Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

04 décembre 2014

  • Les Sullivan, Bella André
  • La passion dans tes yeux

    Présentation de l’éditeur

    Photographe professionnel, vagabond, épicurien dans l'âme, Chase Sullivan savoure les plaisirs de la vie. De temps à autre, toutefois, il rejoint San Francisco, où il retrouve ses sept frères et sœurs lors de réunions familiales mouvementées. Alors qu'il se rend à Napa Valley dans le splendide vignoble de son frère pour sa future campagne photo, il croise une ravissante inconnue, tombée en panne sur le bas-côté de la route. Au premier regard, c'est le coup de foudre, et Chase ne peut se résoudre à laisser la douce Chloé lui échapper. Aussi parvient-il à la convaincre de l'accompagner pour un délicieux séjour au cœur des vignes...

    Mon avis

    Ce roman est une mignonne romance contemporaine qui aurait eu sa place dans la collection Promesses avec un nombre et une intensité moindres de scènes hot dans cette histoire (à mon humble avis bien sûr).

    Chloé a un passé douloureux qui a pour conséquence un manque de confiance en elle et nue méfiance envers les autres. Elle ne souhaite pas s’attacher mais tombe sous le charme de Chase malgré ses réticences. C’est un personnage de survivante, vulnérable et sympathique, que j’ai bien aimé. Je suis un peu plus réservée sur le personnage de Chase qui est un peu fade à mon goût, alors que j’adore les héros à poigne. Il est malgré tout mignon et protecteur envers Chloé et utilise davantage la douceur que le caractère d’alpha mâle pour la séduire.

    A l’image de son héros, l’histoire est un peu trop lisse mais mignonne qui permet de passer un doux moment de lecture.

    Tome 1 : La passion dans tes yeux

    Une nuit et puis

    Présentation de l’éditeur

    Après un cuisant échec sentimental, Marcus, le frère aîné des Sullivan, décide de repartir de zéro. Fini les femmes coincées et les relations longue durée, place désormais au sexe débridé! Dans une boîte de nuit de San Francisco, il fait la rencontre de la superbe Nicola. Sexy à souhait dans sa robe en cuir, l’allure irrésistiblement sauvage, n’est-elle pas exactement celle qu’il recherche? Marcus est déterminé à ne pas s’attacher, elle de même. Aussi décident-ils de s’enivrer l’un de l’autre le temps d’une unique nuit de passion. Or, l’attirance entre eux pourrait bien se révéler trop forte pour qu’ils résistent à l’envie de se revoir…

    Mon avis

    Ce deuxième tome de la saga est toujours aussi tendre et soft, même si j’ai été trompée au départ par l’ambiance hot du début. Marcus est un mâle alpha mais ce n’est pas vraiment un séducteur, il s’attache rapidement à Nicola pour qui il éprouve des sentiments protecteurs. Sous ses apparences, Nicola est une jeune femme vulnérable et timide qui se sent en sécurité avec Marcus. Leur histoire est donc toute douce, avec quelques scènes hot quand même, mais rien de trop cru.

    Cette saga toute douce continue sur les bonnes bases, je m’interroge juste sur son positionnement en PI.

    Tome 2 : Une nuit et puis...

    Comme-une-evidence

    Présentation de l’éditeur

    Pompier à San Francisco, Gabe Sullivan a sauvé de nombreuses vies. S’il ne compte plus les victimes qu’il a secourues, il n’est pourtant pas près d’oublier la ravissante Megan Harris. Le regard empli d’espoir que lui a adressé la jeune maman quand Gabe les a retrouvées, sa fillette et elle, dans leur appartement en flammes, ne cesse de le hanter. Tout comme celui qu’elle lui a lancé quelques jours plus tard, à l’hôpital, quand elle est venue le remercier. Mais au-delà de la reconnaissance qu’il lit au fond de ses yeux, il y devine un sentiment plus fort encore. Une sorte de crainte mêlée de désir…

    Mon avis

    Megan a tout perdu dans l’incendie de son appartement, et elle doit reconstruire sa vie qui n’était déjà pas facile avec son adorable petite fille. Elle est attirée dès le départ par Gabe, le pompier qui a sauvé leurs vies, mais elle s’est jurée de ne plus tomber amoureuse d’un homme qui mène une vie à risques. De son côté, Gabe a également succombé au charme de la jeune femme mais ne veut pas recommencer une relation avec une des personnes qu’il a sauvées, ayant vécu un traumatisme auparavant.

