Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

26 septembre 2012

  • The Raven Boys, Maggie Stiefvater
  • The Raven Boys

    Présentation de l’éditeur

    "There are only two reasons a non-seer would see a spirit on St. Mark's Eve," Neeve said. "Either you're his true love. . . or you killed him."

    It is freezing in the churchyard, even before the dead arrive.

    Every year, Blue Sargent stands next to her clairvoyant mother as the soon-to-be dead walk past. Blue herself never sees them-not until this year, when a boy emerges from the dark and speaks directly to her.

    His name is Gansey, and Blue soon discovers that he is a rich student at Aglionby, the local private school. Blue has a policy of staying away from Aglionby boys. Known as Raven Boys, they can only mean trouble.

    But Blue is drawn to Gansey, in a way she can't entirely explain. He has it all-family money, good looks, devoted friends-but he's looking for much more than that. He is on a quest that has encompassed three other Raven Boys: Adam, the scholarship student who resents all the privilege around him; Ronan, the fierce soul who ranges from anger to despair; and Noah, the taciturn watcher of the four, who notices many things but says very little.

    For as long as she can remember, Blue has been warned that she will cause her true love to die. She never thought this would be a problem. But now, as her life becomes caught up in the strange and sinister world of the Raven Boys, she's not so sure anymore.

    Mon avis

    Je suis tellement contente de retrouver la Maggie Stiefvater que j’ai adoré dans Shiver ! Je n’avais pas du tout accroché à The Scorpio Races que je n’ai même pas fini d’ailleurs, je trouvais ça mou et sans intérêt. Par contre, l’écriture poétique de Maggie est présente dans chacun de ses ouvrages. Avec The Raven Boys, on revient à une grande réussite.

    The Raven Boys est un roman à plusieurs voix. Tout d’abord, celle de Blue, fille d’une famille de voyants, dont le pouvoir lui apparait trop terne. Puis celles des Raven Boys, des garçons de l’établissement privé d’Aglionby qui a le corbeau pour emblème. Gansey est le meneur, obsédé par une quête concernant les ley lines et la légende d’un roi attendant d’être réveillé. Ronan a un tempérament de rebelle, sombre et bagarreur. Noah a les mains froides et passe souvent inaperçu. Adam, le boursier, envie ses camarades mais s’efforce de gérer sa vie de façon autonome. Et enfin celle d'un professeur pas si innocent que ça...

    Tous ces personnages sont plus attachants les uns que les autres, c’est simple, je les aime tous, je n’arrive pas à choisir mon préféré parmi ces Raven Boys. Un coup c’est Gansey et ses tentatives maladroites de discussions avec Blue qui se transforment toujours en offenses qui me font beaucoup rire, un coup c’est Adam et sa situation qui me serre le cœur, un coup c’est Noah dont on découvre l’horrible vérité, un coup c’est Ronan si touchant avec son bébé corbeau qu’il s’efforce de sauver. L'affection qu'ont les garçons est touchante, ils tournent autour de Gansey mais sans ressentiment. L'amitié entre le quatuor masculin et Blue est quasi-immédiate, l'adolescente s'est très intégré alors qu'ils n'ont rien en commun. A eux 5, ils forment une bande soudée partant à l'aventure. La famille de Blue est quant à elle composée uniquement de femmes, et elles sont chacune leur caractère bien trempé, de sorte que leurs scènes sont hautes en couleur.

    J'ai bien accroché à l'intrigue également. Le rythme est haletant, il y a plusieurs retournements de situation, dont un vraiment surprenant. L'atmosphère est pleine de magie et de moments qui font frissonner. L’écriture est très visuelle, on se sent happé par l’ambiance envoûtante, on a l’impression d’être avec les personnages dans la forêt lorsqu'ils y pénètrent et de voir les mêmes choses qu’ils eux. Heureusement, pour alléger un peu la tension, l’humour de Maggie Stiefvater est toujours là, subtil et efficace.

    J’ai découvert l’existence des ley lines, ces lignes droites qui existent partout sur Terre et qui ont été utilisées pour construire et relier les sites sacrés. Elles sont censées être remplies d'une énergie très positive, quasi magique. censées être remplies d’énergie. C’est un sujet qui a l’air fascinant même si je ne suis pas trop versée dans le mysticisme. En tout cas, Maggie Stiefvater aborde un nouveau sujet passionnantsur lequel elle a manifestement fait beaucoup de recherches et qui est le terrain de jeu des protagonistes pour une quête captivante.

