Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

26 juillet 2012

  • Catching Jordan, Miranda Kenneally
  • catching_jordan_cover

    Présentation de l’éditeur

    What girl doesn't want to be surrounded by gorgeous jocks day in and day out? Jordan Woods isn't just surrounded by hot guys, though–she leads them as the captain and quarterback of her high school football team. They all see her as one of the guys and that's just fine. As long as she gets her athletic scholarship to a powerhouse university.

    But everything she's ever worked for is threatened when Ty Green moves to her school. Not only is he an amazing QB, but he's also amazingly hot. And for the first time, Jordan's feeling vulnerable. Can she keep her head in the game while her heart's on the line?

    Mon avis

    Un roman jeunesse contemporain très rafraichissant qui m’a fait beaucoup rire mais également serrer le cœur grâce à une héroïne hors du commun.

    Jordan est capitaine de l’équipe de football américain de son lycée et rêve d’intégrer l’université d’Alabama pour continuer ce sport adoré. Mais Jordan est une fille et n’est pas soutenue par son père, un footballeur professionnel très connu. Heureusement, elle a ses amis, et plus particulièrement son meilleur ami d’enfance Sam Henry qui la soutiennent. Véritable garçon manqué, ses hormones féminines se réveillent à l’arrivée d’un nouveau, séduisant, mais rival en football.

    J’ai une grande tendresse pour Jordan qui m’a fait énormément rire et pour qui j’ai éprouvé beaucoup de compassion. De part sa passion et sa tendance à trainer avec ses coéquipiers garçons, elle est un vrai garçon manqué et ne s’intéresse pas du tout à ce que les filles aiment, comme le shopping, le maquillage ou les garçons de manière romantique. Elle dédaigne donc énormément de choses mais est perdue lorsqu’elle tombe sous le charme de Ty.

    De manière surprenante, les amours de Jordan consituent la partie la plus faible du roman, c’est très classique et le rythme de l’histoire s’essouffle un peu dès que Jordan se prend la tête avec les garçons. Ce qui est vraiment mis en avant est l’histoire de cette fille qui a un rêve et qui veut l’atteindre malgré tous les obstacles qu’on lui met sur la route juste parce qu’elle est une fille. Sa relation avec son père est vraiment émouvante, c’est l’un des aspects de l’histoire que j’ai le plus apprécié, avec bien sûr le caractère de Jordan et son langage bien familier, ponctué de multiples shit et hell qui met tout de suite dans l’ambiance. D'ailleurs, les adolescents du roman sont ancrés dans la réalité, ils boivent et couchent sans souci.

    Je n’ai pas tout compris au vocabulaire technique du football américain, surtout lors des matchs que j’ai eu du mal à lire dans leur ensemble, mais comme ce n’est pas le plus important dans l’histoire, cela ne m’a pas gênée. Par contre, j’ai quand même capté quelques références (merci Giselle Büdchen et les journaux people), de sorte que certaines vannes sur Tom Brady ou Peyton Manning ont atteint leur but avec moi.

    Un roman vraiment distrayant et qui détend bien, à la fois drôle, sympathique et émouvant. J’attends maintenant avec impatience le roman compagnon en octobre, Stealing Parker, qui se passe dans le même lycée, avec le retour en guest des personnages de Catching Jordan.

    Catching Jordan

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 0 Messages
    Tags : ,


    Vos messages

    Nouveau commentaire