    Les deux se tournent donc autour et se rapprochent de plus en plus de manière involontaire, bien qu’ils essaient de ne pas franchir la limite.

    La romance est toujours aussi douce et tendre dans ce troisième volet de la saga Sullivan et c’est amusant de voir les autres membres de la tribu, aussi bien les couples déjà formés que les prochains protagonistes principaux des tomes suivants.

    Tome 3 : Comme une évidence

     

    Toi et-toi seule

    Présentation de l’éditeur

    Organiser un mariage, voilà qui aurait paru absurde à Sophie Sullivan, bibliothécaire à San Francisco. Et pourtant, la voilà plongée jusqu’au cou dans les préparatifs des noces de son frère Chase. Un défi qui se révèle être un vrai plaisir. Toutefois, la présence de Jake McCann à son côté la ravit et l’irrite à la fois. Jake, le bad boy… et l’objet de vingt ans d’amour à sens unique. Jake qui, malgré les années passées, ne voit en elle que la gentille et innocente petite Sophie. Il la prend pour une fillette ? Soit ! L’heure est venue de lui prouver quel idiot il fait à laisser filer la femme ô combien sensuelle qu’elle est devenue…

    Mon avis

    Ce quatrième tome est dans la lignée des précédents, sauf que le héros, Jake, est trop doux pour être un vrai bad boy avec des instincts dominants. Il passe son temps à hésiter et à faire tourner en bourrique la pauvre Sophie qui elle au moins est certaine de ses sentiments et de ce qu’elle veut. C’est un peu agaçant et j’aurai aimé que ça soit plus épicé, mais c’est vrai que la série ne s’y prête guère.

    J’ai quand même passé un bon moment avec cette histoire tendre et sympathique dans laquelle on prend plaisir à revoir tous les autres membres de la famille Sullivan, et particulièrement les héros des prochains volets de la saga.

    Tome 4 : Toi, et toi seule

    Dazzled par Francesca dans Livres - 0 Messages
    Tags :


  • Au bord de la sixième tombe, Darynda Jones
  • Au bord de la sixieme tombe

    Présentation de l’éditeur

    Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C'est moi.

    La plupart des filles y réfléchiraient à deux fois avant de se fiancer à Reyes Farrow… Je ne suis pas comme la plupart des filles. Il est le fils unique du diable et moi une faucheuse en formation accro au café. Ce qui devrait nous rendre incompatibles. Et même ennemis. Mais il est aussi ténébreux, sensuel, sexy à se damner et tout ce dont j’ai jamais rêvé. Et je suis aussi détective privée. Alors quand un fichier du FBI concernant l’enfance de Reyes me tombe entre les mains… je sais que je ne devrais pas l’ouvrir. Sauf que je ne peux pas m’en empêcher. Et ça, c’est une très mauvaise idée !

    Mon avis

    Reyes est tellement à tomber, il me file des frissons à chaque fois qu’il apparait ! Frissons de plaisir lorsqu’il apparait avec son tablier dans sa brasserie ou quand il joue le mâle alpha, même si Charley n’en fait toujours qu’à sa tête, frissons glacés lorsqu’il est vêtu de sa grande cape à capuche. Il est également adorable avec sa demande persistante de son Post-it et j’ai limite l’impression qu’il est plus romantique que Charley ^^ La relation est hot, mais l’histoire n’est pas vraiment focalisée dessus.

    Il y a plusieurs intrigues qui s’entrecroisent, et on revoit avec plaisir les personnages secondaires dont les propres histoires continuent d’évoluer également. Et l’humour absurde est bien évidemment toujours omniprésent grâce à Charley et ses pensées complètement folles. Elle m’a moins énervée cette fois-ci, même si elle continue de se mettre en danger inconsciemment et qu’elle recommence encore et encore malgré les drames qu’elle a vécus.

    J’adore toujours autant et j’espère que le tome 7 sortira bientôt ! (bon il est sorti en octobre aux Etats-Unis…). Le petit bonus de la fin de l’ouvrage est un beau cadeau de Noël !

