Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

25 janvier 2013

  • 80 notes de jaune, Vina Jackson
  • 80 notes de jaune

    Présentation de l’éditeur

    Prisonnière d’une relation en demi-teinte, Summer, violoniste passionnée, trouve refuge dans la musique. Elle passe ses après-midi à interpréter Vivaldi dans le métro londonien. Quand son instrument est détruit, elle reçoit le message d’un admirateur secret.

    Dominik, séduisant professeur d’université, se propose de lui offrir un violon en échange d’un concert… très privé.

    Dominik et Summer se jettent alors à corps perdu dans une liaison sulfureuse aussi imprévisible qu’excitante. La jolie violoniste laisse libre cours à des pulsions interdites et s’abandonne enfin à la passion, mais elle va découvrir qu’il n’y a pas de plaisir sans souffrance…

    Mon avis

    Tout d'abord, je pense que j’ai mal compris l’annonce concernant ce roman qui n’est pas du tout une romance érotique puisqu’il n’y a pas de sentiments amoureux qui entrent en jeu. Donc, si vous cherchiez cet aspect, vous pouvez oublier.

    Ensuite, moi qui me plaignais systématiquement de ne pas avoir de vrai BDSM comme ce que je pensais avec des objets et des situations un peu crados, et bien là j’ai été totalement servie, et même au-delà et j’ai compris que ce genre de littérature n’était pas du tout pour moi.

    Le roman se compose en 2 parties. La première raconte la rencontre entre Dominik et Summer et leurs rendez-vous érotiques. Rien de choquant ou qui dévie des récents ouvrages que j’ai lus. L’alternance entre les points de vue des deux personnages est assez intéressante pour comprendre leurs motivations et leur ressenti face à leurs expériences. Vina Jackson est un pseudonyme derrière lequel se cachent deux auteurs qui ont écrit à 4 mains. Cela se voit dans un procédé assez dérangeant dans lequel la narration de Summer passe parfois de la 1ère personne à la 3ème, on a un focus qui bouge au fil du texte qui m’a un peu fait bizarre.

    Et puis vers le milieu du roman, d’autres personnages secondaires s’impliquent et on continue peu à peu à aller plus loin dans les scènes sexuelles. J’ai tout d’abord été intriguée, puis cela m’a mise à l’aise, et dans la seconde partie, complètement dégoûtée car ça part totalement en vrille.

    Je n’ai pas vraiment de problème avec la soumission ou les pratiques extrêmes mais uniquement quand cela est totalement conscient, consenti et que cela rend heureux. Ici, Summer s’enfonce de plus en plus dans le sordide comme une droguée du sexe qui en veut toujours plus et qui devient prisonnière. Elle le dit elle-même qu’elle est accro comme certains sont accros à la drogue. Elle n’est pas heureuse, se fait complètement humilier et finit par ne plus penser à ce qu'elle fait ou ce qu'elle subit, elle est mal à l'aise et n'en tire aucune satisfaction. J'ai trouvé certaines scènes horribles tellement c’est dégradant pour les femmes. J’ai dû survoler certains passages tant ça m’a été insupportable. Je ne détaillerai pas les scènes mais il y a vraiment de tout (sauf la zoophilie je crois).

    Et Dominik dans tout ça ? Et bien pas grand-chose malgré un attachement qu’on devine entre les deux de part et d’autre, il n’y a pas de relation sentimentale entre eux.

    La seconde partie a dont totalement gâché mon ressenti sur ce livre qui m'a laissée une sale impression.

    80 notes de jaune

    Dazzled par Francesca dans Livres - 14 Messages
    Tags :


    Vos messages

      Alors là, si çava plus loin que le bondage et la soumission du genre si ça part dans la scatophilie ou autre truc pas très très cool, non merci ....

      De la part de Marieplou, 25 janvier 2013 à 23:24 | | Répondre
    • Je le sentais pas du tout celui là, et ton avis ne fait que me le confirmer, déjà il me faut de la romance et apparemment c est hard ,donc non merci!
      Étonnant ce choix pour Milady, à vouloir surfer sur la tendance, on risque de ce planter, je pense que si Fifty et Dévoile moi marche si bien c est justement parce qu'en plus du sexe, il y a de l'amour et oui on reste des femmes.

      De la part de Cel-yn, 26 janvier 2013 à 11:58 | | Répondre
    • Le prochain Romantica devrait être une vraie romance érotique de ce que j'ai pu voir. (Enfin j'espère)

      De la part de Francesca, 26 janvier 2013 à 15:46 | | Répondre
    • Effectivement, ça ne donne vraiment pas envie de lire et encore moins envie de faire de telles expériences. L'humiliation et les insultes (voire pire, bien pire), non merci.
      Merci pour son avis, souvent très justifié et en souvent accord avec mes attentes (mais pas toujours).

      De la part de Evelyne-raconte, 26 janvier 2013 à 19:39 | | Répondre
    • Le problème avec Fifty shades of Grey (et autres romances érotiques du genre) c'est que ça a donné l'impression aux gens que le SM était une activité banale et sympatoche qu'on pouvait pratiquer le week-end au lieu d'aller faire du vélo. De la romance à l'eau de rose ponctuée par quelques fessées de temps en temps. Alors que dans le SM, il y a d'un côté un sadique qui aime faire mal et de l'autre un masochiste qui trouve sa jouissance dans la douleur (douleur physique ou morale avec son lot d'humiliations). C'est beaucoup moins glamour qu'une paire de menottes en fourrure rose.
      80 notes de jaune a l'air d'être au moins réaliste de ce point de vue là (ce que n'est pas du tout 50 shades of Grey).

