Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

21 avril 2015

  • Beautiful Sacrifice de Jamie McGuire le 31 mai 2015 en VO
  • Beautiful Sacrifice

    Beautiful Sacrifice, le troisième tome de la saga des frères Maddox, sortira le 31 mai 2015 et aura pour héros l'un des jumeaux, Taylor! (précommande Amazon.fr)

    Falyn Fairchild can walk away from anything. Having already left her car, her education, and even her parents, the daughter of the next governor of Colorado is back in her hometown, broke and waiting tables for the Bucksaw Café. After every shift, Falyn adds to her shoebox of cash, hoping to one day save enough to buy her a plane ticket to the only place she can find forgiveness: Eakins, Illinois.

    The moment Taylor Maddox is seated in Falyn’s section at the Bucksaw, she knows he’s trouble. Taylor is charming, breaks promises, and gorgeous even when covered in filth—making him everything Falyn believes a hotshot firefighter to be. Falyn isn’t interested in becoming another statistic, and for a Maddox boy, a disinterested girl is the ultimate challenge.

    Once Falyn learns where Taylor calls home, everything changes. In the end, Maddox persistence is met with Falyn’s talent for leaving, and for the first time, Taylor may be the one to get burned.

    Dazzled par Francesca dans Jamie McGuire - 0 Messages
    Tags :


    20 avril 2015

  • Tag Liebster Award
  • liebster award

    J'ai été tagguée par Lire ou dormir et The Lovely Teacher à ce tag allemand (?), merc! Je réponds donc à leurs questions.

    Les questions de Lire ou dormir :

    1. A quel âge avez vous commencé à devenir une book addict ? Je dirai vers l'âge de 8 ans, quand j'ai commencé le solfège et que ça m'intéressait beaucoup plus de passer par la bibliothèque juste après pour aller emprunter des livres. :)

    2. Qu'est-ce qui vous insupporte dans un livre ou dans un personnage ? Dans un livre, je ne supporte pas une fin malheureuse. Dans un personnage, les cruches de service qui ne réfléchissent pas et regrettent juste après sans apprendre de leurs erreurs me donnent envie de filer des baffes à tout va!

    3. Quel est votre plus beau souvenir ? Je pense que c'est ma rencontre avec Stephenie Meyer. J'étais fan depuis des années et j'avais abandonné l'espoir de la rencontrer jusqu'à ce qu'elle arrive à Paris et que j'ai pu l'interviewer. J'ai eu le coeur battant, la voix chevrotante et la larme à l'oeil :') Après tout, Le monde de Francesca existe grâce à Twilight. ♥

    4. Si vous ne pouviez sauver que 3 livres, lesquels ? Genre tous les autres vont disparaître ! (oui je suis cruelle) Beautiful Disaster de Jamie McGuire, On Dublin Street de Samantha Young, Archer's Voice de Mia Sheridan, et je pleure toutes les larmes de mon corps pour tous les autres, en m'interdisant de regarder en arrière.

    5. A quelle héroïne (ou pas) de roman vous êtes vous le plus identifiée ? Je ne me projette généralement pas dans les personnages des romans, il s'agit plus d'amis que de moi-même.

    6. String ou culotte ? lol Perverse! LOL J'aime pas la ficelle ;)

    7. Une île déserte, quel personnage serait votre binôme idéal pour survivre ? ou au moins passer le temps. Connors dans la saga Eve Dallas de Nora Roberts : il est beau et riche, on restera pas longtemps sur l'île déserte haha

    8. Où avez vous voyagé ? Etats-Unis, Canada, Jamaïque, Ecosse, Irlande, Angleterre, Espagne, Italie, Allemagne, Chine, Japon

    9. Quelle est votre fête préférée ? Le réveillon de Noël

    10. Quel livre voudriez vous absolument voir en film ? et pourquoi pas jouer dedans :) Je suis généralement déçue par les adaptations que je vois, je préfère garder mes images dans ma tête, donc je répondrai aucun.

    11. Pensez vous qu'à force de lire, on en demande trop aux mecs ? Je fais la part des choses entre la fiction et la réalité, donc j'ai très conscience que les mecs ne sont pas des gentlemen romantiques LOL

    Les questions de The Lovely Teacher :

    1) Quel héros et/ou héroine vous a t-il/elle le plus énervé? Tessa dans After d'Anna Todd : la nana n'a aucun respect d'elle-même, c'est horrible.

    2) Quel livre lisez vous actuellement? Sous influence d'A Meredith Walters

    3) Qu'est ce qui vous transporte dans un livre? Surtout l'émotion dégagée, que ce soit par l'ambiance ou les personnages.