    Le roman sort demain, le 5 décembre, merci Aurélia!

    Charley Davidson Tome 6 : Au bord de la sixième tombe

    Dazzled par Francesca dans Livres fantastique - 6 Messages
    Tags :

  • Les Chevaliers des Highlands, Monica McCarty (Tomes 6 et 7)
  • La-recrue

    Présentation de l’éditeur

    1309. Robert de Bruce organise les Jeux des Highlands. Kenneth Sutherland, connu pour être aussi vaillant à la bataille que vigoureux dans le lit des dames, est venu s'y distinguer afin d'intégrer la garde d'élite du roi. Et c'est là qu'il croise Mary, jeune femme effacée. Sous ses nippes grises, il devine l'or de ses cheveux et la splendeur d'un corps de nymphe. Après une nuit inoubliable, Mary s'enfuit. Furieux, Kenneth apprend alors que celle qu'il prenait pour une simple dame de compagnie est en réalité la comtesse d'Atholl. Quelques mois plus tard, il la retrouve en Angleterre où l'envoie le roi en mission spéciale... 

    Mon avis

    Ce sixième tome est un peu particulier puisqu’il s’agit d’un nouveau membre de la Garde, apparu dans le volet précédent. Mais le héros, Kenneth, est quand même issu du même moule que tous les autres, c’est-à-dire doué, protecteur et loyal envers ses missions, ses compagnons d’armes et ses proches. Il doit néanmoins gagner sa place et la confiance des autres, notamment après l’intrigue du tome 5.

    Mary m’a émue par son histoire dramatique, elle qui a perdu toutes ses illusions sur la vie suite aux nombreuses déconvenues et drames qu’elle a vécu, et je comprends sa méfiance envers Kenneth.

    L’histoire est rythmée et pleine d’émotions, d’autant plus qu’elle se passe sur un laps de temps relativement long, en tout cas plus long que certaines romances dans lesquelles tout se passe en un clin d’œil.

    Il ne s’agit pas de mon tome préféré, mais il s’agit encore une fois d’une réussite et d’un bon divertissement.

    Tome 6 : La recrue

    Le-chasseur

    Présentation de l’éditeur

    Prétendant au trône d'Écosse, Robert de Bruce est soutenu par l'Église, puissant allié qui possède un vaste réseau de messagers capable de recueillir de précieux renseignements. Mais, parfois, les choses tournent mal. Ainsi Ewen Lamont, membre de la garde d'élite des Highlands, est-il envoyé au secours d'une nonne tombée aux mains de l'ennemi anglais. Mission bientôt accomplie, pourtant les ennuis d'Ewen ne font que commencer. Sœur Genna est certes une créature divine, mais sa blondeur angélique et sa beauté déchaînent en lui des émotions qui n'ont rien à voir avec la dévotion d'un bon chrétien...

    Mon avis

    Avant toute chose, je dois dire que je suis déçue de la couverture de ce septième tome qui non seulement tranche avec les précédentes mais met également en scène un homme qui n’est pas physiquement très plaisant en fait, et j’ai été un peu gênée de le voir dans ma tête durant ma lecture. Cela ne m’a néanmoins pas empêchée d’apprécier ce nouveau volet qui continue la guerre menée par Robert de Bruce.

    Les personnages tissent un réseau complexe de relations et on s’aperçoit que la noblesse écossaise et anglaise est un petit monde où beaucoup se connaissent et s’allient. On retrouve donc non seulement les héros des premiers tomes de la saga, mais aussi des personnages secondaires, afin de former un univers très cohérent, et impressionnant si on pense à la masse de recherches réalisées par l’auteur.

    Genna est une héroïne encore une fois entêtée, courageuse et férocement indépendante alors que le héros ne souhaite que protéger celle pour qui il éprouve des sentiments forts et troublés. Dans cette histoire, Ewen est encore plus conservateur avec ses idées bien arrêtées sur la place de la femme qui font bondir la lectrice et l’héroïne. Je dois avouer que dans la romance historique écrite aujourd’hui, on oublie quand même facilement que les femmes étaient beaucoup plus soumises que la manière dont elles sont dépeintes dans ces fictions. Mais l’auteur prend son temps à la fois pour dérouler son intrigue mais aussi l’histoire du couple, ce qui est fort appréciable car cela permet des péripéties divertissantes à suivre. 

