Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

14 octobre 2020

  • Oui ou non, Vi Keeland
  • Oui ou non

    Présentation de l’éditeur

    Bennett Fox a débarqué dans ma vie par un lundi matin merdique.
    J'étais en retard pour le premier jour de mon nouveau boulot, un boulot pour lequel j'allais maintenant devoir me battre même si j'avais déjà travaillé huit ans pour le remporter, à cause d'une fusion inattendue.
    Alors que je trimballais mes affaires jusqu'à mon nouveau bureau, j'ai reçu un PV pour m'être mal garée. La policière verbalisait tout un alignement de voitures, à l'exception de l'Audi garée devant moi, exactement la même marque et le même modèle que la mienne.
    Agacée, j'ai décidé de refiler mon PV à la voiture qui avait échappé à l'amende. Avec un peu de chance, le propriétaire le paierait sans se douter de rien.
    L'ennui, c'est que j'ai accidentellement cassé l'essuie-glace en glissant le papier sur le pare-brise de la voiture.
    Sérieusement, ma journée commençait mal.

    Tout s'est arrangé quand j'ai rencontré un homme magnifique dans l'ascenseur. Nous avons partagé l'un de ces moments qui n'arrivent que dans les films.
    Vous voyez le genre... votre corps s'embrase, des feux d'artifice se déclenchent et l'air crépite autour de vous.
    Sous son regard brûlant, le temps que je sorte de l'ascenseur, j'étais toute rouge.
    Finalement, la journée n'était pas si mauvaise.
    C'était ce que je croyais.
    Jusqu'à ce que j'entre dans le bureau de mon nouveau patron et rencontre mon concurrent.

    Le beau spécimen de l'ascenseur était désormais mon ennemi juré. Son regard n'était pas brûlant en raison d'une attirance mutuelle. C'était parce qu'il m'avait vue vandaliser sa voiture. Et maintenant, il était impatient d'anéantir sa rivale.
    La limite est fine entre l'amour et la haine, et c'est un jeu dangereux.
    C'est une limite à (ne pas) franchir... pourtant, ce serait tellement agréable de jouer un peu.

    Mon avis

    Vi Keeland se lance dans la traduction en autoédition de ses romans et nous propose cette romance de bureau dont la trame est certes classique mais efficace, et l’auteure a réussi à complexifier davantage ses personnages pour ne pas en faire une simple guéguerre qui explose en relation torride.

    Bennett et Annalise sont en compétition pour un poste et ont chacun leurs raisons personnelles pour vouloir absolument le garder. Ils passent leur temps à se chamailler mais restent assez fair play l’un envers l’autre, ce que j’ai trouvé appréciable, et ça suscite l’adhésion pour ces personnages sympathiques.

    La trame m’a fait un peu penser à Love Game d’Emma Chase, mais avec moins d’humour appuyé de la part du héros. Bennett est quand même assez drôle, et grâce à la narration alternée des deux personnages, on a un aperçu complet de leurs états d’âme. Vi Keeland les a développés de manière satisfaisante pour leur donner une profondeur de caractère et d’expérience.

    Ce roman est léger et pétillant, bien construit et développé, et j’ai trouvé la traduction et l’édition sans problème particulier.

    Le roman sort aujourd'hui, merci Vi Keeland!

    Oui ou non

    Dazzled par Francesca dans Livres - 0 Messages
    Tags :


    Vos messages

    Nouveau commentaire