Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

07 février 2014

  • Ignite Me, Tahereh Mafi
  • Ignite me

    Présentation de l’éditeur

    One day I might break

    One day I might break free

    Nothing will ever be the same.

    The fate of Omega Point is unknown. Everyone Juliette has ever cared about could be dead. The war could be over before it ever really began.

    Juliette is the only one standing in The Reestablishment's way. She knows that if she's going to survive, The Reestablishment cannot.

    But to take down The Reestablishment and the man who very nearly killed her, Juliette will need the help of the one person she never thought she could trust: Warner. And as they work together to bring down their enemy, Juliette will discover that everything she thought she knew—about Warner, her abilities, and even Adam—was wrong.

    Mon avis

    J’étais tombée amoureuse de Shatter Me (Ne me touche pas), de l’écriture poétique de Tahareh Mafi, de Juliette et de sa romance naissante avec Adam. J’avais peu apprécié Unravel Me (Ne m’échappe pas) à cause du caractère geignard de Juliette et de l’effacement d’Adam pour un développement plus poussé de Warner, initié dans la novella Destroy Me (Ne me résiste pas), et qui conduit à un triangle amoureux des plus détestables. Autant dire que j’attendais cette fin de trilogie de pied ferme mais aussi avec beaucoup de crainte sur le dénouement, ayant déjà été échaudée par plusieurs fins qui m’ont fait pleurer et qui m’ont dégoûtée (je ne dirai pas lesquels mais vous n’avez pas les avis sur le blog).

    L’histoire reprend directement à la fin de Unravel Me et même 1 an après la lecture de ce tome 2, je me souvenais bien des évènements, donc j’étais au taquet de ce qui allait se passer.

    Premier miracle, un bouleversement du caractère de Juliette s’est opéré. C’est peut-être parce qu’elle a frôlé la mort, mais elle a eu une prise de conscience, s’est réveillée, s’est secouée et a enfin pris l’amplitude qu’elle méritait en termes de force de caractère et d’assurance. J’ai été très contente de voir enfin ce visage de cette héroïne que j’aime tant et que j’attendais tellement dans le second volet, mais je comprends maintenant que Juliette a dû doucement mûrir et affronter des épreuves redoutables pour arriver à ce stade–là de la maturité. C’est d’ailleurs surprenant de la voir aussi déterminée, mais c’est très agréable.

    Je ne voudrais pas spoiler mais pour ceux qui ont lu les novellas ainsi que le deuxième tome, vous savez comme moi que Tahreh Mafi a montré clairement qui elle préférait d’Adam ou de Warner. Pendant que l’un se fait enfoncer par des réactions que j’ai trouvé inadmissibles, que ce soit dans la novella Destroy Me ou dans ce dernier tome, l’autre est magnifié par des explications qui nous font nous remettre en cause sur notre appréciation du personnage. D’ailleurs, les deux changent tellement qu’on modifie notre jugement et que tout s’inverse, c’est déroutant, énervant pour les Team de chacun, mais je ne peux qu’admirer la ruse de Tahereh Mafi qui renverse la logique et qui le fait de manière intelligente en expliquant bien les choses notamment en rapport avec l’évolution du personnage de Juliette.

    Juliette communique désormais mieux et bien, mais est encore parfois prise au piège de ses émotions, et c’est là que la poésie des mots s’active, il y en aura toujours moins que dans le premier livre, mais j’ai senti la beauté de la langue et j’ai été satisfaite. La partie romance m’a comblée, j’ai eu des frissons sur quelques passages, et j’ai franchement ri à certains moments, grâce à Kenji, toujours aussi juste dans ses réflexions à propos de la situation, et James, le petit frère d’Adam, désarmant d’innocence et de franchise. J’ai adoré cette ambiance de solidarité et d’amitié, qui rassurent Juliette et qui permet de lancer l’action finale de manière confiante.

    En dépit d’une fin un peu trop rapide et facile, j’ai été comblée par cette fin qui me fait retrouver les sensations qui m’ont fait aimer cette histoire, mais comme Juliette, cet amour a évolué de manière surprenante mais satisfaisante. Well done Tahereh Mafi, et merci !

    Ignite Me

    Le roman sortira le 27 mars 2014 en France sous le titre Ne m'abandonne pas (précommande Amazon.fr)

    Ne m'abandonne pas

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 4 Messages
    Tags : ,


    Vos messages

      Oh purée, la couverture française est juste horrible quoi ! Nan mais attendez, la couverture américaine est une pure beauté et quand je la compare à la notre...

      De la part de Reader, 07 février 2014 à 18:19 | | Répondre
      • Je ne comprends pas trop en fait, Juliette s'ouvre dans ce dernier livre, elle ne se referme pas du tout sur elle même...

        De la part de Francesca, 07 février 2014 à 21:11 | | Répondre
    • Donc enfin une fin à lire, je dois dire qu'après le 2 ème j avais pas spécialement hâte de lire la suite, mais comme toujours ton avis change la donne ^^

      De la part de Cel-yn, 12 février 2014 à 10:30 | | Répondre
      • Merci! ^^ c'est vraiment un soulagement par rapport au 2ème.

        De la part de Francesca, 12 février 2014 à 16:33 | | Répondre
    Nouveau commentaire