Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

22 octobre 2014

  • Décor Mockingjay Part 1 pour le blog
  • Nouveau decor

    Et oui, Outlander est en pause longue durée, et avec le nouveau film de la saga Hunger Games, j'ai changé les couleurs du blog à la sauce Mockingjay Part 1! En plus, je trouve que cet orangé est très automnal / halloweenonien lol.

    J'ai quand même gardé mon couple chouchou en avatar de profil, en attendant de les retrouver en avril 2015 :)

    Comme d'hab, c'est Laeti d'Art Pingui qui a conçu ce magnifique décor, un grand merci à elle!

    J'ai hâte de voir le film et de reconnaitre les endroits où ils ont tourné en France! ^^

    Dazzled par Francesca dans Hunger Games - 4 Messages


  • Hopeless, Colleen Hoover (VF)
  • Hopeless

    Présentation de l’éditeur

    Sky, 17 ans, habite avec sa mère adoptive, Karen. Après plusieurs années de scolarisation à domicile, elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement, où elle ne connait quasiment personne. Mais elle s’en moque. Depuis son enfance, Sky n’a jamais ressenti aucune émotion pour personne. Sauf qu’en croisant Holder, le bad boy du lycée, elle est soudain stupéfaite de l’effet qu’il exerce sur elle. Sky comprend qu’il n’est pas celui que tout le monde croit, et leur relation devient vite passionnée. À travers lui, elle découvre peu à peu la vérité́ sur son propre passé…

    Mon avis

    Colleen Hoover est un de mes auteurs préférés, je le répète assez souvent puisqu’elle a la bonne idée de sortir plusieurs romans par an. :)

    J’ai donc relu avec plaisir Hopeless en VF, vous pouvez retrouver mon avis complet ICI lors de ma lecture en VO, et alors que je suis dans une période dans laquelle je n’ai pas trop envie de lire et où tout ce que je lis est moyen, replonger dans une histoire qui me transporte est un pur délice.

    La première partie du roman est définitivement YA et ne m’a pas bouleversée, d’autant plus qu’un langage jeune est parfois utilisé dans la traduction avec les contractions ou les absences de négation, procédé que je déteste vraiment (ce n’est pas parce qu’on est jeune qu’on ne peut pas parler correctement). Ce n’est néanmoins qu’un détail mineur, je pinaille, parce que j’ai eu le même sentiment de roman YA classique lors de ma lecture VO. Cela ne veut pas dire que la romance soit nulle ou nunuche, parce qu’elle m’a quand même donné quelques picotements au ventre.

    Toujours concernant la traduction, je suis par contre enchantée qu’ils aient gardé le titre VO, qui a une vraie signification dans l’histoire, et que certains jeux de mots aient été bien expliqués par les notes de bas de page de la traductrice afin qu’ils soient conservés et savourés par le lecteur. J’étais un peu sceptique sur la traduction du « I live you », entre like et love, mais au final je trouve que la traduction littérale est jolie.

    « Si tu savais comme je te vis, Sky. »

    Je ne le fais pratiquement pas mais je ne peux m’empêcher cette fois de féliciter la traductrice Maud Desurvire ainsi que l’éditeur de Territoires pour cet excellent choix !

    Je n’ai bien évidemment plus eu les surprises des gros rebondissements du roman, mais en sachant de quoi il en retournait, j’ai été plus sensible au comportement de Holder dans la première partie du livre, et quelques réactions et phrases de sa part m’ont vivement serré le cœur. J’ai énormément de compassion pour lui et pour sa souffrance.

    « Estimons-nous juste heureux que je t’ai enfin trouvée. […] Je t’ai cherchée toute ma vie, renchérit-il, sérieux et déterminé. »

    Mais même si j’ai tenté de me blinder pour faire face aux chocs émotionnels de l’histoire, j’ai quand même versé ma petite larme face aux traumatismes d’une petite fille vulnérable et innocente, et j’avais tellement tellement envie de lui faire un câlin et de la protéger !