    J’ai une nouvelle fois succombé au charme de cette série et j’attends avec impatience le prochain. Le tome 8 : Le brigand, sortira le 18 février 2015 en France. (précommande Amazon.fr)

    Tome 7 : Le chasseur

    Dazzled par Francesca dans Livres - 0 Messages
    Tags :

    02 décembre 2014

  • Photos des drapeaux de La Révolte en France + Résultats du petit concours
  • Il y a quelques mois avait commencé une grande opération promo unique en France pour soutenir la sortie du film Hunger Games : La Révolte Partie 1. Metropolitan FilmExport m'avait envoyé des drapeaux du geai moqueur que j'ai dispatché à plusieurs rebelles en devenir afin qu'ils prennent des photos aux 4 coins de la France. 

    Le résultat est très sympa, merci à tous pour votre participation! #LeGeaiMoqueurEstVivant #NotreLeaderLeGeaiMoqueur

    Toutes les photos sont à voir sur ma page Facebook En voici une sélection :

    IMG_1512

    IMG_1513

    IMG_1514

    IMG_1515

    IMG_1516

    IMG_1521

    IMG_1517

    IMG_1518

    IMG_1519

    IMG_1520

    IMG_1522

    Afin de les remercier, j'ai procédé à un petit tirage au sort, et c'est Missy Jazz qui gagne ce superbe bijou de livres Hunger Games créé par la talentueuse Des perles et des mots.

    IMG_1523

    Dazzled par Francesca dans Hunger Games - 0 Messages

    01 décembre 2014

  • Mes lectures de novembre 2014
  • IMG_0657

    18 romans et des valeurs sûres parmi mes préférences du mois, je ne pensais pas avoir lu autant! Mais je pense que je ne relèverai pas mon challenge Goodreads, je vais sûrement encore le baisser.

    - Les larmes rouges : Réminiscences de Georgia Caldera (3/5)
    - Les étoiles de Noss Head tom:e 1 : Vertige, Sophie Jomain (4/5)
    - 13 à table!, Collectif (5/5)
    - KGI tome 4 : Murmures nocturnes, Maya Banks (5/5) ♥
    - Sexy brothers, Maya Banks (4/5)
    - Le défi tome 2 : Le secret, Emma Hart (4/5)
    - Une si parfaite comédie, Cora Carmack (3.5/5)
    - Puddle Jumping, Amber L Johnson (4.5/5)
    - Mathias tome 1 : Sans toi, Lily Haime (4/5)
    - Mathias tome 2 : Avec toi, Lily Haime (3/5)
    - Deux mois sans elle, Monica Murphy (3/5)
    - A toute épreuve, Harlan Coben (5/5)
    - Backstage tome 1 : Déchaine-moi, Tracy Wolff (3/5)
    - Meurtres en Alaska tome 1 : A l'état sauvage, Kat Martin (4/5)
    - Les chevaliers des Highlands tome 7 : Le chasseur, Monica McCarty (4/5)
    - Les chevaliers des Highlands tome 7.5 : The Knight, Monica McCarty (3/5)
    - Les Sullivan tome 4 : Toi et toi seule, Bella André (3/5)
    - Maybe not, Colleen Hoover (5/5) ♥
    - La célibataire tome 2 : Survivante, India Desjardins et Magalie Foutrier (4/5)

    Dazzled par Francesca dans De tout et de rien - 4 Messages
    Tags :



  • La célibataire tome 2 : Survivante, India Desjardins et Magalie Foutrier
  • la celibataire survivante

    Présentation de l’éditeur

    Coincée entre son passé et son présent, la Célibataire se sent prise au piège, telle une naufragée sur une île déserte. Jonglant avec le désir d'être en couple et la peur de sortir de sa zone de confort, elle tente de s'ouvrir à de nouveaux horizons… Mais peut-on déjouer son karma amoureux?

    Mon avis

    J’avais beaucoup aimé la première BD et j’étais donc surprise et super contente de voir à Montreuil que la suite avait été publiée chez un éditeur québécois !

