Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

12 avril 2013

  • Quantic Love, Sonia Fernandez-Vidal
  • Quantic love

    Présentation de l’éditeur

    L’été de ses 18 ans, Laïla part travailler comme serveuse au Centre Européen pour la Recherche Nucléaire (CERN) à Genève. La jeune Sévillane hésite entre des études de maths ou de physique et va donc tester sa vocation en se frottant au monde étrange des scientifiques de pointe. Et, pourquoi pas, nouer des amitiés ou trouver l’amour ? Car le CERN que Laïla découvre a tout d’une auberge espagnole ! Les rencontres les plus diverses et improbables y sont garanties. Il y a d’abord Angie, sa colocataire, une étudiante anglaise aussi jolie que délurée, en plus d’être une excellente scientifique. Il y aussi Alessandro, jeune journaliste suisse-italien et charmeur professionnel qui la drague dès son premier jour de travail. Et surtout il y a Brian, un brillant scientifique américain qui la fascine… Une chose est sûre : la Laïla qui a quitté l’Espagne pour la Suisse ne sera plus jamais la même.

    Mon avis

    Ce roman est un bon petit vent de fraicheur avec une héroïne qui part à l’aventure, à la fois excitée et inquiète, pour découvrir un nouvel univers, et rencontrer de nouvelles personnes. J’adore ce genre d’histoire, surtout lorsque l’héroïne, comme c’est le cas ici avec Laïla n’est pas trop cruche, elle ne se sent pas à sa place avec tous ces cerveaux mais est tellement gentille que tout le monde l'apprécie. De plus, le livre se passe dans une ambiance geek, avec un mélange de science et d’auberge espagnole très original et rafraichissant dans ce roman YA.

    Le roman a un rythme enlevé et est très sympathique et amusant à lire. On apprend plein de choses sur la physique et l’astrophysique à la fois avec des explications empiriques et avec de multiples anecdotes, véridiques ou non, marrantes sur les scientifiques et la science. Ayant fait un marathon des 5 premières saisons de The Big Bang Theory, j’avoue avoir été assez fière de ne pas trop être larguée sur certains concepts, alors que je ne suis pas vraiment connaisseuse des domaines évoqués. Les personnages ont des caractères très variés et distincts et forment une joyeuse bande dans cet institut. On en profite pour visiter le CERN et Genève comme si on y était, et cela évoque une ambiance bucolique et champêtre très calme et agréable, ça donne vraiment envie et ça change des pays anglo saxons!

    Dès qu’on arrive au cœur de l’intrigue amoureuse, les hésitations de Laïla deviennent plus agaçantes car elles prennent la place de tout le récit, révèlent le côté immature de l’héroïne et masquent l’ambiance légère et communautaire du livre. Le jeu du chat et la souris entre Laïla et Brian est malgré tout mignon à suivre, d’autant plus que ce dernier est touchant avec son côté geek.

    C’est un roman frais et amusant à lire, bien dans l’esprit actuel des petites romances contemporaines jeunesse que j’aime bien et qui commencent à fleurir dans cette collection Bloom de Hachette Jeunesse dont on n’a pas fini d’entendre parler.

    Quantic Love

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 2 Messages


    Vos messages

      Ca à l air sympa enfin surtout le côté auberge espagnole, parce que les sciences et moi ca fait 2, maths, sciences, physique au secours!!!!#

      De la part de Cel-yn, 12 avril 2013 à 13:40 | | Répondre
      • lol moi j'ai toujours aimé, j'aurai été en école d'ingénieur si j'étais moins flemmarde ^^

        De la part de Francesca, 12 avril 2013 à 19:04 | | Répondre
    Nouveau commentaire