    Petit bonus pour la fin : avez-vous reconnu le roman que lit Sky ? (indices : les deux romans sont publié chez Territoires et j’ai beaucoup aimé les 2 ^^)

    « Je sais, d’habitude je ne suis pas fan des histoires où tout se finit toujours bien dans le meilleur des mondes mais si ces deux personnages-là ne connaissent pas un happy end digne de ce nom, je me téléporte dans cette liseuse pour les enfermer à jamais dans ce foutu garage. »

    J’adore que Sky soit folle de sa liseuse !

    On croise maintenant les doigts pour que Losing Hope, l'histoire du point de vue de Holder, soit publié rapidement avec le même niveau de qualité !

    Je vis ce roman :)

    Hopeless

    Dazzled par Francesca dans Colleen Hoover - 8 Messages

  • Et (beaucoup) plus si affinités, Mike Dowse
  • Et beaucoup plus si affinites

    Synopsis

    En se rendant à une soirée organisée par son meilleur ami, Wallace ne se doute pas qu’une rencontre va bouleverser sa vie.

    Son attirance pour Chantry a tout du coup de foudre. Une complicité immédiate s’installe avec cette jeune femme pétillante et à l’humour ravageur.

    Toutefois, il subsiste un petit obstacle aux prémices de cette belle histoire : Chantry est déjà en couple avec un dénommé Ben !

    Elle propose donc à Wallace de sceller un tout autre pacte : devenir amis, et rien de plus.

    Au fil du temps, leur complicité ne fait que grandir et Wallace se retrouve vite confronté à un vrai dilemme : doit-il s’en tenir à sa promesse ? Faire en sorte que Chantry quitte Ben ? Faire semblant de se satisfaire de cette situation bancale ou bien tenter de la conquérir, au risque de la perdre ?

    Leur relation amicale va être mise à rude épreuve : mais un homme et une femme peuvent-ils réellement être amis ?

    Mon avis

    Cette comédie romantique canadien et irlandais, qui se passe du coup entre Toronto et Dublin, est très sympathique et drôle, grâce notamment à un très bon duo principal. Daniel Radcliffe et Zoe Kazan dégagent une bonne dynamique tous les deux et leurs joutes verbales fusent avec une impression de facilité déconcertante. Rien n’est pourtant cliché ou facile dans leur histoire, et je me suis surprise à deviner puis approuver des décisions de chacun alors que les sentiments peuvent prendre le pas sur l’habitude ou la situation établie. Même le personnage de Ben, qu’on pourrait prendre facilement en grippe, est interprété avec justesse.

    Les autres personnages secondaires, notamment le meilleur ami de l’un et cousin de l’autre ou la sœur de Chantry, sont très marrants aussi. A noter aussi la présence de Jemima Rooper que j’ai apprécié de revoir après notamment Lost in Austen et Hex la malédiction.

    Plusieurs thèmes sont abordés tels que l’ambition professionnelle par rapport à la relation sentimentale ou l’amitié entre un homme et une femme dont ce film est un parfait cas d’école. J’ai vu le film surtout comme l’histoire de Chantry, une fille contente de sa vie routinière, et qui grandit et mûrit, prenant un nouveau virage dans son existence, à tous les points de vue. C’est joliment illustré par la représentation de son personnage en dessin animé poétique et tendre, dans les décors nocturnes de la belle ville de Toronto.

    Le langage est assez cru grâce à un humour scato et sarcastique qui m’a fait beaucoup rire, même si je pense qu’il ne faut pas manger en regardant le film parce que certains propos peuvent couper l’appétit lol

    L’ensemble forme une ambiance divertissante qui rend l’esprit plus léger et remplit donc parfaitement son rôle.

    Le film sort la semaine prochaine, le 29 octobre, merci Gaëlle!