    Pour ce second volet, India Desjardins, sur proposition de Magalie Foutrier, a conservé des expressions québécoises dans ses dialogues. C’est donc un peu surprenant au début, et parfois pas tout compréhensible, mais dans l’ensemble, cela donne une touche de fantaisie et on arrive à situer le contexte général.

    Les dessins sont toujours aussi sympas et amusants, et les scénettes font souvent sourire et rire. Il s’agit de la même trame que le premier ouvrage, avec cette fois-ci une comparaison avec une Robinson Crusoé sur son île déserte, qui doit traquer la proie et c’est très drôle. India Desjardins nous a confié qu'il y avait certains passages issues de son expérience personnelles, dont un personnage avec qui elle est sortie cet été ^^

    C’est encore une jolie lecture toute fraiche qui met de bonne humeur.

    La célibataire Tome 2 : Survivante

    Dazzled par Francesca dans Livres - 0 Messages
    Tags :

    28 novembre 2014

  • Rencontre avec Kristan Higgins
  • SAM_6974

    Samedi dernier, les éditions Mosaic avaient donné le privilège à quelques bloggeuses de rencontrer Kristan Higgins, une des plus grandes auteurs de romance américaines, dans un superbe appartement parisien, pour une après-midi cosy entre petits gâteaux, discussions et interviews.

    Kristan a fait 7 ans de français et connait encore quelques mots. Elle a visité un peu Paris du côté de Notre Dame mais n'a pas pu entrer car il y avait trop de monde. Elle a aussi visiter Lyon et a retenu les Traboules, des passages étroits reliant certains immeubles de la ville.

    SAM_6979

    1/ Votre mari est pompier. Est-ce que vous allez écrire un roman avec un pompier?

    Dans Amis et rien de plus, Trevor est un pompier et Chastitiy, l'héroïne, vient d'une famille de pompiers et d'officiers de police. Trevor est comme un frère pour elle, excepté qu'elle a une grande attirance pour lui. Je me suis basée sur l'espérience de mon mari, et selon moi, le pompier est le héros absolu à part quand ils s'assoient pour cancaner comme des vieilles ou quand ils se disputent à propos de la longueur parfaite qu'une moustache devrait avoir. (rires)
    J'aimerais bien écrire un nouveau livre sur les pompiers.

    2/ Est-ce que le personnage de Trevor ressemble à votre mari?

    Celui qui ressemble le plus à mon mari est Liam de C'est toi que j'attendais car ils sont irlandais tous les deux, ils ont les cheveux noirs et les yeux verts. Mais mon mari se retrouve dans chacun de mes héros. Nous sommes mariés depuis 24 ans et l'alchimie instantanée qu'on a eu au départ s'est transformé en un amour profond.

    3/ Il y a souvent des aniamux dans vos romans. Est-ce qu'ils sont importants pour vous?

    J'adore les animaux. Je ne me rappelle pas avoir jamais vécu sans avoir un chien. Ma mère était allergique aux chats, donc j'ai eu un chat qui était dans la grange quand j'étais petite. J'ai eu aussi des cheveaux et des chèvres. Maintenant, j'ai un chat et un chien.

    Je pense que cela révèle la personne, le genre d'animal qu'elle a, la façon dont il est traité, comment elle l'a eu. La plupart des animaux que j'ai eu ont été secourus. Les animaux apportent une générosité et un amour inconditionnel, du moins pour les chiens, et parfois pour les chats. (rires)

    4/ Avez-vous une famille atypique comme celles de vos personnages?

    Je pense que tout le monde a une famille un peu folle, avec une grand-mère qui ne peut s'empêcher de dire tout haut ce qu'elle pense, ou un oncle qui parle trop, non? En tout cas, moi si. J'ai une famille très vaste, 15 oncles et tantes, plus de deux douzaines de cousins. J'aime intégrer la famille des personnages dans l'intrigue car pour la plupart des gens, la famille vous influence.

    5/ Pourquoi aimez-vous mettre de l'humour dans vos histoires. 

