Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

24 août 2012

  • Chroniques Milady Romance août 2012
  • * Le séducteur de Margaret Mallory
    Le seducteur

    Présentation de l’éditeur

    Les femmes se l’arrachent, mais saura-t-il séduire la seule qui compte pour lui ?

    Réputé pour son habileté à manier l’épée et à briser les coeurs, Alex MacDonald a fait le serment de ne jamais se marier. Pourtant son chef de clan lui demande un coûteux sacrifice – épouser Glynis MacNeil, la fille d’un allié. Il fait alors la connaissance de la jeune femme, une rare beauté connue dans tous les Highlands pour son caractère rebelle.

    Échaudée par les infidélités de son précédent mari, Glynis refus de se laisser amadouer par un autre coureur de jupons. Mais Alex n’est pas n’importe quel séducteur…

    Mon avis

    J’ai autant aimé ce tome que le précédent, grâce à ses personnages forts de caractère et son intrigue historique développée efficacement.

    Glynis est une héroïne forte et courageuse, qui ne se laisse pas faire et sait affirmer son opinion. Alex est un coureur de jupons qui cache une phobie de l’engagement à cause de la relation orageuse de ses parents. Mais au bout du compte, il reste très amoureux et possessif, comme tous les Highlanders. J’ai cru à leur histoire dès le départ, Margaret Mallory réussit à décrire les sentiments de manière à faire ressentir leurs émotions évoluer de manière progressive, grâce notamment à l’alternance entre les deux points de vue. Il faut ajouter que la petite Sorcha est adorable et ajoute une jolie touche de tendresse au récit.

    J’adore ce genre d’histoire car, outre le caractère intense de ses héros, l’intrigue historique est fouillée et passionnante. Généralement, les auteurs font des recherches poussées et Margaret Mallory n’échappe pas à la règle, avec l’Histoire avec un grand H et les relations entre les anglais, les soutiens à la Couronne, les rebelles indépendantistes et les français (qui ne sont jamais sous leur meilleur jour lorsqu’ils sont dépeints par des auteurs anglo-saxons), ainsi que les guerres intestines entre clans écossais. Les figures qui ont réellement existé côtoient ainsi les personnages fictifs, comme l’explique Margaret Mallory dans une note en fin de roman. C’est toujours intéressant de suivre une intrigue de ce genre, qui court sur toute la saga, et qui permet au livre de ne pas être qu’une banale romance.

    Il faudra malheureusement attendre le tome 3 car il ne sortira qu'en octobre aux Etats-Unis sous le titre The Warrior avec Duncan pour héros.

    Le Retour des Highlanders Tome 2 : Le Séducteur

    * RSVP d'Helen Warner

    RSVP

    Présentation de l’éditeur

    Quatre femmes. Un mariage. Une journée qui va changer leur vie.

    Anna, Clare et Ella se retrouvent au mariage de Rachel et Toby. Il est l’ex d’Anna, qui voyait en lui l’homme de sa vie. Tandis que Rachel est confrontée à ses doutes, Anna a le cœur brisé et hésite à se rendre à la cérémonie. Clare, sa meilleure amie, la convainc d’affronter cette épreuve pour enfin tourner la page. Quant à Ella, elle compte bien saisir cette occasion de séduire le seul homme qui lui ait jamais résisté.

    Leurs destins, chamboulés, vont se croiser, se défaire et se refaire.

    Mon avis

    Nous suivons les points de vue de 4 femmes. Anna est une fleur bleue, qui a eu le cœur brisé suite à sa rupture avec Toby, accusé de tromperie avec leur amie Ella. Clare, la meilleure amie d’Anna, une femme indépendante l’amour va lui tomber sur la tête. Rachel, la fiancée qui a toujours eu la crainte du retour d’Anna. Et Ella, la garce qui a toujours voulu attirer l’attention des autres, se poser en victime et prendre le petit amie des autres.

    La première partie est une pure romance avec les retrouvailles d’Anna et Toby. On saot qu’ils éprouvent encore des sentiments l’un pour l’autre, mais Toby est sur le point de se marier avec une autre. Nous suivons leurs histoires à travers des flash-backs, concernant leurs rencontres, puis leur rupture, et ensuite leurs retrouvailles. C’est dramatique à souhait, mais très poignant, comme il le faut pour un drame romantique.

    La seconde partie tombe davantage dans la chick-lit, mais sans le côté comique qui ne l’est pas, car les émotions intenses continuent à travers de nouveaux évènements dramatiques qui arrivent à toutes. Les hommes ont vraiment le mauvais rôle, ils sont lâches, menteurs et immatures. Néanmoins, les femmes ne sont pas parfaites non plus, elles peuvent être égoïstes, capricieuses, jalouses et peuvent avoir des pensées non charitables. Finalement, on se retrouve un peu dans ces personnages qui étaient idéalisés au départ puis dont les contours sont de plus en plus flous.

    Un joli roman qui parle de femmes et d’histoires d’amours bien ancrées dans la réalité, sans angélisme. Et oui, l’amour peut faire mal et le quotidien n’est jamais tout rose.

    RSVP

    * Attachement de Rainbow Rowell

    Attachement

    Présentation de l’éditeur

    Le coup de foudre est possible, même avant le premier regard ! 1999. Lincoln, gentil geek aux faux airs d’Harrison Ford, travaille dans une entreprise où son rôle consiste à contrôler les e-mails des employés. C’est ainsi qu’il parcourt les échanges de Jennifer et de Beth, deux copines aussi drôles et imprévisibles qu’attachantes.

    Sans même l’avoir vue, Lincoln va tomber amoureux de Beth. Mais comment lui déclarer sa flamme sans passer pour un fou ? Surtout que la jeune femme semble avoir un faible pour un « inconnu » qui travaille dans le même immeuble.

    Mon avis

    Je pensais que ce roman serait une gentille romance toute mignonne, ou quelque chose de drôle… En fait, c’est de la pure chick –lit. Le roman se découpe en 2 parties : les e-mails que s’envoient 2 copines collègues Jennifer et Beth, et l’histoire proprement dite avec Lincoln.

    On ne connait les deux copines qu’à travers leurs échanges de mails, de plus en plus longs lorsqu’il faut raconter un évènement de A à Z. C’est un moyen original de narrer une histoire, c’est drôle à des moments, mais l’ennui c’est que justement leurs conversations m’ont ennuyées. Elles parlent de leur mec, de bébé, des potins de bureau, etc… on dirait les brèves de comptoir sauf que ce n’est pas sarcastique, c’est juste deux commères qui racontent leur life. Alors, ça peut être intéressant mais seulement si on est impliqué dans la conversation !

    L’autre gros point noir de l’histoire, c’est que Lincoln a un coup de foudre rien qu'en lisant ces mails et Beth a flashé sur lui physiquement. Je suis convaincue que les rencontres en ligne sont efficaces, mais quand il n’y a ni conversation directe ni rencontre en face à face pendant un bon moment, je n’arrive pas à comprendre l’attraction qui grandit entre eux. Il s’agit plutôt d’un fantasme idéalisé, et je m’attendais à un autre fin qu’à cette banale conclusion précipitée et insatisfaisante. Je ne veux pas spoiler mais j’ai attendu très longtemps avant de voir ce que je voulais qu’il arrive pour être déçue au final.

    Bref, moi et la chick-lit ça fait 50, je le sais depuis un bout de temps, et j’aurai passé mon tour si j’avais su que ce roman était de ce style.

    Attachement

    Dazzled par Francesca dans Livres - 0 Messages
    Tags : ,


    Vos messages

    Nouveau commentaire