Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

24 octobre 2016

  • Interview de Mia Sheridan + Concours : les résultats
  • FullSizeRender

    Mia Sheridan était en France il y a quelques semaines grâce à Hugo, et j'ai eu la chance de réaliser une interview de cet auteur que j'adore!

    Francesca : Leo est votre premier roman. Comment vous est venue l'idée de cette histoire?

    Mia Sheridan : Je ne sais pas, c'est une histoire qui est simplement et facilement arrivée dans ma tête. J'ai commencé à écrire et tout est venu à moi. J'ai eu la chance que ça arrive pour mon premier roman, parce que si c'était plus compliqué, je ne sais pas si j'aurais réussi à le refaire (rires).

    Est-ce que vous avez toujours voulu être écrivain?

    Je n'avais jamais écrit avant, même jamais tenu de journal intime.

    Leo's Chance est l'histoire de Leo du point de vue du héros. Était-ce difficile de réécrire les mêmes scènes mais d'un autre POV?

    Vous savez, j'ai déjà lu des romans de ce genre et j'ai pensé à chaque fois que ce n'était pas nécessaire de faire ça. Mais dans ce cas, j'ai trouvé que ce serait intéressant car le héros garde un secret durant toute l'histoire, et je voulais voir comment il gérait ça dans sa propre tête, comment il justifiait ses actions à lui-même. Mais les lecteurs veulent aussi de nouvelles scènes, donc j'en offre aussi un peu.

    Pourquoi avez vous choisi les signes astrologiques pour votre série?

    Je me suis connectée un jour sur le net et je suis tombée sur un article marrant sur les signes astrologiques, les compatibilités sexuelles, et tout ça, et je me suis dit que ça pourrait être amusant de faire une série avec des stand alone uniquement liés par les signes du zodiaque. J'ai décidé que j'allais prendre les caractéristiques de chaque signe et les mettre dans chacun de mes héros, et qu'ils ressortiraient à travers les circonstances de la vie, et la manière dont ils géraient tout ça. Et puis ça m'aurait apporté de l'inspiration et une direction si jamais j'en manquais.

    Archer's Voice est votre quatrième roman mais le premier qui est sorti en France. Comment gérez vous le succès en tant qu'auteur, particulièrement grâce ce livre?

    Leo avait déjà fait partie du classement de USA Today, ce qui m'a clairement choquée, mais Archer's Voice est le premier à devenir un gros hit rapidement. C'était totalement inattendu. J'étais inquiète qu'il ne plaise pas aux lecteurs parce que c'est un héros particulier. Les mâles alpha étaient à la mode, les bikers, les boxeurs, les combattants, etc... et c'est pour ça que j'ai créé Archer, parce que je voulais quelque chose de différent.

    Pourquoi avoir rendu Archer muet?

    Quand j'ai créé Archer, je voulais qu'il soit spécial et qu'il ait un handicap, mais je ne savais pas encore lequel. Au fur et à mesure que l'histoire est venue à moi, j'ai su que ce serait ça. J'ai toujours été fascinée par le langage des signes, je trouve que c'est une langue très belle et expressive. Et l'histoire a été construite autour de ça.

    Est-ce que vous avez appris le langage des signes?

    J'ai appris quelques phrases, juste pour savoir comment ça fonctionnait, que je puisse écrire dessus de manière réaliste. J'ai regardé des vidéos sur YouTube et j'ai visité des sites. J'aimerais avoir le temps d'en apprendre davantage.

    Becoming Calder et Finding Eden sont deux livres mais qui racontent une histoire globale, et qui sont sortis à des dates rapprochées. Plus généralement, vos livres sortent rapidement les uns après les autres. Comment faites-vous pour écrire aussi vite?

    Je mets environ 8 semaines pour écrire un livre, c'est mon délai idéal. 8 semaines pour écrire et un mois entier pour l'éditer. Je m'assigne un objectif d'un certain nombre de mots par jour, et je m'y tiens, même si je ne me sens pas d'humeur à écrire. Généralement je n'ai pas de problème à tenir ce délai par conséquent.