      De la part de Perryn, 27 janvier 2013 à 19:28 | | Répondre
      • Tout à fait, je voulais un juste milieu, mais en fait, le vrai BDSM est pas du tout pour moi -^^

        De la part de Francesca, 28 janvier 2013 à 19:41 | | Répondre
    • Alors là je suis d'accord avec toi à 3000%, je me suis laissée abuser comme toi par la 4ème de couverture et je me suis dit pourquoi pas ??!!
      Et bin voila plusieurs raisons de dire non
      - l'écriture n'est pas top : je ne savais pas qu'ils étaient deux à écrire mais maintenant que tu le dis ça explique pas mal de choses, même si au fond ca reste mal écrit (plus mal écrit que 50 nuances de grey)
      - comme toi je m'attendais à une histoire d'amour et là je me suis pris une grande claque, la relation entre les deux personnages est quasiment inexistante.
      - ensuite plus on avance dans la lecture plus l'héroine devient pour moi une victime, j'ai comme toi survolé plusieurs passages où pour moi elle devenait la victime de "viol" (relation avec Victor si je ne me trompe pas et tout ce qui se passe à NewYork) pour enfin de compte ne pas avoir fini ce livre qui m'a déçu mais surtout dégoûté, je ne vois pas où est le plaisir de lire dans ce livre, je me suis sentie salie après cette "lecture" et j'espère oublier très vite ce livre car j'ai une sorte de malaise à me dire que sur la couverture il est question de "désir féminin" là où moi j'ai vu des relations sexuelles malsaines et proche du viol et de la maltraitance.
      En décodé selon moi il ne faut surtout pas lire ce livre en espérant y lire une histoire d'amour sous fond de sado masochisme....

      De la part de lilo, 06 février 2013 à 21:01 | | Répondre
      • Oui je parle bien de l'épisode Victor, et même juste avant avec la dominatrice :s
        Les auteurs ont été choqués que certains aient trouvé ça dégueulasse, pour eux ils ont toujours pensé que c'était une romance car dixit ils seront ensemble à la fin comme prévu au départ... Mouais pour moi cela ne qualifie pas une romance à proprement parler.

        De la part de Francesca, 07 février 2013 à 08:00 | | Répondre
    • une romance ?? non mais si pour eux la romance correspond à la relation entre les deux protagonistes alors c'est qu'on n'a pas la même définition qu'eux de la romance !!!
      Honnêtement pour moi l'absence de personnalité de l’héroïne m'a posé un grave problème, qu'ils mettent en scène une femme qui se sent esclave du sexe pourquoi pas mais vu qu'elle ne prend même pas de plaisir et qu'elle devient presque l'esclave d'un homme qui la dégoûte et qui la vend au plus offrant là c'est pour moi la goutte d'eau qui fait déborder le vase.....
      bon au lieu de me morfondre sur une lecture horripilante je vais me mettre au tome 3 de mister grey !!

      De la part de lilo, 07 février 2013 à 19:41 | | Répondre
      • J'ai pas aimé Cinquantes nuances plus claires car je trouve qu'il n'est pas très intéressant ni utile à l'histoire, mais la romance est là au moins

        De la part de Francesca, 07 février 2013 à 20:28 | | Répondre
    • j'ai terminé cinquante nuances plus claires et comme toi j'ai été déçue l'auteur a perdu le fil d'un coup pour ce troisième tome. J'ai l'impression qu'E. J. James a voulu faire plaisir aux lectrices et qu'elle (c'est une femme l'écrivain je crois) a oublié de poursuivre son histoire !! Moi qui m'attendais à des scènes torrides (je les cherche encore), et surtout à du suspens (vu la fin du 2e) je trouve à la place une romance basique avec quelques effets mais mal placés et des actions trop rapides qui n'ont même pas le temps de me faire flipper !! Puis j'ai trouvé beaucoup de répétition dans cette fin. Bon je suis quand même contente d'avoir lu ce tome mais je préfère vraiment les deux premiers.
      Mais au choix je ne sais pas si tu l'as lu mais il faut lire "dévoile moi" de Sylvia Day, j'attends le tome 2 avec impatience. Le premier tome m'a laissé sur ma faim je veux la suite et j’espère ne pas être déçu comme je viens de l'être par Mr GREY !!! lol

      De la part de lilo, 09 février 2013 à 08:28 | | Répondre
    • Oups j'avais pas vu. Je suis tout à fait d'accord avec toi pour devoile moi sur le fond, j'espere que la suite sera plus interessante! Ce que j'ai vraiment aimé dedans c'est que les deux heros ont un passé et pour une fois la nana n'est pas une innocente qui decouvre tout grace au heros! Lol bon que vais je lire maintenant?? Je vais trainer sur Amazon pour chercher des idees. Bon weekend

      De la part de lilo, 09 février 2013 à 19:26 | | Répondre
      • lol j'espère que tu vas trouves des bonnes lectures. Bonne fin de week en à toi aussi!

        De la part de Francesca, 10 février 2013 à 18:50 | | Répondre
    Nouveau commentaire