Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

23 février 2015

  • The Return, Jennifer L. Armentrout
  • The Return

    Présentation de l’éditeur

    The Fates are cackling their bony asses off…

    It’s been a year since Seth made the deal with the gods that pledged his life to them. And so far, the jobs they’ve given him have been violent and bloody–which is kind of all right with him. But now Apollo has something else in mind for Seth. He’s got to play protector while keeping his hands and fingers off, and for someone who really has a problem with restraint, this new assignment might be the most challenging yet.

    Josie has no idea what this crazy hot guy’s deal might be, but it’s a good bet that his arrival means the new life she started after leaving home is about to be thrown into an Olympian-sized blender turned up to puree. Either Josie is going insane or a nightmare straight out of ancient myth is gunning for her.

    But it might be the unlikely attraction simmering between her and the golden-eyed, secret-keeping Seth that may prove to be the most dangerous thing of all.

    Because history has once again been flipped to repeat.

    Mon avis

    J’avais adoré la saga The Covenant avec la très courageuse Alex et son preux chevalier Aiden, et j’étais curieuse de voir avec ce spin off la rédemption de Seth, le grand psychopathe d’Apollyon qui a fini par sacrifier son éternité pour eux. Pari réussi pour Jennifer L Armentrout car elle a réussi à me le rendre sympathique, je l’ai mieux compris et j’ai eu de la compassion pour lui en découvrant son passé dépourvu d’amour et son besoin désespéré d’affection.

    Il s’agit d’un roman New Adult, donc il y a pas mal de Fuck et de mots crus, mais cela correspond bien au personnage de tête brûlée de Seth, donc j’ai apprécié. J’ai aimé également l’humour dans cette histoire, principalement grâce à Apollo, un Dieu qui a un humour complètement décalé par rapport à la mythologie grecque que l’on a en tête. Ses répliques et ses confrontations verbales avec Seth sont hilarantes et j’ai souvent ri en lisant le livre. Cela ne fait néanmoins pas oublié l’intrigue principale avec l’introduction de Josie, une héroïne qui apprend par des moyens dramatiques sa réelle identité, et qui doit faire face à des dangers qui la dépassent totalement. J’ai bien aimé ce personnage et je sens qu’elle n’a pas fini de souffrir, comme Alex en son temps. La relation qu’elle développe avec Seth est touchante et remplie de vulnérabilité, j’ai aimé l’évolution et leur addiction à une certaine manière de dormir.

    Grâce à Josie qui ne connait rien à l’univers de cette saga, nous avons un bon rappel le long du livre de tout ce qui s’est passé dans la série The Covenant, avec toutes les explications nécessaires pour se remettre dans le bain. Si nous voyons quelques personnages secondaires comme certains adultes dirigeants ou les amis Deacon et Luke, Alex et Aiden sont absents de ce premier volet et j’espère vraiment qu’on aura droit par la suite à des retrouvailles émouvantes ^^

    Ce premier tome est une bonne mise en place de la saga, et j’attends maintenant de vraiment plonger dans l’intrigue avec les Titans et tout le bordel qui s’en suit. On ne sait pas par contre combien de tomes il y aura dans la saga, mais pour moi, The Return n’est pas vraiment un stand alone car il y a pas mal de choses restant en suspens.

    The Return

    Dazzled par Francesca dans Jennifer L. Armentrout - 2 Messages
    Tags : ,


    Vos messages

      Et bien!! Moi qui n'avais pas envie de le lire parce que je n'étais pas super fan de Seth...je dois avouer que tu m'as donné envie.. même si j'avoue que Aiden et Alex vont me manquer...Ils ne sont même pas évoqué?

      De la part de Samounette, 23 février 2015 à 12:58 | | Répondre
      • Moi non plus je ne suis pas fan de lui, mais j'ai trouvé l'histoire cohérente et bien écrite par JLA.
        Ils sont souvent évoqués à travers les souvenirs de Seth, mais ils sont dans les mauvais 6 mois si tu vois ce que je veux dire

        De la part de Francesca, 23 février 2015 à 16:59 | | Répondre
    Nouveau commentaire