Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

10 octobre 2013

  • Interview de Rae Carson (VF)
  • Rae Carson

    Rae Carson a 40 ans et a travaillé dans plusieurs domaines dont l'université d'Ohio avant de devenir auteur à plein temps. Elle a rejoint en 2004 les Online Writers Workshops où elle a rencontré son futur mari, l'auteur Charles Finley. La fille de braises et de ronces est son premier roman et a été publié en 2011 aux États-Unis.

    Rae Carson a très gentiment accepté de répondre (rapidement!) à mes questions.

    1/ Quels livres aimez-vous lire? Quel est votre dernier coup de cœur ?

    J’adore lire des romans merveilleusement bien écrits qui ne lésinent pas sur l’aventure. Mon coup de cœur le plus récent est Salvage d’Alexandra Duncan qui sort en 2014. On dirait du Margaret Atwood pour les adolescents, c’est génial. Je ne sais pas si ce sera publié en France mais j’espère vraiment.

    2/ Elisa est une héroïne touchante et charismatique. Elle est très intelligente mais souffre d’un complexe concernant son physique. Vous êtes-vous inspiré d’une personne réelle pour ce personnage ? Aviez-vous un message à transmettre à travers cette histoire ?

    Je connais beaucoup d’adolescentes qui ressemblent énormément à Elisa, peu sûres d’elles, doutant, et complètement inconscientes de leur propre potentiel parce que les standards de la société les amènent à mettre en valeur les mauvaises qualités. S’il y avait un message dans mes livres, c’est que j’espère que chaque jeune femme soit en charge de son propre destin, peu importe ce que les autres pensent.

    3/ Je suis amoureuse d’Hector, qui va avoir un rôle plus important par la suite. Pouvez-vous nous en dire plus à son propos ?

    Hector est le premier vrai ami d’Elisa après qu’elle ait déménagé dans un nouveau pays. Il voit tout de suite sa valeur et la traite avec respect. Il est le commandant de la Garde Royale et a beaucoup de responsabilités pour quelqu’un de si jeune. Il est aussi séduisant, intelligent et un incroyable guerrier. Ne soyez pas surpris si Hector et Elisa se rapprochent de plus en plus au cours de la série !

    4/ Pourquoi n’y a-t-il pas d’autres points de vue qu’Hector, et seulement dans le troisième tome? Est-ce que vous aviez prévu cela depuis le début de la saga ?

    Mon plan était de montrer uniquement le point de vue d’Elisa ! Mais alors que je commençais à écrire Le Royaume des Larmes, j’ai réalisé qu’il y avait des parties de l’histoire que seul Hector connaitrait. J’ai donc écrit une scène de sa perspective comme expérience, et j’ai adoré ! C’était amusant de voir comment les deux (Elisa et Hector) pouvaient collaborer ensemble pour une cause commune alors même qu’ils sont séparés. Je pense que cela finit par montrer la proximité de leur relation.

    5/ Les personnages dans vos romans voyagent à travers des paysages sauvages magnifiques mais hostiles, des déserts et des montagnes. Avez-vous fait certaines recherches sur la géographie des royaumes ?

    Grandir sur la côte ouest des Etats-Unis m’a donné plein d'expériences avec les déserts et les montagnes, donc je n’avais pas besoin de faire beaucoup de recherches. Toutefois, je ne savais rien des endroits tropicaux. Donc, pour La Couronne de Flammes, j’ai bien sûr été obligée de faire un voyage professionnel vers la belle ville de Cancun sur la côte ouest du Mexique ! Ah, mon travail est tellement difficile…

    6/ Pourquoi avez-vous construit vos royaumes dans l’univers espagnol ?

    J’étais en train d’apprendre l’espagnol à ce moment-là, donc cela me semblait simplement naturel et cohérent.

    7/ Comment avez-vous eu l’idée d’une pierre sacrée logée dans le nombril d’Elisa ?

    J’allais faire percer mon nombril lorsqu’il m’est apparu qu’un bijou magique au nombril serait la plus bizarre et ridicule amulette de pouvoir jamais vu dans un roman de fantasy. Et une fois que j’ai eu cette idée, je ne pouvais plus me l’enlever de la tête.

    8/ Quel aspect de l’histoire avez-vous préféré écrire? L’action ou la romance ?

    J’aime les deux. En fait, je pense qu’action et romance sont plus intenses et satisfaisantes en étant en partenariat. Ces deux aspects sont parfaits ensemble !

    9/ Les lecteurs ont été inquiets concernant la disparition de certains personnages. Quelle a été votre réaction par rapport à cela ?

    Je peux le comprendre. Mais si un livre sérieux et dramatique qui met en avant la guerre et la mort n’inquiète pas un peu les lecteurs, et bien il ne fait pas son travail. Il y a beaucoup de livres qui ne reflètent pas la guerre et le deuil de manière réaliste, et je ne blâme pas les lecteurs pour les préférer parfois. Mais ce sont des livres que je n’écrirai jamais.

    10/ Vous avez écrit certaines novellas du point de vue d’autres personnages qu’Elisa. Prévoyez-vous de continuer à écrire dans cette univers, avec les mêmes personnages ou d’autres ? Peut-être l’histoire d’Alodia que nous connaissons très peu ?

    Je ne suis pas encore certaine ! J’ai quelques idées, mais j’ai très peu de temps. Je ne peux rien promettre, mais je dirai que je n’ai pas décidé le contraire.

    11/ Avez-vous un message pour vos lecteurs français?

    Merci de lire mes livres ! Je suis si reconnaissante envers mes lecteurs, et j’espère que vous continuerez tous à apprécier le voyage d’Elisa.

    Un grand merci à Rae Carson pour sa disponibilité. :)

    Dazzled par Francesca dans Interviews - 0 Messages
    Tags :


    Vos messages

    Nouveau commentaire