Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

31 août 2020

  • Soirée de lancement de Midnight Sun
  • IMG_0558

    L'équipe d'Hachette m'a très gentiment invitée à la soirée de lancement de Midnight Sun qui avait eu lieu jeudi soir, en la présence du mythique Luc Rigoureau, traducteur de toute la saga Twilight en France, et de Thomas Roditi, le doubleur français de tous les films de Robert Pattinson (y compris Tenet).

    IMG_0520

    IMG_0521

    IMG_0523

    Nous avons eu droit à des cocktails (avec et sans alcool) à la grenade, et également des petites choses à grignoter dont des dents de vampire ^^.

    IMG_0525

    Cécile Terouanne, la directrice d'Hachette qui a amené la saga Twilight en France dès 2004, a introduit la soirée en disant We did it! Non seulement Stephenie Meyer a réussi à sortir Midnight Sun après une dizaine d'années d'attente, mais Hachette a réussi à sortir le livre en France en quelques mois. Ainsi, elle m'a confié en aparté qu'elle avait reçu un message de Little Brown, l'éditeur américain de Stephenie, le 29 janvier, et est tombée des nues quand elle a su qu'il s'agissait de MS. Elle ne s'y attendait pas du tout.

    Elle a reçu le manuscrit le 9 avril et l'a directement transmis à Luc Rigoureau qu'elle avait recontacté pour lui proposer la traduction. Pour elle, il était impensable de faire appel à un autre traducteur. Luc Rigoureau a donc traduit 1 million de signes, uniquement sur écran parce que Hachette ne pouvait pas imprimer le texte par souci de sécurité, et qu'il n'avait pas d'imprimante, en 10 semaines, du 9 avril au 10 juin. Le confinement a eu du bon! Par comparaison, la version allemande a été traduite par 4 personnes (avec une réception de texte 1 mois plus tard cependant).

    IMG_0528

    Luc Rigoureau a trouvé le texte plutôt amusant à traduire. L'une de ses missions principales était de vérifier que les dialogues de MS étaient les mêmes que dans Twilight. Il y a eu peu de changements, mais lorsqu'il y en avait, il a, avec accord de l'éditrice, rétabli ce qu'il y avait dans le 1er tome en VF. Il a été impressionné par la cohérence du roman. Ce qui l'intéressait était ce que Stephenie avait inventé dans les scènes de Twilight en l'absence d'Edward. Pour lui, c'est la même histoire mais pas le même roman.

    Il a admis qu'il y avait certaines répliques qu'il avait mal comprises lors de la traduction de Twilight parce que l'anglais est une langue souple, floue, et qu'on n'avait que les pensées de Bella. Il a eu l'impression de n'avoir jamais quitté cet univers depuis 15 ans, même s'il n'avait relu Twilight qu'il y a 5 ans pour A la vie, à la mort (qui en aparté, il a trouvé nase haha). En tout cas, pour lui le rôle d'un traducteur est celui de passeur, et de trahir le moins possible les mots de l'auteur, il n'a pas à se mettre en lumière. C'est pour ça qu'il ne s'était jamais exprimé sur son travail, et aussi parce qu'il avait reçu beaucoup de critiques sur internet concernant ses traductions.

    Pour lui, Stephenie a commencé à écrire Twilight avec un langage soutenu mais ça s'est perdu dans la suite du texte. Et ce langage n'apparait jamais dans les films. Luc Rigoureau assume son utilisation d'un langage châtié, parce que le français n'assume pas les répétitions et il trouve que cela correspond à la fois à Edward qui est né au début du 20ème siècle et à Bella qui n'est pas comme les autres jeunes américaines : elle lit des classiques, elle a la tête sur les épaules et est plus solide qu'Edward même si elle a des tendances suicidaires lol Edward lui tombe amoureux et se comporte comme un adolescent benêt de 17 ans, mais il devient émouvant dans MS car lui qui est inhumain devient humain. C'était un pari risqué de sortir MS et Stephenie Meyer l'a tenu.