    Dazzled par Francesca dans Films - 5 Messages

  • Nouvelles stills de Mockingjay part 1 et Vidéos District Voices de Capitol TV
  • MP11

    MP12

    MP13

    MP14

    MP15

    MP16

    mj_still

    Source

    La promo de Mockingjay Part 1 a atteint un autre niveau avec la création et la diffusion de 5 vidéos autour des districts. (je mettrai les vidéos au fur et à mesure de leur parution)

    Who knew Peacekeeper uniforms were so versatile? Discover another side to District 8 with Rob & Corinne, as they demonstrate the many possibilities for excess textile materials and resins, only on CapitolTV.

    Ever wonder how our Peacekeeper force is so incredibly skilled? District 2’s Senior Peacekeeper Training Officer Shane Fazen reveals to CapitolTV the meticulous regimen his trainees endure in order to join the ranks of Panem’s elite forces.

    Panem finds power in the radiance of the sun, and the water which rains down upon us! District 5’s Chief Energy Researcher Derek Muller takes CapitolTV on a tour of our nation's cutting edge renewable technologies, and demonstrates one of the largest ‘Kelvin’s Thunderstorm’ experiments ever built to date… all for a brighter and more efficient Panem.

    As the breadbasket of Panem, District 9 supplies the grain that nourishes this great country. Join Jimmy Wong and Ashley Adams in a cooking CapitolTV demonstration honoring beloved victor Peeta Mellark, featuring an homage to a family bakery favorite.

    Peacekeepers must always be prepared to leap into action—and so must their equipment. District 6 Liaison to the Capitol Justine Ezarik takes CapitolTV on a tour of the SJ-7 Peacekeeper Assault Vehicle, and the driving force behind the protectors of Panem.

    Dazzled par Francesca dans Hunger Games - 4 Messages

    21 octobre 2014

  • Avant première française de Hunger Games : La Révolte Partie 1 au Grand Rex le 10 novembre 2014 (sans le cast)
  • IMG_1406

    Le Grand Rex vient de l'annoncer, nous aurons une avant première de Hunger Games La Révolte Partie 1 à Paris le lundi 10 novembre 2014. 

    Il n'y aura pas le cast car l'avant première mondiale aura lieu à Londres à Leicester Square qui aura lieu au même moment avec toute l'équipe du film et qui sera retransmis en live streaming sur Yahoo.

    Réservations des places (tarif unique de 13€) pour l'avant première française le mercredi 29 octobre à midi (lien Fnac)

    Dazzled par Francesca dans Hunger Games - 4 Messages



  • Les brumes d'Avallach, Marah Woolf
  • Les_Brumes_d_Avallach_hd

    Présentation de l’éditeur

    Après le décès de sa mère, Emma, dix-sept ans, quitte les États-Unis pour rejoindre la seule famille qui lui reste sur la petite île de Skye en Écosse. Là-bas, elle rencontre Calum, un étrange jeune homme. Tour à tour prévenant et glacial, il semble cacher un secret inavouable. Ce que l’adolescente ignore, c’est qu’en se rapprochant de lui elle les met tous les deux en danger de mort.

    Emma découvrira que les légendes des brumeux Highlands sont plus réelles et dangereuses qu’elle ne l’aurait imaginé. Et qu’avec Calum ils sont peut-être le dernier espoir de deux mondes que tout oppose.

    Plongez dans le mystère du loch Ness

    Mon avis

    Je dois avouer que j’avais envie de lire ce livre parce qu’il se situe en Ecosse, et qu’avec mes voyages cet été et mon trip sur les Highlanders lol j’avais envie de repartir là-bas tout du moins en esprit. Malheureusement, on ne voit pas beaucoup de l’Ecosse. Alors oui, il y a des collines verdoyantes, et sur quelques pages, on passe par les sites les plus connus du pays : Loch Ness, le château d’Urquhart, Inverness, Edimbourg et son château. Les légendes, qu’elles soient vraies ou imaginées par l’auteur, sont intéressantes à écouter. Mais j’aurai aimé en voir davantage, et à part ces quelques pages, on aurait tout à fait pu être dans une région du Nord, comme l’Etat de Washington par exemple.