    J’ai été emballée par ce roman, premier tome d’une série de 4, et je lirai la suite avec plaisir.

    The Raven Boys

    Le roman sort le 23 janvier en France sous le titre La prophétie de Glendower (commande Amazon.fr)

    La prophetie de Glendower

    Dazzled par Francesca dans Maggie Stiefvater - 15 Messages


    Vos messages

      ok j'attendais tu vois de lire The Scopion Race bon je verrai si il est à la médiathèque de chez moi ainsi j'aurai pas de regret si je ne le fini pas j'adore cet auteur et merci de nous indiquer le nombre de tome.

      De la part de ana, 26 septembre 2012 à 10:39 | | Répondre
    • genial du nouveau maggie ^^ perso je n'ai pas lu the scorpion race je ne suis pas trop attirée mais celui la me parait vraiment genial ^^ il est deja sorti ?

      De la part de melo69, 26 septembre 2012 à 12:56 | | Répondre
    • Aaaaah ! *saute partout*
      Mille mercis pour cette chronique, ça fait très longtemps que j'essaye d'en savoir plus sur ce livre alors tu n'imagines pas à quel point je suis contente que tu fasse un article dessus x) Maintenant que je sais que c'est bien j'ai encore plus envie de l'acheter ! Vivement la sortie VF !

      De la part de Amandine, 26 septembre 2012 à 13:28 | | Répondre
    • Ana, un jour je finirai Sous le signe du scorpion. ^^

      Melo69 The Raven Boys est sorti en VO pour l'instant, pas de sortie française prévue mais je pense que Black Moon le sortira vu qu'ils ont tous les livres de Maggie.

      Amandine, de rien, j'avais precommande le livre et je l'ai mu des que je l'ai reçu, je suis fan de l'auteur

      De la part de Francesca, 26 septembre 2012 à 14:15 | | Répondre
    • J aime beaucoup le style de Maggie alors direct sur ma liste et pour le "Signe du Scorpion ", pas lu, j étais pas emballé par le sujet

      De la part de cel-yn, 26 septembre 2012 à 15:39 | | Répondre
    • dac vivement sa sortie en france jespere ^^

      De la part de melo69, 26 septembre 2012 à 17:35 | | Répondre
    • Je pense que je vais aimer...!!

      De la part de Alizea, 27 septembre 2012 à 23:27 | | Répondre
    • Je note ce livre, il m'a l'air très intéressant et en plus de cela j'adore cette auteure. Je croise les doigts pour qu'il sorte en France

      De la part de DivergentFrance, 28 septembre 2012 à 21:25 | | Répondre
    • Vivement ce nouvel univers, enfin quelque chose de nouveau, après les vampires et les dystopie, j'ai hâte de découvrir ce nouvel univers

      De la part de DivergentFrance, 28 septembre 2012 à 21:30 | | Répondre
    • tu m'as donner dans savoir plus merci pour tes commentaires .

      De la part de tiff, 06 octobre 2012 à 14:12 | | Répondre
    • D'après la fnac la sortie en VF est prévu le 23 janvier 2013 sous le titre Glendower , Livre 1 T1 Les corbeaux d'Aglionby.
      Source : http://livre.fnac.com/a4914962/Glendower-Livre-1-T1-Les-corbeaux-d-Aglionby-Maggie-Stiefvater

      J'ai hâte !!!!

      De la part de Liora, 24 novembre 2012 à 19:02 | | Répondre
      • Merci beaucoup Liora pour la news!!!!

        De la part de Francesca, 24 novembre 2012 à 19:56 | | Répondre
    • merci à vous deux j'attendrais car j'adore ses livres.

      De la part de ANA, 24 novembre 2012 à 20:51 | | Répondre
    • Couverture française dévoilée par Maggie, j'ai hâte :

      http://sphotos-a.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-prn1/18294_10151571250999466_64751435_n.jpg

      De la part de Matcha, 13 décembre 2012 à 16:27 | | Répondre
      • Oui je l'ai mise dans mon artile sur les parutions Black Moon 2013. Je préfère la couverture originale par contre.

        De la part de Francesca, 13 décembre 2012 à 22:55 | | Répondre
    Nouveau commentaire