Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

21 octobre 2014

  • Houston Forces spéciales, Maya Banks
  • Douce reddition

    Présentation de l’éditeur

    Flic à Dallas, Gray Montgomery est déterminé à mettre la main sur l’assassin de son coéquipier et ami, Alex. Aidé du père du défunt, il se rend à Houston et intègre sous un faux prétexte l’équipe de Malone & Fils Sécurité. Son but : approcher Faith Malone, une employée de la société. Car une chose est sûre, il y a un lien entre la jeune femme et le meurtrier. Un visage angélique, un corps de rêve, Faith est un fantasme pour tout homme qui se respecte. Gray y compris. Et bientôt, l’attirance se transforme en une relation torride, où chacun exprime ses plus sombres désirs. Or Gray s’engage dans un jeu périlleux où la passion et le danger ne font plus qu’un…

    Mon avis

    Je ne m’attendais pas à ce que ce livre soit aussi chaud ! ^^ J’avais pensé à une intrigue policière pimentée de scènes hot sympas mais là on est à un autre niveau, c’est un vrai erotica.

    L’aspect thriller n’est finalement qu’un prétexte à la rencontre entre Gray et Faith. La jeune femme est insatisfaite de sa vie sexuelle et souhaite découvrir de nouveaux horizons. Il se trouve que Gray est celui qui pourrait la combler, mais il lui cache certaines choses. Attention donc, il y a du BDSM, mais dans un sens que j’apprécie, c’est-à-dire un poil plus soft que tous les codes et cérémonials qui entourent ces pratiques. Ici, ça se passe dans la chambre, et c’est une question de domination au lit, sans pour autant renier l’indépendance de la femme dans sa vie, et surtout il y a du consentement, du plaisir et, cerise sur le gâteau, des sentiments.

    Les scènes donnent déjà le ton, mais il y a également une scène à 3 qui m’a fait écarquiller les yeux car je ne m’attendais pas à ça, et bizarrement, moi qui n’ai pas l’habitude de lire ce genre de scène, j’ai trouvé que c’était très bien intégré et justifié par l’auteur.

    C’est donc très hot, à un niveau différent des autres romances érotiques, et j’ai beaucoup apprécié comment l’auteur a amené ça. Je serai curieuse de voir la suite de la saga avec d’autres personnages dans ces situations.

    Douce reddition (Tome 1)

    Douce persuasion

    Présentation de l’éditeur

    Les rêves, peuvent-ils devenir réalité ? Experte en la matière, Serena James a la réponse à cette question : oui ! Dirigeante de la société Fantasy Incorporated, elle donne vie, chaque jour, aux moindres fantaisies de ses clients. Or, si Serena a très à cœur de faire le bonheur des autres, elle en oublie parfois le sien. Et pourtant, elle aussi nourrit en secret un rêve complètement fou : s’offrir à un homme qui aurait total pouvoir sur son corps. Quand elle ose enfin se confier à son amie Faith, cette dernière évoque un certain Damon Roche. Directeur de The House, un lieu où tous les fantasmes deviennent possibles, il pourrait bien être l’homme de la situation…

    Mon avis

    Deuxième volet de la sulfureuse saga de Maya Banks, ce roman traite davantage du BDSM que l’on a l’habitude de lire actuellement. J’ai bien aimé ce livre, moins que le premier qui était davantage surprenant. La romance ici est plus prévisible mais toujours sympa à lire et toujours aussi chaud, grâce à la plume de Maya Banks que j’aime décidément beaucoup ! J’ai trouvé que Serena était quand même traitée souvent comme un enfant ou un animal qu’il faut caresser et cajoler, mais c’est la domination de Damon qui est comme ça. Les personnages secondaires ont leurs propres secrets et je suis curieuse de lire les suites.

    Douce persuasion (Tome 2)

    Douce seduction

    Présentation de l’éditeur

    Les massages, voilà la grande spécialité de Julie Stanford, propriétaire de son propre salon de beauté à Houston. Et s’il y a un homme à qui elle rêve d’en faire, c’est Nathan Tucker. Sexy en diable, il incarne tous les fantasmes de la jeune femme, et elle rêve d’explorer son corps autrement que sur une table de soin. Mais elle a beau lui envoyer tous les signaux possibles, Nathan reste de marbre. Agacée par son indifférence, Julie se tourne alors vers Damon Roche, le propriétaire du club libertin The House. Ce dernier lui organise deux soirées privées avec des inconnus, auxquelles s’invite secrètement Nathan…

    Mon avis

    Julie court après Nathan depuis un long moment, mais ce dernier ne semble pas vouloir répondre à ses avances. Et bien évidemment, c’est à l’instant où elle a décidé de tourner la page et d’explorer ses fantasmes dans le club de Damon que Nathan se réveille et la veut. Typique des mecs ! lol

    Julie est moderne, libérée et n'a pas froid aux yeux. Franche et fonceuse, elle peut déconcerter au début face à des héroïnes plus délicates ou vulnérables, mais elle est finalement bien sympathique, comme une bonne copine. Nathan est le prototype du héros ombrageux et autoritaire mais qui tourne en bourrique à cause de Julien c’est assez divertissant à suivre.

    On continue à explorer les différents thèmes de l'erotica qui met en avant les scènes à 3 après avoir traité le BDSM. Rien d'original chez Maya Banks pour celles qui connaissent déjà ses autres romans, on est dans la même lignée mais c'est toujours aussi efficace. J'aime beaucoup le style de cet auteur que je suis à travers plusieurs séries, elle multiplie les scènes hot détaillées mais ce n'est jamais vulgaire, et surtout il y a toujours de l'émotion et des sentiments derrière tous les personnages, de sorte qu'on n'est ni blasé ni dégoûté par ce qu'ils font.