    Je n’ai pas choisi cet endroit par hasard, parce que le roman m’a fait penser à Twilight. Oui je sais, je dois voir le mal partout, ce roman a été écrit en 2011, et ça n'a au final aucune importance puisqu'il y en a déjà eu plein d'autres du meêm acabit, et si l'histoire est bonne. Mais la fille qui doit déménager dans une contrée pluvieuse et forestière, et le type mystérieux, fils adoptif du « docteur » de la petite ville, qui un coup la méprise, un coup ne peut plus se passer d’elle, le secret paranormal, l’amour impossible, ça m’a mis la puce à l’oreille.

    L’intrigue en elle-même est sympa à lire, la romance racontée du point de vue de l’héroïne est candide, les adolescents ont des réactions immatures typiques, mais ça reste très superficiel, d’ailleurs, j’ai été étonnée qu’Emma ne soit pas plus affectée que ça par la mort de sa mère, à part quelques rappels brusques, et les réactions des adultes qui se traitent un peu le danger à la légère, ça me rend perplexe.

    Un peu déçue par rapport à mes attentes, mais du point de vue histoire YA basique, le livre remplit son rôle. il s'agit du premier tome d'une trilogie.

    Le roman sort jeudi, merci Michel Lafon!

    Les brumes d'Avallach

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 0 Messages

  • Houston Forces spéciales, Maya Banks
  • Douce reddition

    Présentation de l’éditeur

    Flic à Dallas, Gray Montgomery est déterminé à mettre la main sur l’assassin de son coéquipier et ami, Alex. Aidé du père du défunt, il se rend à Houston et intègre sous un faux prétexte l’équipe de Malone & Fils Sécurité. Son but : approcher Faith Malone, une employée de la société. Car une chose est sûre, il y a un lien entre la jeune femme et le meurtrier. Un visage angélique, un corps de rêve, Faith est un fantasme pour tout homme qui se respecte. Gray y compris. Et bientôt, l’attirance se transforme en une relation torride, où chacun exprime ses plus sombres désirs. Or Gray s’engage dans un jeu périlleux où la passion et le danger ne font plus qu’un…

    Mon avis

    Je ne m’attendais pas à ce que ce livre soit aussi chaud ! ^^ J’avais pensé à une intrigue policière pimentée de scènes hot sympas mais là on est à un autre niveau, c’est un vrai erotica.

    L’aspect thriller n’est finalement qu’un prétexte à la rencontre entre Gray et Faith. La jeune femme est insatisfaite de sa vie sexuelle et souhaite découvrir de nouveaux horizons. Il se trouve que Gray est celui qui pourrait la combler, mais il lui cache certaines choses. Attention donc, il y a du BDSM, mais dans un sens que j’apprécie, c’est-à-dire un poil plus soft que tous les codes et cérémonials qui entourent ces pratiques. Ici, ça se passe dans la chambre, et c’est une question de domination au lit, sans pour autant renier l’indépendance de la femme dans sa vie, et surtout il y a du consentement, du plaisir et, cerise sur le gâteau, des sentiments.

    Les scènes donnent déjà le ton, mais il y a également une scène à 3 qui m’a fait écarquiller les yeux car je ne m’attendais pas à ça, et bizarrement, moi qui n’ai pas l’habitude de lire ce genre de scène, j’ai trouvé que c’était très bien intégré et justifié par l’auteur.

    C’est donc très hot, à un niveau différent des autres romances érotiques, et j’ai beaucoup apprécié comment l’auteur a amené ça. Je serai curieuse de voir la suite de la saga avec d’autres personnages dans ces situations.

