Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!


30 octobre 2014

  • Plein de (bonnes) nouveautés à venir chez Hugo et Cie!
  • hugo

    Grande nouvelle : après Slammed (Indécente) et Hopeless, les romans suivants de Colleen Hoover ont été achetés pour une traduction française par Hugo et Cie!

    Maybe Someday, Ugly Love et Confess sortiront donc en France à des dates encore indéterminées.

    Source

    Et on ne s'arrête pas là puisque Hugo et Cie a également acheté Ten Tiny Breaths de KA Tucker, la saga Marked Men (Rule) de Jay Crownover, la trilogie Slow Burn (Keep me safe) de Maya Banks ou encore After d'Anna Todd.

    Source

    Pas mal de livres que j'ai lus et certains que j'ai adorés, j'espère que la traduction sera à la hauteur!

    Dazzled par Francesca dans Divers - 10 Messages

  • Sans attendre, Jennifer Echols
  • Sans attendre

    Présentation de l’éditeur

    Quand Leah est aux commandes d’un avion, elle oublie tout : le lycée, les problèmes familiaux, les histoires avec les garçons… Elle vient d’obtenir sa licence de pilote d’entreprise et l’été s’annonce radieux.

    Mais c’était sans compter l’arrivée d’Alec et Grayson, les fils jumeaux du propriétaire. Lorsque Grayson découvre le terrible secret de Leah et menace de tout révéler, la jeune fille se voit contrainte d’obéir à un étrange chantage, le cœur tiraillé entre méfiance et attirance pour ces deux jeunes hommes.

    Un été sous tension sur le tarmac !

    Mon avis

    Leah a une vie difficile, avec sa mère irresponsable, son mobil home crasseux et sa terrible réputation à l’école. Elle ne se sent bien qu’aux manettes d’un avion. Elle est donc prête à tout pour continuer à travailler dans l’aérodrome, même après que son patron soit décédé et que les fils de celui-ci, qui ont 18 ans comme elle, décident de reprendre l’affaire.

    Le livre se passe essentiellement dans l’univers des avions et l’aérodrome dans lequel les personnages travaillent. Il y a donc une sensation de liberté et d’évasion qu’on ressent lorsqu’on s’élève dans les airs, et c’est exactement le sentiment que recherche Leah ce qui explique sa passion.

    L’histoire est narrée du point de vue de l’héroïne, donc c’est le personnage le plus développé. Néanmoins, Grayson est un garçon complexe malgré tout et j’ai aimé le voir dans ses contradictions et ses tourments même si on reste à la surface. Les autres personnages sont moins fouillés, plus particulièrement Alex que j’aurai voulu voir davantage.

    Le roman ne comporte aucune scène graphique mais ne tombe pas pour autant dans l’angélisme complet et les personnages sont des adolescents de 18 ans contemporains et sans gêne face au sexe. L’histoire fait malgré tout la part belle à l’intensité dramatique et à l’émotion, même si j’aurai souhaité davantage de profondeur.

    Premier roman traduit en France de l’auteur dont j’avais lu et adoré Going too far il y a quelques années, Sans attendre est un roman YA touchant et agréable à lire.

    Sans attendre

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 6 Messages
    Tags :



  • The Giver, Phillip Noyce
  • The Giver

    Présentation de l’éditeur

    Dans un futur lointain, les émotions ont été éradiquées, les couleurs bannies et les souvenirs supprimés pour créer un monde idéal.

    Seule une personne, « The Giver », a la lourde tâche de conserver les émotions du passé.

    Jonas, un jeune homme comme les autres voit son destin bouleversé lorsqu’on lui demande de devenir le nouveau « Giver ». Il découvre le potentiel infini du monde qui l’entoure, mais il va très vite apprendre que repousser les limites a un prix.

    Mon avis

    Ce film est une adaptation YA d’un roman dystopique de Lois Lowry, bien avant que les Hunger Games et autres Divergent ne sortent en librairie. Je n’ai pas lu le roman donc je ne connaissais pas du tout l’histoire et je ne pourrai pas faire de comparaison.

    Le concept n’est pas des plus originaux, mais la trouvaille artistique pour représenter un des points de l’univers est particulièrement judicieux et impeccable esthétiquement. Par contre, il y a plusieurs scènes où les images sont floues, pixélisées ou difficilement visibles. Je comprends qu’il s’agit d’une technique artistique pour faire passer un message mais j’ai été un peu gênée par ces passages.

    L’intrigue est agréable à suivre même si j’ai eu l’impression de voir un condensé des dernières dystopies à la mode, surtout Divergent au départ, lors de la scène de la répartition des métiers. On survole un peu l’histoire, j’ai eu l’impression qu’il y avait des éléments qui ont été condensés ou qui auraient mérité d’être davantage développés.

    Le message qui est passé est également intéressant, avec des flash-back sur des faits d’actualité montrant les bons et les mauvais côtés de l’humanité et qui donnent une impression de vie assez intense.

