Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

23 juin 2020

  • Let you love me, Kennedy Ryan
  • Let you love me

    Présentation de l’éditeur

    Gérer la carrière du musicien le plus prometteur de la décennie, Bristol sait le faire : c’est son métier. Mais résister au désir magnétique qui les lie, ça, c’est sa hantise.

    Bristol doit se rendre à l’évidence : huit ans après la semaine magique qu’elle a passée avec lui, Grip, le meilleur ami de son frère, n’a rien perdu de son talent, ni de son charme. Celui qui composait pour sortir de la misère des ghettos est devenu l’un des plus grands espoirs du hip-hop, et la tentation incarnée. Irrésistible, envoûtant et désormais célèbre, il a réveillé d’un simple regard les sentiments vertigineux qu’elle a longtemps réprimés. Elle a toujours su qu’il réussirait. Tout comme elle a toujours su que leur relation n’avait aucun avenir. Mais aujourd’hui, c’est elle, Bristol, qui va devoir manager sa carrière. Tout en cachant les sensations explosives que Grip provoque encore en elle. Son défi : rester professionnelle. Son problème : Grip n’a aucune intention de renoncer à elle…

    Mon avis

    Il existe une novella en prequel de ce livre qui raconte exactement ce qui s’est passé lors de la première rencontre des deux personnages. Je ne l’ai pas lu mais ça ne gêne pas à la compréhension de l’histoire car les principaux évènements sont rappelés dans l’histoire. Il s’agit donc d’une romance de seconde chance, avec un héros très persistant et une héroïne qui s’obstine à se voiler la face.

    Grip a merdé lors de leur première relation et Bristol a fui, jurant de ne jamais s’attacher, elle qui a des liens compliqués avec les membres de sa famille. Le jeune homme est déterminé à la reconquérir, et ce par tous les moyens, et lui court donc après sans arrêt, ce qui m’a fait un peu pitié car Bristol n’est pas du genre à faiblir une fois sa décision prise, malgré ses sentiments pour lui.

    L’histoire se passe dans le milieu de la musique. J’aime bien cet univers car on a des jolies paroles, de la créativité mais aussi les coulisses de la célébrité et ses travers, les rumeurs, les paparazzis et les fans… On comprend qu’il y a déjà eu un roman avec deux personnages secondaires mais encore une fois, cela n’impacte pas le roman.

    Mais ce qui démarque ce livre des autres est que l’auteure est une afro américaine qui a choisi un couple métisse et qui développe cet aspect, bien au-delà de la simple description des personnages. Grip est un afro américain qui habite dans la ville de Compton, près de Los Angeles, malheureusement connue pour ses émeutes. Il a vécu la violence, la pauvreté, le racisme, les discriminations, et en souffre encore alors même qu’il est une star. Le mouvement Black Live Matter est largement évoqué et résonne encore plus fortement avec l’actualité. L’auteure fait passer son message sans amertume et traite aussi des difficultés de Grip à jongler entre les deux mondes dans lequel il vit et sa relation avec Bristol qui est blanche.

    J’ai beaucoup aimé ce roman et même si la fin se suffit à elle-même, j’espère qu’on aura rapidement la suite avec le même couple.

    Le roman est déjà sorti en ebook et sortira le 1er juillet en papier, merci Harlequin!

    Let you love me

    Dazzled par Francesca dans Livres - 0 Messages
    Tags :


    Vos messages

    Nouveau commentaire