    Douce reddition (Tome 1)

    Douce persuasion

    Présentation de l’éditeur

    Les rêves, peuvent-ils devenir réalité ? Experte en la matière, Serena James a la réponse à cette question : oui ! Dirigeante de la société Fantasy Incorporated, elle donne vie, chaque jour, aux moindres fantaisies de ses clients. Or, si Serena a très à cœur de faire le bonheur des autres, elle en oublie parfois le sien. Et pourtant, elle aussi nourrit en secret un rêve complètement fou : s’offrir à un homme qui aurait total pouvoir sur son corps. Quand elle ose enfin se confier à son amie Faith, cette dernière évoque un certain Damon Roche. Directeur de The House, un lieu où tous les fantasmes deviennent possibles, il pourrait bien être l’homme de la situation…

    Mon avis

    Deuxième volet de la sulfureuse saga de Maya Banks, ce roman traite davantage du BDSM que l’on a l’habitude de lire actuellement. J’ai bien aimé ce livre, moins que le premier qui était davantage surprenant. La romance ici est plus prévisible mais toujours sympa à lire et toujours aussi chaud, grâce à la plume de Maya Banks que j’aime décidément beaucoup ! J’ai trouvé que Serena était quand même traitée souvent comme un enfant ou un animal qu’il faut caresser et cajoler, mais c’est la domination de Damon qui est comme ça. Les personnages secondaires ont leurs propres secrets et je suis curieuse de lire les suites.

    Douce persuasion (Tome 2)

    Douce seduction

    Présentation de l’éditeur

    Les massages, voilà la grande spécialité de Julie Stanford, propriétaire de son propre salon de beauté à Houston. Et s’il y a un homme à qui elle rêve d’en faire, c’est Nathan Tucker. Sexy en diable, il incarne tous les fantasmes de la jeune femme, et elle rêve d’explorer son corps autrement que sur une table de soin. Mais elle a beau lui envoyer tous les signaux possibles, Nathan reste de marbre. Agacée par son indifférence, Julie se tourne alors vers Damon Roche, le propriétaire du club libertin The House. Ce dernier lui organise deux soirées privées avec des inconnus, auxquelles s’invite secrètement Nathan…

    Mon avis

    Julie court après Nathan depuis un long moment, mais ce dernier ne semble pas vouloir répondre à ses avances. Et bien évidemment, c’est à l’instant où elle a décidé de tourner la page et d’explorer ses fantasmes dans le club de Damon que Nathan se réveille et la veut. Typique des mecs ! lol

    Julie est moderne, libérée et n'a pas froid aux yeux. Franche et fonceuse, elle peut déconcerter au début face à des héroïnes plus délicates ou vulnérables, mais elle est finalement bien sympathique, comme une bonne copine. Nathan est le prototype du héros ombrageux et autoritaire mais qui tourne en bourrique à cause de Julien c’est assez divertissant à suivre.

    On continue à explorer les différents thèmes de l'erotica qui met en avant les scènes à 3 après avoir traité le BDSM. Rien d'original chez Maya Banks pour celles qui connaissent déjà ses autres romans, on est dans la même lignée mais c'est toujours aussi efficace. J'aime beaucoup le style de cet auteur que je suis à travers plusieurs séries, elle multiplie les scènes hot détaillées mais ce n'est jamais vulgaire, et surtout il y a toujours de l'émotion et des sentiments derrière tous les personnages, de sorte qu'on n'est ni blasé ni dégoûté par ce qu'ils font.

    J'ai également aimé le fait que l'on suit les 2 précédents couples, qui traversent encore des épreuves et qu'on voit essayer de résoudre leurs problèmes et consolider leurs relations. On en apprend davantage sur certains personnages masculins qui prennent de plus en plus d'épaisseur et qui seront sûrement les héros des prochains volets.

    Douce séduction (Tome 3)

    Douce obsession

    Présentation de l’éditeur

    Dans le club libertin The House, Micah Hudson tombe sous le charme d’une inconnue, dont le visage est dissimulé sous un masque. Quand il reconnaît Angelina, la petite soeur d’un ami d’enfance jadis décédé, il est furieux. Angelina, qui hier encore avait 16 ans, fréquente ce genre d’endroit ! Micah se met alors en tête de la protéger, mais la gamine d’autrefois est devenue une beauté plantureuse, qui lui inspire un désir ardent.

