Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

01 mars 2020

  • Love online, Penelope Ward
  • Love online

    Présentation de l’éditeur

    Quand une cam-girl et un riche héritier se rencontrent en ligne, ça fait des étincelles. 

    Nous nous sommes rencontrés de façon improbable. Au départ, tout était anodin. J'étais « ScreenGod », et elle « Montana ». Évidemment, ce n'était pas nos vrais noms, seulement les pseudonymes que nous avions choisis. La nuit, me connecter et lui parler était mon échappatoire - mon refuge. En réalité, elle s'appelait Eden, comme je ne tardai pas à le découvrir. Dès notre premier échange en ligne, je fus captivé. Elle devint vite une addiction. Nous ne savions rien de nos vraies identités au début... Et elle comptait bien ne rien changer à ça. L'anonymat n'altérait en rien la complicité qui s'était spontanément créée entre nous. Cela avait même eu pour effet de nous autoriser à être plus transparents l'un envers l'autre que si nous avions réellement su qui nous étions. Eden était drôle, intelligente, splendide - elle était la femme dont j'avais toujours rêvé. Mais elle continuait de m'échapper. J'avais accepté que les choses restent ainsi, jusqu'au jour où un indice me mena directement à elle. J'ai saisi cette opportunité. C'est là que notre histoire d'amour a commencé pour de bon.

    Mon avis

    J’ai voulu lire ce roman à cause de son auteure que j’aime bien, surtout quand elle écrit avec son binôme Vi Keeland. Je n’avais pas trop fait attention au résumé, mais j’ai trouvé la promesse racoleuse et finalement pas vraiment exploitée. L’évolution de la romance est simpliste et laisse de côté toutes les interrogations qu’on pourrait avoir avec la profession de l’héroïne, et il n’y a pas d’intrigue à part la relation de deux personnes que tout oppose mais qui tombent irrémédiablement amoureux en ligne.

    J’ai été sensible aux difficultés qu’a Eden et je ne veux en aucun cas la juger, j’aurais aimé en savoir davantage. A contrario, Ryder est un personnage transparent, sans aspérité, et n’a pas grand chose à faire que de dépenser toute sa richesse tout en se débattant avec la place qu’il souhaiterait avec son père. Je n’ai pas du tout accroché à lui, et j’ai plusieurs fois levé les yeux au ciel tellement l’histoire suivait une direction facile, sans jamais se poser de questions sur les raisons derrière ou les conséquences.

    J’ai donc été déçue par ce livre, ça arrive.

    Love online

    Dazzled par Francesca dans Livres - 1 Messages
    Tags :


    Vos messages

    • bon ben à voir quoi

      De la part de Mylene, 01 mars 2020 à 15:01 | | Répondre
    Nouveau commentaire