    J'ai également aimé le fait que l'on suit les 2 précédents couples, qui traversent encore des épreuves et qu'on voit essayer de résoudre leurs problèmes et consolider leurs relations. On en apprend davantage sur certains personnages masculins qui prennent de plus en plus d'épaisseur et qui seront sûrement les héros des prochains volets.

    Douce séduction (Tome 3)

    Douce obsession

    Présentation de l’éditeur

    Dans le club libertin The House, Micah Hudson tombe sous le charme d’une inconnue, dont le visage est dissimulé sous un masque. Quand il reconnaît Angelina, la petite soeur d’un ami d’enfance jadis décédé, il est furieux. Angelina, qui hier encore avait 16 ans, fréquente ce genre d’endroit ! Micah se met alors en tête de la protéger, mais la gamine d’autrefois est devenue une beauté plantureuse, qui lui inspire un désir ardent.

    Mon avis

    4ème tome de la saga de Maya Banks, j’ai trouvé qu’il était le meilleur de la série, avec tout ce qu’il y a de plus juste et de dosé dans le cocktail entre intrigue, développement des personnages, émotions et bien sûr érotisme qui est une des marques de fabrique de l’auteur.

    Angelina est amoureuse de Micah depuis longtemps, connait ses préférences sexuelles et souhaite former un couple avec lui. Mais Micah ne voit toujours en elle que la petite sœur de son meilleur ami et ancien partenaire décédé, et malgré son attirance, résiste malgré les multiples provocations de la jeune femme.

    Malgré les incursions dans le club BDSM de Damon, la première partie s’attache à la construction de leur relation et à l’intrigue policière concernant Angelina, et permet de bien s’attacher aux personnages, d’autant plus qu’on voit régulièrement les couples des tomes précédents que j’apprécie beaucoup. Les scènes hot, longues et détaillées, passent donc plus facilement et il n’y a pas cet effet blasé en lisant, ou alors c’est que Maya Banks est vraiment douée pour écrire ses romans, puisque je ne suis jamais déçue par ses livres !

    Douce obsession (Tome 4)

     

    Douce-possession

    Présentation de l’éditeur

    Jouer au baby-sitter avec une pop star délurée et capricieuse pendant deux semaines, Connor Malone s’en passerait volontiers. Pourtant, on ne lui a pas demandé son avis quand on lui a confié cette mission d’importance car, depuis quelques temps en effet, la célèbre chanteuse Lyric Jones, en séjour à Houston pour son futur concert, est la cible d’un détraqué. Si leurs premiers échanges sont froids, voire tendus, et si la jeune femme ne lui inspire que du mépris, Connor prend toutefois son rôle très à cœur, lui proposant carrément une cohabitation. Or, de la conscience professionnelle à la passion la plus folle, il n’y a qu’un pas?

    Mon avis

    On est déjà au cinquième tome de la saga, avec le dernier célibataire de la bande, à savoir Connor Malone, le frère de Faith. On aurait pu présager un feu d’artifice pour ce personnage autoritaire et extrêmement fiable, mais c’est tout le contraire qui se passe avec l’histoire la moins érotique de la série. Il n’y a ni bondage, ni parties à plusieurs, le couple de Connor et Lyric est le plus sage de tout leur entourage, ce qui n’est pas plus mal, mais sans savoir s’il y a un lien de cause à effet, on s’ennuie un peu dans ce récit.

    Connor a des préjugés sur la femme qu’il doit protéger avant même de l’avoir rencontrée mais il arrive peu à peu à découvrir ce qui se cache derrière l’attitude provocatrice de cette dernière, à l’apprécier, à l’aimer et à lui redonner confiance en elle. Lyric a eu une enfance traumatisée et ne se sent bien que lorsqu’elle chante, ayant une réputation sulfureuse qui lui permet de se cacher derrière un écran de fumée composée de vraies ou fausses rumeurs.

    L’histoire apparait alors classique et un tantinet prévisible dans sa construction. On a bien une intrigue policière qui donne un peu de suspense mais son dénouement simpliste et non dangereux est décevant. Les sentiments des deux protagonistes principaux sont par contre bien présents et touchants, et il y a toujours beaucoup de respect et d’affection l’un envers l’autre.

    Le style de Maya Banks est toujours aussi bon, mais la multitude de publications rapprochées entraine un effet de répétitions qui peut lasser, si on enchaine les lectures.

    Douce possession (Tome 5)

    Dazzled par Francesca dans Livres - 4 Messages
    Tags : ,


    Vos messages

    • Bon bin j'ai envie d'acheter toute la série maintenant... merci hein !! ^^

      De la part de pisinat, 05 mars 2014 à 11:21 | | Répondre
      • LOL elle est très bien!

        De la part de Francesca, 06 mars 2014 à 19:16 | | Répondre
    • Je suis pas vraiment une grande fan du Bdsm, mais quand il y a des sentiments derrière et que ca viens pimenter pourquoi pas.
      J avais bien aimé Rush, sauf le passage ou il l'a" livré "à ses collaborateurs, alors quand j aurais plus grand chose à lire, je me laisserai peut-être tenter.

      De la part de Cel-yn, 05 mars 2014 à 21:19 | | Répondre
      • Maya Banks est très talentueuse pour doser erotica et émotions.

        De la part de Francesca, 06 mars 2014 à 19:17 | | Répondre
    Nouveau commentaire