    J'ai écrit Calder et Eden à la suite, et j'ai fait attention à ne pas écrire Eden après avoir sorti Calder, car c'était plus facile de revenir et changer des choses dans Calder lorsque j'écrivais Eden, au lieu de devoir faire avec ce que j'avais déjà écrit.
    Et je voulais vraiment sortir les 2 romans pratiquement en même temps, car personnellement, je n'aime pas lire de livres avec des cliffhangers. Lorsque je finis un livre et que je veux la suite, je cherche sur internet mais ce n'est pas encore sorti. Lorsqu'elle sort 6 mois après, j'ai perdu cette émotion et les bons souvenirs qui font que je l'aurai acheté tout de suite. Je ne voulais pas que les lecteurs aient la même frustration.

    Avez-vous fait beaucoup de recherches sur les sectes?

    Je n'en ai fait qu'un peu, surtout au niveau psychologique (quelles personnes peuvent être plus facilement influencées, comment créer un groupe...) mais honnêtement, je pouvais faire ce que je voulais car c'est ce que font les gourous Ils créent leurs propres règles et on ne sait même pas sur quoi elles sont basées. Certains parlent d'aliens, de messie, etc...
    Comme ma série a comme thème les signes astrologiques, j'ai fait comme ces vieux fous (rires), j'ai créé mes propres codes et j'ai basé ma secte sur la mythologie grecque. C'était amusant et terrifiant à la fois, parce que des personnes les suivent. C'est un sujet fascinant mais très effrayant. Très romantique n'est-ce pas? (rires)

    Midnight Lily est un livre très différent des autres. Sans spoiler, comment avez-vous imaginé et construit votre histoire au départ, et est-ce que ça a été compliqué de revenir en arrière pour que tout soit cohérent?

    C'était très difficile, ça a retourné mon cerveau. Sans spoiler, l'histoire a 3 niveaux et quand j'écrivais, je devais m'assurer que ça marchait pour tous les niveaux en même temps. Quand j'étais en train d'éditer le livre, je ne pouvais faire que 2 chapitres à la fois, parce que mon cerveau ne pouvait pas plus, sinon j'avais mal au tête.

    A la première lecture, les détails ne sautent pas aux yeux, ce qui était le but. Je ne voulais pas dévoiler beaucoup de choses. On peut mettre un twist dans une histoire, mais il faut qu'il y ait des indices. Je voulais être certaine que la personne qui revenait en arrière dans le livre trouvait tout coherent. C'est comme si dans Archer's Voice, je disais à la fin que, surprise, il y a des extraterrestres! Les gens ne comprendraient pas. (rires) On ne peut pas faire ça, ce serait tricher.


    Ramsay est le dernier roman que vous avez publié aux États Unis. Le héros est irlandais. Avez vous des origines irlandaises?

    Ma famille est irlandaise. J'ai toujours été proche de cette culture grâce à ma grand-mère. C'était aussi un nouveau challenge pour moi d'écrire un personnage qui vient d'un autre pays. J'adore le gaélique et je voulais le mettre dans une de mes histoires. J'ai travaillé avec une femme qui vit en Irlande, elle a lu mon roman avant sa sortie pour être sûre que j'utilisais toutes les expressions à bon escient et que j'épelais bien les mots.

    Aux Etats-Unis, vous auto publiez vos livres. Ne voulez-vous pas d'éditeur traditionnel?

    Je n'en ai jamais cherché un. J'ai eu de la chance car j'ai rencontré le succès dès que j'ai commencé à écrire, et je n'avais pas besoin d'éditeur par conséquent. Et vous savez, le marché est toujours en train de changer et on ne sait jamais. Je suis très contente de faire de l'auto-édition.

    Dans l'auto édition, vous devez tout faire par vous-même. Comment vous organisez-vous entre l'écriture, l'édition, le marketing, etc...?