    Le casting est impressionnant. Si les acteurs principaux, Brenton Thwaites et Odeya Rush, sont des adolescents inconnus du grand public, les second couteaux sont interprétés par une belel brochette de grands noms : Jeff Bridges, Meryl Streep, Alexander Skarsgård, Katie Holmes et même Taylor Swift qui a un petit rôle. J’ai été amusée de voir Cameron Monaghan qui était dans Vampire Academy jouer à nouveau le meilleur ami.

    J’ai été un peu perplexe à la fin, mais peut être que c’est parce qu’il s’agit d’une saga en 4 tomes, et que les réalisateurs ont voulu une fin ouverte pour une éventuelle suite ? Ayant entendu peu d’échos sur ce film du côté des Etats-Unis, je suis sceptique quant à cette possibilité. En tout cas, c’est un film moyen, qui se regarde, mais dont il ne faut rien attendre et ne pas comparer aux autres blockbusters du genre.

    Le film sort aujourd'hui au cinéma, merci Constance!

    Dazzled par Francesca dans Films - 4 Messages

    27 octobre 2014

  • Kara Gillian Tome 5 : La main du démon, Diana Rowland
  • La main du demon

    Présentation de l’éditeur

    Son métier : flic. Son hobby : invoquer des démons.

    Kara Gillian, flic et invocatrice, est, à présent, prisonnière dans le royaume des démons. Expert dans l’art de la traîtrise, le seigneur démon qui la retient captive compte bien empêcher Rhyzkahl – le seigneur à qui elle est liée par serment – de la sauver. Kara cherche alors à découvrir la vérité sur elle-même ainsi que sur Rhyzkahl et Ryan, son collègue du FBI. Elle va devoir faire appel à toute sa détermination et à son expérience pour démêler le vrai du faux, ou le supplice qu’elle subit risque de se prolonger à jamais…

    Mon avis

    2 ans que j’attendais la sortie de ce cinquième tome ! J’aime beaucoup cette saga qui reposait plutôt sur l’intrigue que la romance et qui mettait en avant une héroïne asociale qui s’ouvre petit à petit au monde, et je n’en pouvais plus d’attendre la suite traduite en français alors que le quatrième volet finissait par un gros cliffangher ! Mais voilà, pour certaines sagas, j’étais têtue (ou paresseuse) pour attendre la VF.

    Cela fait donc 2 ans que je n’avais pas replongé dans l’univers de Kara Gillian donc j’ai un peu oublié certains personnages secondaires ou l’ambiance de la saga, mais je dois dire que ce livre prend un énorme virage par rapport au début. Oubliées les enquêtes policières, on se focalise désormais sur les démons, les rituels et les invocations. Oubliées certains personnages secondaires, on fait la connaissance de nouveaux protagonistes, seigneurs et disciples qui prennent de manière surprenante un rôle important très rapidement. Oubliée également le pseudo triangle amoureux entre Rhyzkahl et Ryan, toutes les certitudes de Kara volent en éclats… et les nôtres avec ! J’ai été surprise, et même choquée oui, de voir le tournant de l’histoire, et un peu déçue aussi car je ne m’y attendais pas du tout et j’étais comme Kara, je faisais confiance.

    J’aimais voir Kara s’affirmer de plus en plus et se sentir bien dans sa peau, et ça m’a rendue triste de voir sa vulnérabilité et son impuissance pendant une grande partie du livre, durant laquelle elle a dû repartir à zéro pour reprendre un semblant de contrôle de sa vie et de ses capacités. Elle ne sait plus à qui se fier et comment s’en sortir, l’ambiance est donc assez lourde et lente, seulement allégée de temps en temps grâce aux démons joueurs qui sont trop mignons (ce n’est sûrement pas le terme approprié lol mais je n’y peux rien, je les trouve choux). J'ai également apprécié de revoir certains personnages des précédentes enquêtes.

    La première partie du livre est extrêmement longue, avec des descriptions interminables et beaucoup trop détaillées de tout, des bâtiments, des démons, des rituels, de la nature. Ahhh j’en ai soupé de la futaie, elle me sort par les yeux à force d’en entendre parler. Le livre aurait mérité d’être élagué d’une bonne centaine de pages au moins, ce qui n’aurait pas manqué à l’intrigue (le livre fait quand même plus de 630 pages en poche).

    Heureusement, la seconde partie est plus rythmée et intéressante, cela correspond au moment où Kara se ressaisit et redevient forte physiquement et psychologiquement. Je ne suis pas certaine d’approuver la direction que prend sa relation mais on verra bien par la suite. Espérons que Milady sortira le tome 6…

    Kara Gillian Tome 5 : La main du démon

    Dazzled par Francesca dans Livres fantastique - 4 Messages
    Tags :

  • Stone Cold Touch, Jennifer L. Armentrout (The Dark Elements tome 2)
  • Stone Cold Touch

    Présentation de l’éditeur

    Every touch has its price.

