Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

28 novembre 2014

  • Rencontre avec Kristan Higgins
  • SAM_6974

    Samedi dernier, les éditions Mosaic avaient donné le privilège à quelques bloggeuses de rencontrer Kristan Higgins, une des plus grandes auteurs de romance américaines, dans un superbe appartement parisien, pour une après-midi cosy entre petits gâteaux, discussions et interviews.

    Kristan a fait 7 ans de français et connait encore quelques mots. Elle a visité un peu Paris du côté de Notre Dame mais n'a pas pu entrer car il y avait trop de monde. Elle a aussi visiter Lyon et a retenu les Traboules, des passages étroits reliant certains immeubles de la ville.

    SAM_6979

    1/ Votre mari est pompier. Est-ce que vous allez écrire un roman avec un pompier?

    Dans Amis et rien de plus, Trevor est un pompier et Chastitiy, l'héroïne, vient d'une famille de pompiers et d'officiers de police. Trevor est comme un frère pour elle, excepté qu'elle a une grande attirance pour lui. Je me suis basée sur l'espérience de mon mari, et selon moi, le pompier est le héros absolu à part quand ils s'assoient pour cancaner comme des vieilles ou quand ils se disputent à propos de la longueur parfaite qu'une moustache devrait avoir. (rires)
    J'aimerais bien écrire un nouveau livre sur les pompiers.

    2/ Est-ce que le personnage de Trevor ressemble à votre mari?

    Celui qui ressemble le plus à mon mari est Liam de C'est toi que j'attendais car ils sont irlandais tous les deux, ils ont les cheveux noirs et les yeux verts. Mais mon mari se retrouve dans chacun de mes héros. Nous sommes mariés depuis 24 ans et l'alchimie instantanée qu'on a eu au départ s'est transformé en un amour profond.

    3/ Il y a souvent des aniamux dans vos romans. Est-ce qu'ils sont importants pour vous?

    J'adore les animaux. Je ne me rappelle pas avoir jamais vécu sans avoir un chien. Ma mère était allergique aux chats, donc j'ai eu un chat qui était dans la grange quand j'étais petite. J'ai eu aussi des cheveaux et des chèvres. Maintenant, j'ai un chat et un chien.

    Je pense que cela révèle la personne, le genre d'animal qu'elle a, la façon dont il est traité, comment elle l'a eu. La plupart des animaux que j'ai eu ont été secourus. Les animaux apportent une générosité et un amour inconditionnel, du moins pour les chiens, et parfois pour les chats. (rires)

    4/ Avez-vous une famille atypique comme celles de vos personnages?

    Je pense que tout le monde a une famille un peu folle, avec une grand-mère qui ne peut s'empêcher de dire tout haut ce qu'elle pense, ou un oncle qui parle trop, non? En tout cas, moi si. J'ai une famille très vaste, 15 oncles et tantes, plus de deux douzaines de cousins. J'aime intégrer la famille des personnages dans l'intrigue car pour la plupart des gens, la famille vous influence.

    5/ Pourquoi aimez-vous mettre de l'humour dans vos histoires. 

    J'aime lire des livres qui me font rire et pleurer, car cela donne un lien entre le lecteur et le personnage. Vous ressentez ses émotions, vous avez des réactions physiques, comme quand vous avez la poitrine qui se serre quand quelque chose semble faux ou que quelque chose semble parfait. C'est la meilleure chose qu'on peut expérimenter en tant que lecteur, ce serrement qui fait crier : "merci auteur!". Je pense que les émotions viennent quand les gens essaient de cacher des choses ou essaient de fuir. Donc je travaille dur pour que mes livres soient drôles, je pense que j'ai un ton amusant en général. J'essaie de trouver comment tourner les scènes en un aspect comique.

    6/ Est-ce que ça a été difficile d'écrire du point de vue d'un homme?

    Mes 6 premiers romans étaient uniquement écrits à la première personne du point de vue de l'héroïne, mais quand j'ai commencé à écrire C'est toi que j'attendais, ça a pris un peu de temps pour m'adapter, mais je voulais vraiment le point de vue du héros, Liam, car je trouvais qu'il était important, surtout qu'il est père célibataire d'une adolescente difficile de 16 ans, veuf. Il a subi une grande perte dans sa vie, donc on devait savoir comment ça se passait pour lui. Au début, il sonnait comme une femme, et je me suis alors demandée ce que mon mari dirait. Mon mari est un mâle alpha typique, fort et silencieux, qui ne dit pas si quelque chose l'ennuie. J'ai fait vraiment en sorte que Liam sonne comme un homme, que ça ne soit pas trop poétique ou fleuri, les hommes sont plus basiques que les femmes, ils sont heureux ou pas, sans nuances. (rires)

    7/ Vous n'écrvez que de la romance contemporaine. Avez-vous envisagé d'écrire de la romance 

    Je lis beaucoup de romance historique : Mary Balogh, Eloisa James, Sarah McLean... et j'ai essayé d'en écrire une au début de sa carrière. D'ailleurs, j'ai toujours ce manuscrit de 93 pages qui se passe en Irlande, durant la grande famine, avec les pommes de terre. Très romantique voyez vous! Et je me suis demandée ce que je faisais, et que c'était une idée vraiment mauvaise. Moi-même j'étais déprimée en lisant mon propre manuscrit. Donc j'ai abandonné très rapidement.

    Pour la romance paranormale, peut-être un jour, mais je ne pense pas écrire quelque chose sur des démons, des anges ou des vampires. Par contre, j'adore les histoires classiques de fantômes. J'aime avoir peur en lisant, je suis fan de Stephen King et ce serait amusant d'écrire des hsitoires avec des tortures etc... (rires)

    SAM_6987

    8/ Vous êtes amie avec Jill Shalvis. Avez-vous déjà envisagé d'écrire un livre ou une saga à 4 mains avec elle?

    Malheureusement non, nous sommes très occupées toutes les deux. Je suis déjà trop occupéen pour écrire une novella, même de Noël!

    9/ Que pensez-vous des couvertures françaises de vos romans?

    J'aime beaucoup les couvertures de mes romans chez les éditions Mosaic, elles sont pétillantes, colorées et amusantes, comme mes histoires!

    SAM_7004

    L'après-midi s'est achevée par des remises de cadeaux et une séance de dédicaces. Kristan a personnalisé chaque roman avec un mot différent, c'est super sympa :)

    SAM_7015

    IMG_1493

    Merci Anne, Fanny, les éditions Mosaic et Kristan Higgins pour cette très belle après-midi!

    Dazzled par Francesca dans Interviews - 2 Messages
    Tags :


    Vos messages

    • Je suis à la ramasse, je ne connais pas cette auteure, mais si ca se trouve je l'ai déjà lu !

      De la part de Cel-yn, 05 décembre 2014 à 22:50 | | Répondre
      • Je pense que tu as du en lire chez J'ai Lu Promesses.

        De la part de Francesca, 08 décembre 2014 à 16:15 | | Répondre
    Nouveau commentaire