    Au début, j'avais seulement quelques amis qui m'aidaient à éditer mes livres, mais maintenant après 10 livres, j'ai les moyens d'avoir une équipe autour de moi. Je sais combien de temps ça prend, vous apprenez au fil du temps et de l'expérience ce qui marche ou pas, de ne pas se précipiter, et de surveiller les changements du marché afin d'adapter sa stratégie. J'ai un bon process maintenant.

    Vos couvertures américaines sont magnifiques. Comment choisissez vous vos cover model? Ils sont hot! (rires)

    Je ne suis généralement pas fan des couvertures avec des visages, parce que chacun à sa propre idée de ce à quoi ressemblent les personnages. Mais je suis allée comme tout le monde sur des banques d'images et je suis tombée sur celles-là. Le fait que je sois une ancienne graphiste m'a aussi énormément aidé, surtout au début. Je n'avais pas beaucoup de budget pour les couvertures. Et c'est aussi un moyen de continuer à utiliser mes compétences. Je fais toutes les couvertures et tous mes teasers.

    Votre ancien métier était le graphisme?

    Oui, je travaillais en tant que graphiste free lance dans la pub pour plusieurs entreprises, et je travaillais de chez moi. Maintenant je suis auteur à plein temps, mais ça ne change pas grand-chose, je travaille toujours de chez moi, sauf que je ne travaille que pour moi désormais.

    Vous annoncez assez tard les sorties de vos romans. Est-ce que vous vous imposez des deadlines?

    Pour les deux derniers romans, c'était une surprise voulue pour différentes raisons. Pour Midnight Lily, je ne voulais pas que les gens soient spoilés. Pour Ramsay, j'ai bien aimé le concept, car lorsqu'on annonce une date de sortie très en avance, l'attente est frustrante. Mais généralement, j'aime annoncer la sortie de mes romans 1 mois avant environ. Je ne mets pas plus de 2 mois pour écrire un roman et j'aime bien avoir une pause de 6 mois entre 2 romans.
    En tant qu'auteur auto-édité, nous sommes chanceux de pouvoir essayer différents concepts et de voir ce qui marche ou pas.

    Quel est votre prochain projet?

    Je vais écrire un nouveau roman dans la série avec un nouveau signe astrologique. Je ne sais pas encore lequel. J'ai une idée d'histoire dans ma tête mais je n'ai pas encore commencé à l'écrire.

    Qu'est-ce que vous aimez lire?

    La romance est mon premier amour. Mais c'est dur pour moi d'en lire quand j'écris, car ça m'embrouille la tête, et je commence à trop réfléchir et à avoir des doutes. Donc quand j'écris, je lis d'autres genres, je lis par exemple Stephen King que j'adore.

    Quel est votre livre préféré?

    Est-ce que je peux dire tous les livres de Jane Austen? (rires) Si je devais choisir un seul roman, ce serait Les Hauts de Hurlevent d'Emily Bronte.
    Mais il y a quelques livres qui restent ancrés en moi et qui m'ont donné de forts moment d'émotion, particulièrement Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough. Je l'ai lu quand j'étais jeune et je me souviens avoir pleuré tellement fort que ma mère s'était inquiétée. Rien que d'y penser me donne envie de pleurer à nouveau. (Rires)
    C'est drôle parce que ces livres ne sont pas mes préférés, je ne me torturerai jamais à les relire (rires). Il y a différentes sortes de préfèrés : ceux qui vous font vous sentir bien, et ceux qui déchirent votre esprit et que vous n'oubliez jamais.

    Quel est le dernier roman que vous avez lu?

    Je suis en train de lire le dernier roman de K Bromberg. Je peux lire de la romance en ce moment parce que je ne suis pas en train d'écrire, et je suis en voyage, donc c'est parfait. Je rencontre plein d'auteurs et elles deviennent des amies, mais je n'ai pas toujours lu tous leurs livres, donc c'est sympa de pouvoir lire un roman d'un auteur qu'on a rencontré.

