Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

13 mars 2020

  • House of Earth and Blood, Sarah J Maas
  • Crescent City

    Présentation de l’éditeur

    Half-Fae, half-human Bryce Quinlan loves her life. Every night is a party and Bryce is going to savour all the pleasures Lunathion – also known as Crescent City – has to offer. But then a brutal murder shakes the very foundations of the city, and brings Bryce's world crashing down.
    Two years later, Bryce still haunts the city's most notorious nightclubs – but seeking only oblivion now. Then the murderer attacks again. And when an infamous Fallen angel, Hunt Athalar, is assigned to watch her every footstep, Bryce knows she can't forget any longer.
    As Bryce and Hunt fight to unravel the mystery, and their own dark pasts, the threads they tug ripple through the underbelly of the city, across warring continents, and down to the deepest levels of Hel, where things that have been sleeping for millennia are beginning to stir ...

    Mon avis

    Sarah J Maas revient avec un roman de fantasy adulte, mais au final c’est son style d’histoire pur et dur, donc les fans de l’auteure ne seront pas déroutés et apprécieront le livre.

    Bryce est à moitié humaine et moitié fae, dont la vie est brisée par un drame dont elle se sent responsable. Elle garde donc une blessure secrète qui ne lui permet pas d’avancer et de grandir, mais au moins en apparence elle apparait sure d’elle, limite arrogante, n’a pas sa langue dans sa poche et ne refuse jamais les confrontations. Mais elle est aussi loyale et veut protéger ceux qu’elle aime et les plus faibles, au péril de sa vie. Ça ne vous rappelle pas d’autres héroïnes ?

    On retrouve donc des points communs dans les histoires de Sarah J Maas, donc attendez-vous à quelques twists, morceaux de bravoure et d’émotions, comme sait si bien les distiller l’auteure. La seconde moitié du roman est beaucoup plus rythmée, mais j’ai trouvé que pour une fois, on s’immerge assez rapidement dans l’univers créé. On voit venir la romance assez vite, même si Sarah J Maas a sous-entendu qu’elle avait une autre idée de personnage avec qui l’héroïne devait finir. Bryce et Hunt se tournent autour, apprennent à se connaitre et à se respecter, et il y a tout un discours sur le comportement alpha des hommes qui m’a fait sourire, car malgré la domination des mâles surnaturels de Sarah J Maas, cette dernière essaie toujours de bâtir une relation saine et équilibrée entre les deux protagonistes. Et elle la réussit encore une fois. Mais si la relation est importante dans le roman, c’est bien l’évolution de Bryce et son acceptation de son passé et de ses origines qui est au centre de l’histoire.

    J’ai trouvé quand même que le dénouement était un peu facile, même avec quelques indices distillés le long du livre, j’aurais aimé voir l’intrigue être encore plus développée, alors même qu’il s’agit d’un pavé. Je pense que je suis habituée aux romans fleuves de Sarah J Maas. Si je pour moi le roman se suffit à lui-même, avec une fin plus que satisfaisante, les possibilités du monde créé par Sarah J Maas ainsi que les personnages secondaires sont très intéressants et seront sûrement développés par la suite. Mais elle n’a pas commencé à écrire le second tome, donc tout est possible.

    Crescent City tome 1 : House of Earth and Blood

    Dazzled par Francesca dans Livres fantastique - 0 Messages
    Tags :


    Vos messages

    Nouveau commentaire