    Layla Shaw is trying to pick up the pieces of her shattered life - no easy task for a seventeen-year-old who's pretty sure things can't get worse. Her impossibly gorgeous best friend, Zayne, is forever off-limits thanks to the mysterious powers of her soul-stealing kiss. The Warden clan that has always protected her is suddenly keeping dangerous secrets. And she can barely think about Roth, the wickedly hot demon prince who understood her in ways no one else could.

    But sometimes rock bottom is only the beginning. Because suddenly Layla's powers begin to evolve, and she's offered a tantalizing taste of what has always been forbidden. Then, when she least expects it, Roth returns, bringing news that could change her world forever. She's finally getting what she always wanted, but with hell literally breaking loose and the body count adding up, the price may be higher than Layla is willing to pay….

    Mon avis

    On avait laissé les personnages dans une situation critique à la fin du premier tome, et j’avais hâte de savoir la suite.

    Jennifer L Armentrout n’en a pas fait mystère, le garçon sur la couverture représente Zayne, l’ami de toujours de Layla pour qui elle a un crush depuis qu’elle le connait. Avec les évènements qui se sont passés et un Roth distant, on sait tout de suite que ce deuxième volet sera le livre de Zayne. La raison principale est que la fin de cette trilogie ne sera pas décidée par l’auteur mais par les fans. En effet, les lecteurs peuvent voter pour le garçon, Roth ou Zayne, avec qui Layla finira au final (ça aurait été drôle d’avoir un troisième choix de laisser Layla seule lol). Les deux personnages masculins doivent donc se dévoiler afin qu’on puisse voter en connaissance de cause, et on ne peut pas dire que le premier tome ait beaucoup vu Zayne.

    J’ai relu ma chronique du premier livre et j’étais soulagée de ne pas voir de triangle amoureux, quelle naïve que je suis ! Ce deuxième livre saute à pied joint dans ce mécanisme narratif que je déteste. En effet, même si je comprends les sentiments qu’éprouvent Layle pour chacun des deux, je ne peux m’empêcher de penser que l’adolescente passe pour une chaudière (mon expression pour ne pas dire chaudasse ^^) en allant de l’un à l’autre sans vraiment de remords. Les scènes de couple sont chaud chaud chaud les marrons, elles ne sont néanmoins pas du tout graphiques, mais la tension sexuelle irradie et j’ai beaucoup apprécié.

    Le pire, c’est que pour moi, le dénouement est tellement évident vu les comportements de chacun que c’est un déchirement pour moi de les voir tous les 3 souffrir. Je ne cache pas que je suis Team Roth depuis le début, et même si j’ai essayé de donner sa chance à Zayne au début du tome 2, la romance me semble tellement peut naturelle, alors que le mec se réveille brusquement pfff, que je ne peux pas le soutenir. J’ai donc voté pour Roth et ça va me faire vraiment mal au cœur si Layla ne finissait pas avec lui.

    Les 3 personnages m’ont donc énervée lol Layla n’a aucune confiance en elle et n’arrête pas de prendre les mauvaises décisions alors qu’elle demande aux autres de la laisser se débrouiller toute seule, elle n’a pas prouvé une seule fois qu’elle en était capable. Zayne est aussi charismatique qu’une huitre, je ne lui trouve aucun intérêt à part jouer le protecteur, il m’a saoulée à jouer les saints alors que Layla mériterait des baffes ^^. Quant à Roth, il m’a agacée à faire le mec typique qui blesse celle qu’il aime afin de la protéger, il n’y a vraiment que Layla pour être aveugle à la vérité arghhh Bon vous l’avez compris, j’avais envie de tuer tout le monde lol

    L’intrigue est quand même vraiment excellente, je ne vais trop dévoiler les grandes lignes, mais Layla est encore une fois soupçonnée de beaucoup de choses mauvaises, et par ses propres proches (je te hais Abott), et comme elle doute énormément d’elle-même, on ne sait vraiment pas qui c’est. L’histoire est rythmée et intéressante à suivre, on a vraiment envie de savoir tous les secrets qui se cachent derrière chacun. Les démons et les gargouilles sont des ennemis jurés mais la frontière entre les gentils et les méchants se brouille et je connais ceux que je déteste (Abott depuis le début) et que j’aime bien (Dez depuis la novella en prequel). La fin se finit à nouveau par un cliffangher, et je suis certaine que quel que soit le résultat du vote, on aura au moins un dénouement satisfaisant par Jennifer L Armentrout.

    Au final, j’ai beaucoup aimé ce livre pour son univers, son histoire et son rythme, mais cette histoire de triangle amoureux est vraiment chiante dans les romans YA, c’est dommage.

    Stone Cold Touch

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 2 Messages
    Tags : ,



    Fin »