    Est-ce que vous avez des auteurs pour qui vous fangirlez?

    J'adore tous les auteurs que je vois lorsque je participe à des dédicaces. Par contre, et je lui ai déjà dit sur Internet, donc elle va probablement s'éloigner de moi si elle me voit (rires), mais j'adore Amy Harmon. Elle est un très très bel auteur, j'aime qu'elle offre de la spiritualité dans tous ses livres, qu'il y ait des leçons à tirer. Non qu'elle prêche, ce n'est pas du tout ça.

    Est-ce que votre mari lit vos romans?

    Il le fait maintenant. Ce n'est pas un gros lecteur, et il ne lit pas du tout de romance. Donc s'il aime ce qu'il lit, je le prends comme un bon signe. Il m'aide aussi lorsque j'écris du point de vue masculin. Il me dit par exemple qu'un homme ne dirait jamais ça, par exemple pourquoi il parle de sa mère au lit, c'est terrible! (rires)
    Il me soutient réellement, je peux lui parler des mes intrigues. Il est très fier de moi, il me donne l'impression qu'il est mon fan numéro 1.
    Il n'arrête pas de faire de la pub pour moi. J'adore l'emmener avec moi car il parle très facilement aux gens et parle tout le temps de mes livres lors des dédicaces. C'est un bon partenaire et assistant.

    Sa vie a énormément changé. Nous étions à Paris lors de notre lune de miel, et pour notre 15ème anniversaire de mariage, nous sommes de retour. Si quelqu'un nous avait dit il y a 15 ans que j'allais écrire des livres, qu'ils se vendraient en France et que mon éditeur français nous inviterait à venir à Paris, nous ne l'aurions pas cru. Il me dit que parfois, la vie rêve plus grand que soi-même, parce que je n'aurais jamais rêvé ça, et je pense que c'est vrai.

    Comment vous organisez-vous entre votre écriture et votre vie familiale?

    Mon mari m'aide beaucoup et garde les enfants pendant que j'écris. Je fais attention à écrire seulement le matin quand ils sont à l'école et je suis de toute façon totalement concentrée seulement pendant 3 heures. Je ne peux pas écrire enfermée dans mon bureau pendant 8 heures.

    Vous faites peu de dédicaces, est-ce un choix?

    Oui, c'est difficile de voyager lorsqu'on a 4 jeunes enfants à la maison. C'est tout une affaire de les faire garder même pour quelques jours lorsque nous sommes absents. Et puis j'apprécie davantage les quelques événements que je fais et que j'attends avec excitation, je ne suis pas épuisée ni blasée.

    Comment appréhendez-vous la réaction de vos lecteurs à vos livres?

    C'est toujours une inquiétude que les lecteurs n'apprécient pas ce qu'on écrit, mais en tant qu'auteur, il faut essayer de ne pas en tenir compte. Si j'essayais de vouloir faire plaisir à chaque lecteur, ce que j'aimerais faire, mais ça n'arrivera jamais, je serais assise dans un coin à me balancer car ce serait trop de pression. (rires) Il faut écrire sur ce qui vous inspire, et vos lecteurs y seront sensibles. Vous savez, j'ai dit que j'adorais Stephen King, mais je n'aime pas tous ses livres, certains m'affectent plus que d'autres, j'en recommanderais certains et d'autres sont juste bien, mais j'adore son écriture, et je continuerai à lire tous ses livres quoiqu'il en soit. Ça m'enlève donc de la pression, tous les lecteurs n'ont pas à aimer tous les livres que j'écris, mais j'espère qu'ils continuent à les acheter.

    Un grand merci à Mia Sheridan, son mari Kévin, Marie et Déborah, ainsi qu'à toute l'équipe d'hugo pour avoir permis cette occasion exceptionnelle que je chérirai longtemps! ♥

    112587862

    Pour fêter ça, je vous propose de remporter un exemplaire de Leo's Chance! Pour participer, il vous suffit de laisser un commentaire sous cet article avant le 1er novembre 18h. Le concours est ouvert à tout le monde. Bonne chance à tous!

