Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

29 avril 2016

  • Rencontre avec Sophie Kinsella à Paris
  • unnamed

    A l'occasion de la venue de Sophie Kinsella à Paris, j'ai eu la chance grâce à Pocket Jeunesse de rencontrer l'auteur lors d'une soirée bloggeur à Paris. J'adore ses romans one shot tels que Les petits secrets d'Emma ou Audrey retrouvée, donc j'étais très contente de la rencontrer enfin. En plus, Sophie Kinsella qui est anglaise est super classe, drôle, et son accent british est à tomber.

    Une des participantes juste en face d'elle a remarqué ses talons aiguilles et lui a dit qu'elle les aimait beaucoup. Sophie Kinsella était contente de l'appréciation, elle avait vu ces chaussures dans un magazine et les a acheté dans une boutique qui s'appelle Dune.

    unnamed2

    En fait, il y a beaucoup de Becky, l'héroïne de L'accro du shopping, en Sophie. Cette dernière a confié qu'elle se sentait bien dans la peau de son héroïne et qu'elle arrivait facilement à écrire. Au contraire, même s'il y a des parts d'elle dans chacune de ses héroïnes, c'est plus difficile pour elle de repartir du début et de construire toute un univers dans ses autres romans individuels. Elle ne ferme cependant pas la porte à l'écriture de suites, en particulier pour Samantha, bonne à rien faire, car elle a plein d'idées, mais s'éparpille rapidement, comme une pie, et préfère se concentrer sur sa saga de 8 tomes à aujourd'hui, et de nouvelles histoires.

    Je lui ai demandé pour est-ce qu'elle s'est lancée dans le roman YA avec Audrey retrouvée, et pouirquoi avoir écrit sur le harcèlement scolaire. Elle a répondu qu'elle n'avait pas cherché sciemment à écrire un roman jeunesse. Elle a voulu écrire cette histoire, et c'est après coup qu'elle s'est rendue compte que ses personnages étaient des ados. Elle a eu peur quand elle a parlé de ce livre à son éditeur, mais ils étaient partants pour publier cette histoire. Elle n'a pas voulu parler du harcèlement scolaire en lui-même, plutôt les conséquences après coup, et avec un ton résolument positif, pour dire que les ados peuvent s'en sortir après même s'ils ont vécu ce drame. Elle est la mère d'ados qui n'ont heureusement pas été confrontés à la situation, mais elle écrit de ce qu'elle voit autour d'elles, que ce soit le shopping, les travailleurs acharnés ou donc le harcèlement scolaire, et ce sujet-là existe dans la vie réelle malheureusement. Elle était récemment en Italie et elle a rencontré un professeur qui avait fait étudié ce roman en classe pour parler de l'homosexualité chez les jeunes.

    unnamed5

    Lorsqu'une participante lui a fait remarquer que Becky était détestable dans L'accro du shopping à Hollywood, mais qu'elle s'amendait dans L'accro du shopping à la rescousse, le volet le plus récent de la série, Sophie Kinsella était d'accord et avait en fait construit son histoire en 2 livres. C'était quelque chose qu'elle n'avait jamais fait avant, et elle trouvait ça intéressant car on sait tous que le rêve de Becky depuis le début est d'aller à Hollywood et de rencontrer des célébrités, et elle se heurte enfin à la réalité qui est beaucoup plus rude que son fantasme. Cela donne une profondeur nouvelle au personnage de Becky.

    Concernant son mari, Luke, on a parfois la sensation qu'il est à l'écart et s'occupe de ses propres affaires, mais il connait très bien Becky depuis le début, dès leur rencontre quand elle lui a menti, et la laisse donc faire ce qu'elle a envie, et la soutient dans les moments les plus importants. Sans spoiler, ils se rapprochent dans le dernier tome, comme dans tous les mariages où il y a des hauts et des bas. Elle n'écrit pas du point de vue masculin, car elle pense qu'il y a vraiment une différence dans les réflexions des hommes et des femmes. Par exemple, quand elle met une tenue particulière, elle réfléhit beaucoup en se demandant si ça lui va, si son mari l'a remarqué, etc... alors que quand elle demande à son mari ce qu'il pense, il y a un gros blanc lol

    Le personnage de Minnie, la fille de Becky et Luke, n'est pas du tout basé sur sa propre fille, puisque Sophie Kinsella a écrit Mini-accro du shopping avant la naissance de sa fille. Mais certains traits de caractère de Minnie ressemblent étrangement à ceux de Minnie, et elle-même ressemble parfois à Becky quand par exemple, elle n'achète rien pour elle mais achète pleins de vêtements pour sa fille, parfois même quelques années à l'avance! En fait, c'est plutôt le personnage qui déteint sur Sophie Kinsella.

    unnamed3

    On a toutes en nous une part de Becky, et Sophie Kinsella n'aurait jamais prédit que son livre serait un succès quand elle a commencé à écrire une histoire d'une célibataire habitant Fulham avec un énorme découvert. Elle ne pensait pas que les filles de Fulham, puis du Royaume-Uni, d'Europe et des Etats-Unis allaient lire et aimer.

    En tant qu'écrivain, elle aimerait que son livre soit adapté page par page dans le film, mais ce n'est malheureusement pas possible, et elle a apprécié le résultat du film Confessions d'une accro du shopping : elle a trouvé Isla Fisher géniale dans le rôle de Becky, et Hugh Dancy est aussi charmant à l'écran que dans la vie. Le film était vivant, joyeux, coloré, et elle a eu la chance de rencontrer sur le tournage patricia Field qui était aussi la costumière de Sex and the City, et qui a créé pour le film des tenues superbes.

    unnamed4

    Nous avons conclu cette séance de questions-réponses sur cette anecdote mode, puis nous avons pu faire dédicacer nos livres et recevoir un sac rempli de livres et de goodies. Je lui ai dit combien j'appréciais ses livres qui m'ont fait beaucoup rire quand je lisais dans le train, à tel point que certains pouvaient penser que j'étais folle, et elle m'a dit qu'elle était désolée lol Je lui ai dit également que j'avais beaucoup aimé le film et que j'espérais qu'il y en aurait d'autres, et elle m'a répondu qu'il y avait toujours de l'espoir puisque les droits avaient été conservés par les studios.

    IMG_1772

    IMG_1770

    J'ai été ravie de cette rencontre, Sophie Kinsella est élégante et charmante! Un grand merci à elle, à Belfond et Pocket Jeunesse pour l'évènement!

    Dazzled par Francesca dans Evènement - 0 Messages
    Tags :


    Vos messages

    Nouveau commentaire