    Mon avis

    4ème tome de la saga de Maya Banks, j’ai trouvé qu’il était le meilleur de la série, avec tout ce qu’il y a de plus juste et de dosé dans le cocktail entre intrigue, développement des personnages, émotions et bien sûr érotisme qui est une des marques de fabrique de l’auteur.

    Angelina est amoureuse de Micah depuis longtemps, connait ses préférences sexuelles et souhaite former un couple avec lui. Mais Micah ne voit toujours en elle que la petite sœur de son meilleur ami et ancien partenaire décédé, et malgré son attirance, résiste malgré les multiples provocations de la jeune femme.

    Malgré les incursions dans le club BDSM de Damon, la première partie s’attache à la construction de leur relation et à l’intrigue policière concernant Angelina, et permet de bien s’attacher aux personnages, d’autant plus qu’on voit régulièrement les couples des tomes précédents que j’apprécie beaucoup. Les scènes hot, longues et détaillées, passent donc plus facilement et il n’y a pas cet effet blasé en lisant, ou alors c’est que Maya Banks est vraiment douée pour écrire ses romans, puisque je ne suis jamais déçue par ses livres !

    Douce obsession (Tome 4)

     

    Douce-possession

    Présentation de l’éditeur

    Jouer au baby-sitter avec une pop star délurée et capricieuse pendant deux semaines, Connor Malone s’en passerait volontiers. Pourtant, on ne lui a pas demandé son avis quand on lui a confié cette mission d’importance car, depuis quelques temps en effet, la célèbre chanteuse Lyric Jones, en séjour à Houston pour son futur concert, est la cible d’un détraqué. Si leurs premiers échanges sont froids, voire tendus, et si la jeune femme ne lui inspire que du mépris, Connor prend toutefois son rôle très à cœur, lui proposant carrément une cohabitation. Or, de la conscience professionnelle à la passion la plus folle, il n’y a qu’un pas?

    Mon avis

    On est déjà au cinquième tome de la saga, avec le dernier célibataire de la bande, à savoir Connor Malone, le frère de Faith. On aurait pu présager un feu d’artifice pour ce personnage autoritaire et extrêmement fiable, mais c’est tout le contraire qui se passe avec l’histoire la moins érotique de la série. Il n’y a ni bondage, ni parties à plusieurs, le couple de Connor et Lyric est le plus sage de tout leur entourage, ce qui n’est pas plus mal, mais sans savoir s’il y a un lien de cause à effet, on s’ennuie un peu dans ce récit.

    Connor a des préjugés sur la femme qu’il doit protéger avant même de l’avoir rencontrée mais il arrive peu à peu à découvrir ce qui se cache derrière l’attitude provocatrice de cette dernière, à l’apprécier, à l’aimer et à lui redonner confiance en elle. Lyric a eu une enfance traumatisée et ne se sent bien que lorsqu’elle chante, ayant une réputation sulfureuse qui lui permet de se cacher derrière un écran de fumée composée de vraies ou fausses rumeurs.

    L’histoire apparait alors classique et un tantinet prévisible dans sa construction. On a bien une intrigue policière qui donne un peu de suspense mais son dénouement simpliste et non dangereux est décevant. Les sentiments des deux protagonistes principaux sont par contre bien présents et touchants, et il y a toujours beaucoup de respect et d’affection l’un envers l’autre.

    Le style de Maya Banks est toujours aussi bon, mais la multitude de publications rapprochées entraine un effet de répétitions qui peut lasser, si on enchaine les lectures.