    CONCOURS TERMINE! Félicitations à Amandine Penin qui a remporté le livre, je t'envoie un mail!

    Dazzled par Francesca dans Interviews - 30 Messages
    Tags :


    Vos messages

      J'adore Mïa Sheridan, sa façon d'écrire ses histoires, je suis toujours captivée!!! Elle est devenue une de mes auteurs "culte"...

      De la part de Cindy Da Silva S, 24 octobre 2016 à 11:17 | | Répondre
    • Je ne connais pas du tout Mia Sheridan maisj'ai entendu beaucoup de bien de ses romans! Et je serai curieuse d'en lire un... La romance est un de mes genres de prédilection et j'aimerai beaucoup découvrir une nouvelle auteur et son univers

      Merci pour ce concours !

      De la part de Mathilde B, 24 octobre 2016 à 11:26 | | Répondre
    • Bonjour,

      Merci pour ce très beau concours auquel je participe avec plaisir,

      A bientôt

      De la part de Alexei, 24 octobre 2016 à 11:30 | | Répondre
    • J'ai absolument tout lu de Mia et j'attends le prochain avec impatience ! Merci pour cette interview avec laquelle on apprend pleins de choses, les questions sont super ^^

      De la part de Eleniel, 24 octobre 2016 à 11:30 | | Répondre
    • tu as du fangirler à fond toi aussi
      Merci pour cette interview qui donne (encore plus) envie de tous les lire !!

      De la part de Mylene, 24 octobre 2016 à 11:34 | | Répondre
    • Je n'ai pas encore eu la chance de lire un livre de Mia Sheridan mais je n'en ai entendu que du bien. La New Romance est un genre que j'apprécie de plus en plus et ça serait avec plaisir que j'aimerais découvrir ce roman.

      De la part de Gemma, 24 octobre 2016 à 11:40 | | Répondre
    • Cette interview me donne encore plus envie de découvrir l'histoire de Léo.

      Merci également pour ce concours, j'y participe avec grand plaisir

      De la part de Léa G, 24 octobre 2016 à 11:41 | | Répondre
    • Bonjour , comment va tu ?
      Qu'elle superbe interview très intéressante à lire
      Je tente ma chance pour gagner son livre que je n'ai malheureusement pas encore lu
      Passe une bonne journée et a bientôt

      De la part de Rielland Cindy, 24 octobre 2016 à 11:50 | | Répondre
    • J'adore Mia Sheridan Tout ce qu'elle écrit me touche. J'aime sa manière d'écrire et de nous faire ressentir ce que vivent ses personnages!!! Ah si seulement j'avais pu la rencontrer Donc je participe au concours dans l'espoir de gagner son livre
      Merci pour le concours et aussi de nous faire partager votre rencontre

      De la part de FrenchieJulie, 24 octobre 2016 à 12:06 | | Répondre
    • Bonjour, merci beaucoup pour ce bel interview et pour le concours auquel je participe avec grand plaisir !

      De la part de Vanessa Scs, 24 octobre 2016 à 12:11 | | Répondre
    • Bonjour,
      j'adore les romans de Mia Sheridan !!!
      Je tente ma chance, merci beaucoup

      De la part de nadou126, 24 octobre 2016 à 13:19 | | Répondre
    • Coucou...
      juste parce que j adore Mia sheridan et que j ai eu le privilége de la rencontrée je participe au concours merci de nous donné la chance de gagner ce roman...elle est juste géniale et très abordable....

      De la part de melbooks, 24 octobre 2016 à 17:03 | | Répondre
    • Super concours, je participe volontiers !