    Ses scènes préférées sont aussi celles qui ont été les plus difficiles à traduire et sont celles des interrogations existencielles et religieuses d'Edward. L'anglais ne convient pas à l'abstrait, mais Stephenie a réussi à se questionner sur l'existence d'une entité supérieure sans prosélytisme et avec délicatesse. D'ailleurs, la question que Luc Rigoureau aimerait poser à Stephenie Meyer était de savoir quelle influence a eu ses croyances mormonnes sur son écriture, parce qu'il trouve que l'auteure se différencie de la personne. 

    Les moments qu'il a moins aimé sont la scène de base ball dans MS qui est longuette, avec nombre de détails qui n'intéressent pas trop les lecteurs français, celle de la poursuite de James au Canada, et celle de la clairière qui est meilleure dans Twilight. En effet, le travail du traducteur est aussi d'essayer de ramener le plus d'éléments possibles accessibles aux lecteurs français, c'est que la traduction évite les marques qui sont souvent citées aux Etats-Unis, et de ne pas s'ancrer dans le language du moment de la traduction, parce qu'une traduction vieillit. Il n'est aussi pas très d'accord sur la vision de l'amour par Stephenie qui est liée à la mort, ou alors la grossesse qui dévore la femme de l'intérieur. Il se demande comment Stephenie a vécu ses grossesses. ^^

    J'ai demandé pourquoi il n'y avait pas de derechef dans MS alors qu'il était très utilisé dans tous les autres tomes de Twilight (dédicace aux fans de la première heure haha). Luc Rigoureau a répondu qu'on lui avait beaucoup reproché d'utiliser derechef, marmoréen etc... mais comment pouvait-il faire alors qu'il y avait beaucoup de répétitions dans la VO? Dans MS, l'éditrice avait de mander de moderniser Edward, donc il n'y a plus ces termes. Mais il a quand même utilisé certaines expressions peu connues du grand public, et certains ont interpellé Hachette en pensant qu'il s'agissait de coquilles. Hachette a expliqué que non sur les réseaux sociaux.

    Luc Rigoureau est Team Edward et a bien aimé savoir ses pensées. Il trouve que Jacob n'a pas assez la parole et a été agréablement surpris d'avoir la vision qu'avait Edward de Jacob dans MS. C'est bien qu'Edward le trouve aussi gentil, alors qu'il a une vision assez terrible d'autres comme Jessica qui est une vraie vipère, ou Rosalie (Luc Rigoureau trouve qu'Edward est très dur avec elle). Il a aussi trouvé que le personnage de Charlie s'était affadi dans MS.

    Luc Rigoureau aime bien le personnage d'Alice.

    IMG_0531

    Nous avons ensuite eu un quiz sur la saga et le public, composé d'une vingtaine de blogueurs et lecteurs, connaissait toutes les réponses :)

    IMG_0532

    Thomas Roditi a ensuite fait une lecture du début de MS et a rendu le texte de Stephenie Meyer de manière brillante, comme un texte de théâtre. Il sera le narrateur de la version audio de MS en français, qu'il vient juste de commencer à enregistrer. Il a estimé le travail à une cinquantaine d'heures (1h pour 20 pages environ), pour un audio book de 25h. Il a comparé son travail de doubleur à celui d'un traducteur, c'est-à-dire d'être là pour retranscrire ce que l'acteur a voulu faire et ce qu'il avait compris du scénario. Il espère pouvoir doubler Rob dans Batman.

    IMG_0535

    Un dernier cadeau pour clôturer la soirée : un joli tote bag à l'effigie de Midnight Sun et un marque page (javais déjà eu un marque page quand j'avais acheté MS ^^).

    IMG_0559

    Merci à Luc Rigoureau pour ses explications passionnantes et que j'ai trouvé très drôle et franc. Merci à Thomas Roditi pour sa lecture très vivante, j'avoue ne jamais avoir vu les films de la saga en VF donc je ne connaissais pas savoix, mais en tout cas, sa lecture m'a convaincue. Et un grand merci à Hachette pour cette soirée qui a fait du bien et de revoir des copines depuis le début de l'année.

    Dazzled par Francesca dans Evènement - 2 Messages
    Tags :


    Vos messages

    • merci pour le compte rendu <3

      De la part de Mylene, 31 août 2020 à 09:24 | | Répondre
      • <3

        De la part de Francesca, 01 septembre 2020 à 11:48 | | Répondre
    Nouveau commentaire