Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

09 janvier 2013

  • Démons personnels, Stacia Kane
  • Demons personnels

    Présentation de l’éditeur

    "Chers auditeurs, je suis Megan Chase, psychologue. Je vais vous aider à chasser vos démons intimes."

    Jamais je n’aurais pensé en prononçant ces mots sur les ondes que j’allais être prise au sérieux. Sauf que les démons intimes existent bel et bien…

    Manque de bol, je suis apparemment la seule humaine à ne pas en avoir un niché au creux de l’épaule. Ce qui fait de moi une arme fatale pour certains, et un objet de convoitise pour d’autres.

    Comment devenir en une phrase la cible d’un conflit vieux comme le monde ? Demandez-moi, je vous expliquerai !

    Mon avis

    Nouvelle saga d’urban fantasy avec des démons, Megan Chase est une héroïne pourtant assez éloignée de celles qu’on l’habitude de voir.

    En effet, elle ne connait pas cet univers fantastique au départ, mais est plongée dedans par la force des choses. Par conséquent, ce n’est pas la femme forte que j’ai l’habitude d’apprécier. C’est une psy qui a la capacité de lire dans les pensées des autres, ce qui l’aide dans sa profession, mais en dehors de ça, je trouve qu’elle manque de jugeotte compte tenu de son travail. Elle est vulnérable et crie souvent, et en plus n’a parfois pas conscience du danger qui l’entoure. Mais ce qui m’a le plus énervée, c’est qu’elle se laisse marcher sur les pieds, commander et même insulter sans réagir, et en plus par des gens qui ne sont même pas censés avoir de l’importance pour elle. Elle se fourre dans des situations stupides ou risquées alors qu’elle n’a rien à y faire. Et quand elle se révolte un peu, c’est pour prendre de mauvaises décisions avec un problème de jugement des autres. Autant dire que comme d’habitude, j’avais envie de mettre des baffes à la nana.

    Bref.

    Le personnage masculin, Greyson, est très bien, le parfait héros, fort, protecteur et taquin à la fois. Le pauvre, il se fait des cheveux blancs avec Megan. Par contre, je me demande encore le rôle de Brian, l’un des personnages secondaires, que j’ai trouvé inutile et qui a beaucoup trop d’importance par rapport à ce qu’il apporte. Peut-être qu’il prendra de l’ampleur par la suite.

    L’univers des démons est intéressant à suivre, j’ai bien aimé l’idée des démons personnels et j’aimerais en savoir encore plus sur eux. Un certain trio de démons est d’ailleurs très amusant.

    J’ai au final été déçue de ce roman d’urban fantasy qui a certes une héroïne non combattante pour une fois, mais qui n’a pas assez de courage pour moi en dépit de ses faiblesses, et attend qu’on décide ou agisse pour elle avant de bouger.

    Megan Chase Tome 1 : Démons personnels

    Dazzled par Francesca dans Livres fantastique - 4 Messages


    Vos messages

    • OMG je me suis aussi demandé pourquoi Brian avait une telle importance immédiatement ! J'ai cru que j'avais dû laisser passer quelque chose dans ma lecture :/ C'est plus léger que ce qu'on a l'habitude de lire, j'ai été assez déroutée au début. En vérité, j'ai mis 80 pages à rentrer dedans. Il a fallu pour ça que Megan bute littéralement sur le monde démoniaque. Au final, malgré les défauts que j'ai pu relevés, j'ai bien aimé, surtout que certaines choses m'ont fait sourire, comme le trio de démons xD Mais il est clair que ça n'a pas la puissance de nos héroïnes habituelles, c'est sans doute pour ça que je n'ai pas eu un coup de coeur. Oh et aussi parce que j'ai falli me frapper la tête contre un mur avec le jargon psy du début mdr

      De la part de Julie, 09 janvier 2013 à 10:09 | | Répondre
      • J'ai eu du mal tout le long moi LOL il n'y a que deux moments où j'ai trouvé que Megan a été pro active et ça ne fait pas assez malheureusement.

        De la part de Francesca, 09 janvier 2013 à 10:15 | | Répondre
    • Ma pauvre... Moi quand j'ai vu la lumière au bout du tunnel, je n'y croyais pas ! J'étais soulagée à un point pas possible. Je crois que la lumière est aussi en partie due à la romance entre Megan et Greyson qui est mise en avant à un moment donné. Je comprends vraiment ce que tu ressens, je me souviens avoir dit dans ma chro que l'héroïne était peut-être un poil passive à mon goût. En fait, j'ai compris dès le départ que ce livre serait différent de Danny et co, du coup je n'ai pas été surprise du "ton" donné à l'histoire. Le fait qu'elle ne soit pas assez engagée dans les combats, ça apporte un côté loufoque au texte. Genre, qu'est-ce que tu fais si tu vois des démons dans un studio, tu fais comme si de rien n'était mdr Si je devais noter ce livre, je lui mettrai 7/10 parce que y'a des choses qui m'ont vraiment plu et le style reste cohérent de bout en bout. Mais je suis d'accord avec tout ce que tu as dit. Surtout avec Brian ! Oui j'insiste, j'ai toujours pas compris a posteriori -_- Ah et aussi, j'ai trouvé que les pouvoirs de Megan n'étaient pas très crédibles. La télépathie avec elle permet de faire beaucoup de choses...

      De la part de Julie, 09 janvier 2013 à 10:35 | | Répondre
    • Bon vu que les héroïnes tête à claques c'est pas du tout, mais alors ,pas du tout mon truc,ce livre n'est pas pour moi! même si le côté démons aurait pu être sympa.

      De la part de Cel- yn, 09 janvier 2013 à 11:18 | | Répondre
    Nouveau commentaire