Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

17 février 2017

  • The Curse, Marie Rutkoski
  • The Curse

    Présentation de l’éditeur

    Fille du plus célèbre général d'un empire conquérant, Kestrel n'a que deux choix devant elle : s'enrôler dans l'armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n'est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la " malédiction du vainqueur " : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l'objet de sa convoitise.

    Elle ignore encore qu'elle est loin, bien loin, d'avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l'esclave, Arin, et comprend qu'il n'est pas qui il paraît... Mais ce qu'elle soupçonne n'est qu'une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage.

    Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l'imagination d'une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.

    Mon avis

    La malédiction du vainqueur est un concept économique très sérieux qui dit que lors d’une vente aux enchères, le gagnant surestime toujours le rendement de l’investissement qu’il fait et paie donc un prix trop élevé. C’est intéressant de voir ce phénomène se transposer dans une histoire YA, mais cohérent dans l’univers crée par l’auteur.

    Kestrel est une fille de général et très fine stratège. Elle adore jouer et gagner en mettant au point des tactiques. Elle qui arrive à bien sonder les personnes, se trouve aveugle face à Arin, pour qui il est évident qu’elle éprouve des sentiments. De son côté, Arin se révèle a un parcours complexe et a l’air d’être solide, mais sait très bien que son point faible peut lui être fatal. J’ai apprécié voir l’évolution de leur relation et de leurs pensées. Ce sont deux personnages intelligents qui sont déchirés par leur loyauté à leur camp respectif et leur attachement l’un à l’autre.

    C’est toujours drôle de voir dans les romans YA que les adolescents prennent des responsabilités aussi importantes dans la guerre qui se déroule, alors que les adultes en sont incapables. Passé outre ce léger décalage, on est plongé dans un univers passionnant où la tactique prend le pas sur l’action, l’intelligence sur la force physique, et ça fait du bien. Il y a également une part de romance qui ne gâche rien. Je me prépare à une complexification de la situation par la suite.

    The Curse

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 0 Messages


    Vos messages

    Nouveau commentaire