    J'aime lire des livres qui me font rire et pleurer, car cela donne un lien entre le lecteur et le personnage. Vous ressentez ses émotions, vous avez des réactions physiques, comme quand vous avez la poitrine qui se serre quand quelque chose semble faux ou que quelque chose semble parfait. C'est la meilleure chose qu'on peut expérimenter en tant que lecteur, ce serrement qui fait crier : "merci auteur!". Je pense que les émotions viennent quand les gens essaient de cacher des choses ou essaient de fuir. Donc je travaille dur pour que mes livres soient drôles, je pense que j'ai un ton amusant en général. J'essaie de trouver comment tourner les scènes en un aspect comique.

    6/ Est-ce que ça a été difficile d'écrire du point de vue d'un homme?

    Mes 6 premiers romans étaient uniquement écrits à la première personne du point de vue de l'héroïne, mais quand j'ai commencé à écrire C'est toi que j'attendais, ça a pris un peu de temps pour m'adapter, mais je voulais vraiment le point de vue du héros, Liam, car je trouvais qu'il était important, surtout qu'il est père célibataire d'une adolescente difficile de 16 ans, veuf. Il a subi une grande perte dans sa vie, donc on devait savoir comment ça se passait pour lui. Au début, il sonnait comme une femme, et je me suis alors demandée ce que mon mari dirait. Mon mari est un mâle alpha typique, fort et silencieux, qui ne dit pas si quelque chose l'ennuie. J'ai fait vraiment en sorte que Liam sonne comme un homme, que ça ne soit pas trop poétique ou fleuri, les hommes sont plus basiques que les femmes, ils sont heureux ou pas, sans nuances. (rires)

    7/ Vous n'écrvez que de la romance contemporaine. Avez-vous envisagé d'écrire de la romance 

    Je lis beaucoup de romance historique : Mary Balogh, Eloisa James, Sarah McLean... et j'ai essayé d'en écrire une au début de sa carrière. D'ailleurs, j'ai toujours ce manuscrit de 93 pages qui se passe en Irlande, durant la grande famine, avec les pommes de terre. Très romantique voyez vous! Et je me suis demandée ce que je faisais, et que c'était une idée vraiment mauvaise. Moi-même j'étais déprimée en lisant mon propre manuscrit. Donc j'ai abandonné très rapidement.

    Pour la romance paranormale, peut-être un jour, mais je ne pense pas écrire quelque chose sur des démons, des anges ou des vampires. Par contre, j'adore les histoires classiques de fantômes. J'aime avoir peur en lisant, je suis fan de Stephen King et ce serait amusant d'écrire des hsitoires avec des tortures etc... (rires)

    SAM_6987

    8/ Vous êtes amie avec Jill Shalvis. Avez-vous déjà envisagé d'écrire un livre ou une saga à 4 mains avec elle?

    Malheureusement non, nous sommes très occupées toutes les deux. Je suis déjà trop occupéen pour écrire une novella, même de Noël!

    9/ Que pensez-vous des couvertures françaises de vos romans?

    J'aime beaucoup les couvertures de mes romans chez les éditions Mosaic, elles sont pétillantes, colorées et amusantes, comme mes histoires!

    SAM_7004

    L'après-midi s'est achevée par des remises de cadeaux et une séance de dédicaces. Kristan a personnalisé chaque roman avec un mot différent, c'est super sympa :)

    SAM_7015

    IMG_1493

    Merci Anne, Fanny, les éditions Mosaic et Kristan Higgins pour cette très belle après-midi!

    Dazzled par Francesca dans Interviews - 2 Messages
    Tags :

    26 novembre 2014

  • Box office France pour le film Hunger Games La Révolte Partie 1
  • Mockingjay1

    - 1ère séance Paris 14h : 3801 entrées

    - 1ère journée : 255 393 entrées (803 copies)

    - 1er week end (5 jours) : 1 366 380 entrées

    - 1ère semaine : 1 538 201 entrées (1er du box office de la semaine)

    - 2ème semaine : 2 311 834 entrées (2ème du box office de la semaine)

    - 3ème semaine : 2 678 948 entrées (4ème du box office de la semaine)

    Il s'agit du 5ème meilleur démarrage de l'année, et le meilleur score de la franchise.

    Rappel :

    Box office Hunger Games en France

    Box office Hunger Games : L'Embrasement en France

    Dazzled par Francesca dans Hunger Games - 1 Messages



    « Début   1  2  3  4  5  6    Fin »