Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

29 février 2016

  • Colocs (et rien d'autre), Emily Blaine
  • Colocs et rien d'autre

    Présentation de l’éditeur

    Il paraît que « les opposés s’attirent ».
    Il paraît que « qui se ressemble s’assemble ».
    Il paraît que les Jedi préfèrent les blondes.

    Et il paraît aussi qu’on évite les otites en se fourrant un oignon dans l’oreille. Les proverbes, Ashley s’en méfie depuis qu’elle a eu l’occasion de constater qu’un de perdu, c’était un de perdu. Mais, depuis que Ben est entré dans sa vie et s’est installé dans l’appartement qu’elle partageait jusque-là avec sa meilleure amie, elle en viendrait presque à accepter l’idée qu’elle n’est pas condamnée à passer toute son existence en solitaire. Ben est si drôle, Ben est si touchant, Ben est si… Ben est un ami. Et il doit le rester. L’amour, ça finit toujours mal, et il est hors de question de risquer leur amitié pour une relation sans lendemain. Pour elle, c’est clair, ils sont amis. Et colocs. Et rien d’autre. Mais il paraît que Ben ne l’entend pas de cette façon…

    Mon avis

    Après Maddie et Connor, Emily Blaine revient avec l’histoire de leurs amis, Ashley la déjantée et Ben le pâtissier. Consécration pour l’auteur, elle est directement publiée cette fois en papier dans la collection &H.

    J’ai largement préféré ce roman au premier. En effet, j’avais eu un peu de mal avec Connor, et cette suite me confirme dans mon avis, ses réactions et son égoïsme me font tiquer. Cela fait néanmoins plaisir de revoir les protagonistes du premier volet, et les voir évoluer avec toujours du rire et de l’émotion.

    Heureusement que son super copain Ben est une crème (pâtissière haha) ! Je l’ai adoré, je le mets au même niveau mon Yann d’amour d’All I want for Christmas. Ben est gentil, timide (il rougit facilement, c’est adorable), loyal, chevaleresque, romantique, mais sait aussi se montrer déterminé, possessif et hot quand il le faut, bref, il m’a fait chavirer et soupirer de nombreuses fois.

    Ahhh la scène avec le gâteau au chocolat m’a filé des palpitations et des grognements (de faim) dans le ventre. Emily Blaine aime bien mettre la nourriture en avant dans ses histoires, et avec un pâtissier amoureux en héros, c’était juste le nirvana du palais, j’envie cette garce d’Ashley qui peut se goinfrer de muffins et autres douceurs sucrées grrr (oui, je m’emballe pour des personnages de fiction, que celles qui ne l’ont jamais fait me jettent la pierre, non mais).

    Parce que oui, il y a un mais, et il réside dans le personnage d’Ashley que je n’aimais pas au début, et qui m’a un peu ennuyée à certains moments avec ses doutes et ses volte faces qui laissent Ben et qui me laissent perplexe. Bien sûr, je me suis nettement adoucie à son sujet quand on comprend son passé douloureux et sa peur de l’abandon, et elle m’a beaucoup fait rire avec sa passion pour Dirty Dancing et Patrick Swayze (« Le Lac des Cygnes, Dirty Dancing, même combat. » : citation cultissime) (d’ailleurs, j’aimerais bien demander à Ashley ce qu’elle pense du remake du film avec un inconnu dans le rôle de Johnny). J'ai aimé la progression de leur relation, la prise de conscience de leurs sentiments et la manière différente que chacun l'appréhende, tout à tour sensuel et amicale, émouvante et drôlé, mais je trouve qu’il y a des dramas qu’ils pouvaient s’épargner, surtout dans la deuxième partie. L’histoire est mieux développée que pour All I Want for Christmas, mais du coup ce dernier était parfait dans le sens où il n’y a pas de possibilité pour du drama inutile.

    Bref, il y a Ben qui est chou (à la crème) qui est parfait et qui m’a fait adorer cette histoire. J’espère qu’on saura un jour la vérité sur le mystère qui est posé à la toute fin…

    Le roman sort le 1er mars, merci Harlequin!

    Colocs (et rien d'autre)

    Dazzled par Francesca dans Livres - 2 Messages
    Tags :


    Vos messages

      Le premier m'avait plu mais sans plus. Je n'étais donc pas totalement emballée par Colocs et rien d'autres. Après avoir lu ta chronique, j'ai changé d'avis. J'ai maintenant très envie de le lire. Merci à toi!

      De la part de Puy des Livres, 29 février 2016 à 12:36 | | Répondre
      • J'étais comme toi,mais Colocs et rien d'autre se rapproche plus d'All I want for Christmas (ma référence désolée), donc si tu as aimé celui là, je te le conseille.

        De la part de Francesca, 29 février 2016 à 16:41 | | Répondre
    Nouveau commentaire