Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

12 juin 2020

  • Comme un battement d'elle, Sylvia Day
  • Comme un battement delle

    Présentation de l’éditeur

    Jamais je n'aurais imaginé y parvenir, mais à présent, j'ai bel et bien trouvé ma place. Je vis dans une maison rénovée de mes mains, au cœur d'une région que j'aime, avec des amis que j'adore et un travail qui me comble. Réconciliée avec le passé, je pose enfin sereinement les bases de mon avenir. Mais c'était sans compter sur l'arrivée de Garrett Frost, un nouveau voisin, aussi obstiné qu'entreprenant. Cet homme est une véritable force de la nature et il vient perturber l'organisation de ma vie si bien réglée. Je devine les fantômes qui le hantent, les tourments qui l'animent. Ses blessures l'ont rendu dangereux. Je crains d'être trop fragile pour la tempête qui fait rage en lui, trop délicate pour supporter la douleur qui l'habite. Pourtant, sa détermination est forte... et la tentation aussi. Or parfois, même dans l'atmosphère la plus glaciale, la flamme peut se raviver.

    Mon avis

    Je croyais que ce roman était comme un renouveau de Sylvia Day après beaucoup de parutions en tous genres mais qui ne m’avaient pas vrai plu et une grande absence tout au moins dans les publications en France. J’étais donc curieuse de lire ce roman. Dès le début, j’ai néanmoins compris que l’auteure était toujours dans le même style, une romance expéditive avec deux personnages abimés par la vie et beaucoup de scènes hot. J’étais donc amusée en lisant l’histoire qui était légère malgré les caractères sombres des personnages. On sent que les deux cachent des secrets mais ils ont chacun une façon différente de se relever et d’avancer dans la vie.

    J’ai donc été d’autant plus impactée par le twist final qui m’a fait m’interroger sur l’ensemble du récit. Je ne sais pas si ça existe en vrai, mais c’est terriblement triste. C’est dommage néanmoins que Sylvia Day n’ait pas pris le temps de développer toute cette partie qui aurait dû être la plus importante. De même, nous apprenons dans la dernière partie que l’héroïne était mi asiatique. Cela n’a jamais été révélé avant, alors même qu’il y avait de nombreuses descriptions de tout et de rien. Est-ce que c’est juste une envie de mettre un peu de diversité parce que c’est à la mode ? En tout cas, cela n’apporte rien.

    L’héroïne a un lien avec la saga Crossfire mais n’espérez pas trop si vous vouliez en voir plus sur Eva et Gideon.

    Un roman court, étrange, qui avait du potentiel mais qui reste finalement dans le déjà vu.

    Comme un battement d'elle

    Dazzled par Francesca dans Livres - 0 Messages
    Tags :


    Vos messages

    Nouveau commentaire