Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

13 février 2018

  • Cinquante nuances plus claires, James Foley
  • Cinquante nuances plus claires

    Synopsis

    Pensant avoir laissé derrière eux les ombres du passé, les jeunes mariés Christian et Ana profitent pleinement de leur relation tortueuse et partagent une vie de luxe. Mais alors qu’Anastasia commence tout juste à s’adapter à son nouveau rôle de Madame Grey et que Christian s’ouvre finalement à elle, de nouvelles menaces viennent mettre en péril leur vie commune avant même qu’elle n’ait débutée. 

    Mon avis

    J’avais été déçue par le second film que je n’ai vu qu’une fois, donc je n’avais aucune attente pour cet ultime volet, sachant que le livre était celui que j’avais le moins aimé. Et j’ai finalement passé un bon moment.

    Par contre, oubliez les scènes de BDSM un peu coquines, on ne voit plus grand-chose et il semble que le couple ne connaisse plus que la position du missionnaire… Et à part une scène, Christian est davantage soumis que dominateur vis-à-vis de sa femme qui prend les rênes de leur relation. L’alchimie entre Jamie et Dakota se réchauffe un peu par rapport à Cinquante nuances plus sombres, mais ce ne sera définitivement pas le feu entre eux. Je suis assez contente de voir que l’héroïne cruche des romans soit plus indépendante et forte de caractère dans le film, qu’elle n’hésite pas à exprimer son opinion et ses désaccords, avec raison parfois.

    J’ai eu la sensation d’un film court, avec une succession de scènes aux enchainements rapides, à tel point que je ne me souvenais pas qu’il se passait tellement de choses, tant le rythme est rapide. Cela donne à l’intrigue une atmosphère de thriller qui m’a assez plu. Par contre, cela change donc la tonalité du roman, dont certaines interprétations sont modifiées, comme lorsqu’Ana ment à Christian à la fin du film, et que ce dernier ne doute pas une seconde, alors qu’il est dévasté dans le roman. Mais ça ne m’a pas gênée plus que ça, vu que je n’avais pas aimé le roman. :D

    J’ai vu des ressemblances avec Twilight qui m’ont fait rire car ce n’est plus trop l’époque : Christian au piano ne m’a pas convaincu, et the meadow à la fin… haha En tout cas, voir la belle conclusion à la fin du film ne m’a pas tirée de larmes ^^

    C’est un film que j’ai trouvé réussi pour le genre, une pure romance qui perd de sa substance érotique, mais qui devient mignonne comme un téléfilm sur M6 (et pour moi, ce n’est pas une critique, je les adore !).

    Dazzled par Francesca dans Fifty Shades - 0 Messages


    Vos messages

    Nouveau commentaire