    Douce possession (Tome 5)

    Dazzled par Francesca dans Livres - 4 Messages
    Tags : ,

  • Tracklist de la BO de Mockingjay Part 1
  • Mockingjay Soundtrack

    1. Meltdown (feat. Lorde, Pusha T, Q-Tip & HAIM) - Stromae 4:01
    2. Dead Air - CHVRCHES 3:14
    3. Scream My Name - Tove Lo 3:34
    4. Kingdom (feat. Simon Le Bon) - Charli XCX 4:04
    5. Track 5 - Various Artists 0:06
    6. Lost Souls - Raury 2:53
    7. Yellow Flicker Beat - Lorde 3:54
    8. The Leap - Tinashé 4:06
    9. Plan the Escape - Bat for Lashes 2:30
    10. Original Beast - Grace Jones 4:21
    11. Flicker (Kanye West Rework) - Lorde 4:12
    12. Animal - XOV 3:18
    13. This Is Not a Game (feat. Miguel) - The Chemical Brothers 3:14
    14. Ladder Song - Lorde 3:14

    La BO sort le 17 novembre 2014 (précommande Amazon.fr)

    On va dire que les artistes sont éclectiques, ça ne m'étonne pas de la part de Lorde, on verra bien où sont placées les chansons et comment ça va s'adapter au film!

    Une petite vidéo de Lorde qui parle de la composition de la BO

    On a déjà 3 titres en écoute possible : Yellow Flicker Beat, This Is Not a Game et Dead Air

    Dazzled par Francesca dans Hunger Games - 0 Messages

    20 octobre 2014

  • Liaison dangereuse tome 1 : Jalousie, Sean Olin
  • Jalousie

    Présentation de l’éditeur

    Amours empoisonnées. Jalousie maladive et contagieuse. Secrets torrides. Vengeance à vous glacer le sang... Vous trouverez tout cela, et bien plus encore, dans le premier volet de Liaison dangereuse de Sean Olin : Jalousie.

    Oseriez-vous franchir la ligne rouge ?

    Peut-être que si Lilah en était restée là, les choses se seraient passées différemment pour elle, pour Carter et pour Julie. Peut-être que Lilah aurait vécu avec Carter l'histoire d'amour dont elle avait toujours rêvé. Peut-être que Julie aurait surmonté sa passion passagère pour Carter en se livrant corps et âme à la danse, au chant et au théâtre...

    Il y a beaucoup de « peut-être » dans cette histoire, beaucoup de tournants aussi. Si Lilah, Carter ou Julie avaient emprunté un autre chemin, leurs vies n'auraient pas été bouleversées à ce point. Mais l'attention exclusive de Carter ne suffisait plus à Lilah. Il fallait aussi qu'elle élimine toute menace potentielle.

    Parce qu'un feu vorace brûlait en elle. Le feu de la jalousie consumant tout sur son passage...

    Quand la romance devient thriller.

    Mon avis

    Premier tome d’une nouvelle saga Young Adult un peu plus sulfureuse que la moyenne, ce roman est néanmoins un roman typiquement adolescent, sans scènes graphiques ou langage trop cru.

    Lilah a clairement un problème psychologique, mais personne de son entourage n’en prend réellement conscience et n’en est alarmée. C’est vraiment triste parce que si l’on pense à la réalité, les drames peuvent naitre de la même situation. J’ai donc eu énormément de compassion pour elle alors qu’elle peut être désignée comme la méchante de l’histoire, mais j’ai pensé tout le contraire en fait.

    J’ai eu beaucoup moins de sympathie pour Carter, qui est un total loser inutile et passif, et Julie qui ne se pose pas beaucoup de questions morales, même si j’ai un peu souffert pour elle de certaines choses qu’elle a subies et que rien ne justifie.

    Le récit progresse donc en intensité et en déviance, mais j’aurai aimé avoir davantage de complexité, d’ambiguïté et de profondeur pour le personnage de Lilah qui doit être fascinant à voir s’enfoncer dans son délire, et ça aurait pu donner une bonne histoire de vraie psychopathe. Finalement, on reste dans la superficialité et le drama adolescent du lycée.

    J’ai bien aimé la fin qui ouvre de nouvelles perspectives, mais je me demande ce que réserve la suite et si ce sera avec les mêmes personnages ou le même décor.

    Liaison dangereuse Tome 1 : Jalousie

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 0 Messages



      1  2  3  4  5    Fin »