais quand son père est assassiné, et qu’elle découvre que le compte en banque qui devait payer ses études a été vidé, elle n’hésite plus. Si elle parvient à recréer l’élixir du Dr Jekyll, elle obtiendra sans doute la bourse qui lui permettra d’entrer dans un des meilleurs programmes de chimie des États-Unis.

    Tristan accepte de l’aider, espérant sauver sa raison et peut-être même sa vie. Si l’on en croit la légende familiale, il est le descendant direct du monstre, ce qui le condamne à perpétrer la violence et le chaos autour de lui.

    Pourront-ils échapper à leur destin et éviter que l’amour qui les étreint peu à peu ne conduise à leur propre destruction ?

    Mon avis

    Deuxième roman de Beth Fantaskey après l'excellent Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, ce livre offre une nouvelle version du mythe Dr Jekyll et Mr Hyde chez les adolescents. Si le côté romantique est assez cliché et classique, l'aspect de la double personnalité est plus intéressant à suivre même s'il n'est pas assez approfondi.

    Jill Jekyll est une bonne élève que ce soit en chimie qu'en art. Timide, elle vit dans l'ombre de sa seule amie, la populaire Becca, et se laisse martyriser par sa rivale Darcy. Lorsqu'elle apprend que son père, récemment décédé, lui a volé toutes ses économies pour sa scolarité, elle s'oblige à faire équipe avec le mystérieux Tristan Hyde lors d'un concours de chimie, lui permettant de gagner une bourse d'université. Mais les motivations de Tristan sont obscures et l'expérience dangereuse pour eux deux.

    Jill est l'archétype de l'héroïne que je déteste le plus dans la littérature, le style à lui mettre des baffes pour qu'elle se prenne en main et relève la tête au lieu de se voûter et de se laisser se faire malmener. Faible, vulnérable, quelques fois stupide, elle ne suscite pas la moindre compassion de ma part, même si elle en bave depuis la mort de son père et la dépression de sa mère (je sais je suis méchante mais elle m'a exaspérée). Tristan n'est pas ce qu'on pourrait appeler un bad boy puisque sa violence a une excuse et qu'il est prêt à tout pour protéger Jill dont il est très attaché. Grâce aux narrations alternées entre eux, on peut voir chacun leur point de vue et découvrir que Tristan la voit pourtant comme un être fort et courageux. Ça doit être ça l'amour. ^^ Leur histoire est banale et pas très excitante mais l'amour qui les lie est très fort.

    Le côté plus intéressant du livre tient donc de l'histoire des Hyde refermant en eux un monstre violent et dépourvu de moralité qui donne une personnalité totalement différente et pousse à des actes horribles. La potion ingurgitée y est pour beaucoup mais cette part d'ombre de chaque personne est présente en chacun et ne demande qu'à s'étendre et asseoir son pouvoir sur la personne. Toute la question est maintenant de savoir si on accepte cet aspect maléfique et si on veut qu'elle prenne une part active dans notre comportement. Le dénouement est précipité et ne donne pas toutes les clés pour le comprendre mais il en reste une jolie histoire adolescente.

    Le roman sort dans 3 semaines, le 8 septembre, merci Anne!

    Alchimie

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 11 Messages
    Tags :


    Vos messages

    • Je pense que je l'achèterais celui là, j'ai adoré Comment se débarrasser d'un Vampire Amoureux. J'aime bien le style de l'auteur. L'histoire m'a l'air assez originale.

      Thanks pour ce résumé ^^

      De la part de Elodie, 18 août 2010 à 13:00 | | Répondre
    • Cette histoire d'héroïne faiblarde m'a totalement refroidie LOL, mais je l'achèterai quand même parce que j'attendais avec impatience ce livre et ayant lu le 1er livre de cette auteur que j'ai adoré, je me dis que le livre doit quand même être bien quelque part...

      De la part de Lisa, 18 août 2010 à 16:50 | | Répondre
    • J'ai juste un problème avec ce genre de nana (qu'on retrouve malheureusement dans certains romans YA et dans la romance historique) mais sinon l'autre aspect de l'histoire est bien.

      De la part de Francesca, 18 août 2010 à 16:55 | | Répondre
    • Moi aussi je suis un peu refroidi à cause de Jill lol je n'aime oas les héro¨ne comme ça car comme tu dis Fran on a envie de leur donner des claques pour qu'elles se réveillent lol mais je pense que je vais l'acheter aussi mais il attendra un peu ^^

      De la part de Missy, 18 août 2010 à 22:20 | | Répondre
    • Moi aussi j'ai adoré son premier livre et c'est ce qui m'incite à tenter celui là, parce que ton avis m'a pas plus emballé que ça.
      Après ça sera peut etre une bonne surprise!!!!

      De la part de cel-yn, 19 août 2010 à 10:30 | | Répondre
    • un peu déçue

      j'ai lu le livre, j'avoue que j'ai pas trop aimé, je rejoins ton avis sur le livre, les personnages c'est du déjà vu, l'héroine m'a aussi donné envie de lui mettre des claques!!!! côté double personnalité néanmoins intéressant, fin un peu bâclée bref je vais le revendre tout de suite!

      De la part de elvira, 17 septembre 2010 à 14:25 | | Répondre
    • Enfin un avis mitigé comme le mien, je suis contente, j'avais peur d'être passée à côté ^^

      De la part de Francesca, 17 septembre 2010 à 14:33 | | Répondre
    • Il est pas mal mais il y a quelque chose qui manque...
      Et je vous rejoint pour donner des baffes à Jill! lol Elle m'a énervé tout du long... au point même que je me suis demandé comment Tristan peut tomber amoureux d'elle :s
      C'est une jolie histoire entre eux mais "gaché" par la personne de Jill.
      En tout cas sur les deux livres que j'ai lu de Beth Fantaskey à chaque fois je suis tombé amoureuse des personnages masculins.
      Donc avis mitigé aussi :/

      De la part de Missy, 28 octobre 2010 à 21:59 | | Répondre
    • vous êtes dures avec Jill c'est pas banal ce qu'il lui arrive et puis son père est mort, sa mère est moitié folle. Je préfère de loin les personnages féminins de beth plutôt que Bella dans twilight.
      Mais je suis de votre avis en ce qui concerne l'histoire sur la dualité des personnages qui aurait pu être mieux exploitée.
      belle histoire tout de même.

      De la part de lizzie2000, 25 janvier 2011 à 15:35 | | Répondre
    • AH mais j'aime pas Bella non plus! Mais comparée à Rose Hathaway de Vampire Academy ou Katniss de Hunger Games, elle est à terre. lol

      De la part de Francesca, 25 janvier 2011 à 15:39 | | Répondre
    • Je trouve qu'il y a trop de livre de vampire, d'alchimiste et dans se genre là et tous se ressemble beaucoup avec le même style d'intrigue se qui devient assez lassant au bout du compte après savoir si lui est comme tous les autres je sais pas

      De la part de lina, 12 décembre 2012 à 16:27 | | Répondre
    Nouveau commentaire