      De la part de RinaChan, 24 octobre 2016 à 17:31 | | Répondre
    • Je n'ai lu qu'Archer's Voice mais j'ai parcouru tous tes avis au sujet de Mia Sheridan et c'est une auteure que j'ai hâte de découvrir davantage... c'est pourquoi je participe à ce merveilleux concours. Merciii 😊

      De la part de barbichou, 24 octobre 2016 à 19:25 | | Répondre
    • Bonjour et merci pour ce concours. Je participe avec plaisir. Merci pour cette interview super intéressante.

      De la part de Mirlou, 25 octobre 2016 à 01:06 | | Répondre
    • J'ai eu le plaisir de rencontrer Mia Sheridan au Festival Hugo New Romance à Bandol, C'est une femme sublime ! Très accessible et toujours très souriante ! J'ai lu de nombreux romans d'elle et à chaque fois j'ai été séduite !
      Merci pour ce concours auquel je participe avec joie !

      De la part de MAS Cécilia, 25 octobre 2016 à 16:11 | | Répondre
    • Olala quelle chance d'avoir pu rencontrer Mia Sheridan et de lui avoir parler ! Merci de nous faire partager cette entretien avec elle et merci aussi pour ce concours ! Bonne journée

      De la part de Maëlle, 25 octobre 2016 à 23:26 | | Répondre
    • hello
      je ne connais pas cette auteur mais je serais ravie de la découvrir.
      merci pour ce concours

      De la part de a2.linn, 26 octobre 2016 à 15:39 | | Répondre
    • Merci pour cette interview et ce concours

      De la part de Deborah, 26 octobre 2016 à 15:44 | | Répondre
    • Et dire que j'ai failli rater ce concours
      Une itw de la maman de Archer 😍😍😍😍au top !

      De la part de Cel-yn, 26 octobre 2016 à 21:44 | | Répondre
    • Bonsoir, j'aimerais beaucoup découvrir cette auteure. Je participe avec grand plaisir. Merci pour ce concours.

      De la part de Cristiana24, 26 octobre 2016 à 23:32 | | Répondre
    • Coucou, merci beaucoup pour ce concours et bonne chance à toutes et tous. Je participe volontiers. Bisous et à bientôt

      De la part de Magalie Marsy, 27 octobre 2016 à 08:37 | | Répondre
    • Hello!
      Merci pour cette interview et pour ce concours, je croise les doigts, j'adore les livres de Mia!
      Bonne journée! xx

      De la part de JustineM28, 27 octobre 2016 à 13:22 | | Répondre
    • Salut !
      Mia Sheridan est une de mds auteures préférées ! Ses livres sont tellement remplis d'émotions, Ca nous fait réfléchir , du bonheur à l'état pur !

      De la part de Alex, 29 octobre 2016 à 09:03 | | Répondre
    • Je n'ai jamais lu de roman de Mia Sheridan mais après cette interview il va m'être difficile de ne pas me ruer en librairie. Merci pour ce concours. Je participe et souhaite bonne chance à tous.

      De la part de Caramelgirl, 29 octobre 2016 à 18:38 | | Répondre
    • Bonjour, merci pour cette interview & ce concours, je participe avec plaisir !

      De la part de Amandine Penin, 30 octobre 2016 à 10:57 | | Répondre
    • Bonjour !!
      Mïa Sheridan est l'une de mes auteures préférées, alors je ne peux que tenter ma chance merci de m'en avoir appris encore plus sur Mia !!
      des bisous pour vous remercier de nous gâter !!!!
      Iwona
      belle journée vraiment mais vraiment effrayante !

      De la part de iwona, 31 octobre 2016 à 03:49 | | Répondre
    • Hello ! Merci beaucoup, c'est avec plaisir que je tente ma chance

      De la part de Sorya, 31 octobre 2016 à 21:11 | | Répondre
    • Merci pour ce concours !! Leo était juste génial alors je croise les doigts::

      De la part de Mircea, 31 octobre 2016 à 21:38 | | Répondre
    • Super interview ! J'adore apprendre plein de chose sur les auteurs. Je tente ma chance avec plaisir.

      De la part de livretoile, 01 novembre 2016 à 14:13 | | Répondre
    Nouveau commentaire