Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

31 mai 2012

  • Te revoir un jour, Sarah Dessen
  • Te revoir un jour

    Page Pocket Jeunesse du roman

    Présentation de l’éditeur

    Après le divorce de ses parents, Mclean n'a cessé de déménager avec son père : quatre villes en deux ans, autant d'occasions pour se créer une nouvelle identité, et oublier son ridicule prénom et toute l'histoire qui va avec... Au revoir, Mclean ! Bonjour, Lizbet la gothique, Eliza la cheerleader, Beth l'hyperactive... Cette fois, pourtant, la jeune fille hésite à se cacher. N'est-il pas temps de découvrir qui elle est vraiment ? David, le garçon d'à côté, pourra peut-être l'aider...

    Mon avis

    J’aime beaucoup Sarah Dessen et son talent pour dépeindre des héroïnes adolescentes fortes et fragiles à la fois, terriblement humaines et sympathiques. Ce nouveau roman est dans la même veine que les autres, tout aussi réussi, en mêlant douceur et émotion.

    Mclean est une fille paumée, traumatisée par le divorce de ses parents. Elle en veut terriblement à sa mère qui est selon elle la responsable de l’éclatement de leur famille. Elle s’invente des identités différentes et se cache derrière. Mais auprès de David, elle se sent elle-même et c’est une sensation étrange.

    On se prend immédiatement de sympathie pour Mclean, à la fois bouleversante et entière. On comprend ses déceptions, ses colères, cette peur de s’engager, de s’attacher. Ses réactions sont parfois disproportionnées ou injustes mais on comprend. On la voit s’ouvrir aux autres, communiquer avec eux et imprimer sa propre marque sur sa vie et sur celle des autres. Mclean n’est ni une martyre ni un ange, elle est une adolescente avec toute sa complexité et son vécu.

    Rien n’est manichéen chez cet auteur. Les personnages recèlent plus de profondeur qu’ils n’y paraissent, chacun a un mode de comportement qui lui est propre, sans avoir à le justifier, en l’assumant ou non. Il n’y a pas de bonheur idyllique ni de désespoir absolu. L’histoire est réaliste, à l’image du dénouement.

    Les personnages secondaires sont pittoresques, avec chacun leur caractère, leur histoire et leurs secrets. Ils apportent de la légèreté, de l’humour et de la profondeur au fil des pages. Ils forment un ensemble joyeux et important pour le récit.

    J’ai été une nouvelle fois sous le charme de Sarah Dessen, et j’attendrai avec plaisir le rendez-vous du printemps prochain pour une nouvelle belle histoire.

    Te revoir un jour

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 4 Messages
    Tags :


    Vos messages

      Moi aussi je suis très fidèle à Sarah Dessen, alors je suis contente si tu as encore une fois aimé un de ses bouquins ! Parce que je vais sans doute l'acheter alors.^^ J'adore son style, ses romans sont très "calmants" je trouve !

      De la part de Lisa, 31 mai 2012 à 23:35 | | Répondre
    • cc il y a combien de tomes précédents ? et comment se nomment-ils ? parce que ils m(ont l'air vraiment bien ^^

      De la part de melo69, 01 juin 2012 à 09:07 | | Répondre
    • Lisa : c'est vrai qu'il n'y en a pas beaucoup des comme ça qui soient traduits, en tout cas pas a ma connaissance. Des vrais romans réalistes sans angélisme mais avec douceur.

      melo, ce sont tous des romans indépendants, ce n'est pas une saga, tu peux cliquer sur les liens en vas de l'article pour lire les chroniques de quelques autres romans de Sarah Dessen.

      De la part de Francesca, 01 juin 2012 à 10:19 | | Répondre
    • d'accord merci ^^

      De la part de melo69, 01 juin 2012 à 13:36 | | Répondre
    Nouveau commentaire