    4) Si vous deviez aller boire un verre (oui je sais c'est beau de rêver) avec un héros ce serait qui? Juste un verre? ^^ Cameron Hamilton dans Jeu de patience de Jennifer L Armentrout

    5) Vous pouvez partir en road avec le mec de vos rêves ? Où partiriez vous et avec qui? Un tour des Etats-Unis avec mon mari Robert Pattinson (c'est mon rêve na!)

    6) Quel livre n'avez vous pas pu finir et pourquoi? Fille des chimères de Laini Taylor : le livre a d'excellents avis, mais je ne suis jamais rentrée dedans, trop bizarre peut-être.

    7) Quel est l'auteur dont vous avez lu tous les livres (ou presque)? Il y en a beaucoup, mais en termes de nombre, ce serait Nora Roberts dont j'ai pratiquement tous les livres existants en VF.

    8) Quelles villes avez vous visité et celles que vous rêveriez de visiter? New York, Washington, Philadelphie, Orlando, Los Angeles, San Francisco, Las Vegas, Montréal, Québec, Toronto, Dublin, Edimbourg, Glasgow, Londres, Barcelone, Pise, Florence, Rome, Berlin, Hong Kong, Macao, Shangai, Pékin, Tokyo, Kyoto. Je rêve d'aller en Australie visiter Sydney, Melbourne, Camberra.

    9) Thé ou café? Thé exclusivement, j'en bois trop d'ailleurs selon mon taux de fer très bas.

    10) Vous êtes plus bord de mer, montagne, ville ou campagne? Ville, I'm a urban working girl!

    11) Vous partez à la plage? Qu'emmenez vous dans votre sac? Serviette, crème solaire, lunettes de soleil, bouteille d'eau et livre.

    Merci les filles pour le tag, je ne nomme personne comme d'hab, mais si cela vous dit de répondre aux questions, n'hésitez pas!

    Dazzled par Francesca dans De tout et de rien - 0 Messages
    Tags :

    17 avril 2015

  • Prêts à tout, Katie McGarry
  • prets a tout

    Présentation de l’éditeur

    Ça commence par un défi, mais le jeu devient sérieux…

    Cheveux noirs, ongles vernis noirs, piercing et fringues de skateuse, Beth a enterré depuis belle lurette la petite fille blonde et heureuse qu’elle était avant que son père s’en aille et que sa mère sombre dans l’alcool. Elle traîne, vit au jour le jour, prend soin de sa mère et adopte une attitude dure pour se protéger des sentiments… Comme ce jour où le beau Ryan essaie de l’aborder, dans un café. Elle le déteste tout de suite : elle n’a rien, il a tout ; pourquoi s’intéresserait-il à elle ?

    Mon avis

    Après avoir adoré Hors limites, j’ai mis toutefois énormément de temps avant de lire cette suite avec d’autres personnages, et je me demande pourquoi car j’ai encore une fois succombé au charme et à l’ambiance de cette histoire contemporaine jeunesse qui réussit à traiter des sujets délicats avec justesse et émotion.

    On connait Beth du premier roman, et elle devient l’héroïne de cette suite dans laquelle on ne voit d’ailleurs que brièvement Echo et Noah. Beth a eu une enfance difficile et finit par emménager chez son oncle qu’elle n’a pas vue depuis des années. Rebelle et marginale, elle s’intègre difficilement dans le lycée de sa nouvelle vie proprette même si elle est attirée par Ryan, la star sportive, depuis leur rencontre. Les deux adolescents sont complètement à l’opposé l’un de l’autre en apparence mais ils cachent tous deux des soucis liés à leurs familles respectives et apprennent à s’apprivoiser peu à peu. Le roman alterne entre les deux points de vue, ce que j’apprécie beaucoup car cela permet d’avoir les deux ressentis sur les mêmes évènements qui se passent.

    Katie McGarry prend le temps d’aborder tous les sujets abordés, même les plus difficiles, en profondeur mais toujours avec pudeur et émotion, j’ai beaucoup aimé et été touchée par tout ce qui se passait et tout ce que ressentait les personnages, que ce soit Beth, Ryan ou les personnages secondaires. Cet auteur me fait toujours penser à Simone Elkeles qui écrit également des histoires jeunesse mais traités avec gravité et émotion.

    J’attends le prochain roman de la saga avec curiosité, Pas sans lui sortira le 27 mai en France avec comme héros cette fois Isaiah, le meilleur ami de Beth.

    Prêts à tout

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 2 Messages
    Tags :

  • A tous les garçons que j'ai aimés, Jenny Han
  • A tous les garcons que j'ai aimes

    Présentation de l’éditeur

    Et si les garçons pour lesquels vous aviez eu le béguin découvraient vos sentiments... tous en même temps ? Lara Jean Song conserve ses lettres d’amour dans une boîte à chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu’elle a reçues, ce sont celles qu’elle a écrites. Une pour chaque garçon qu’elle a aimé. Lorsqu’elle écrit, elle ose ouvrir son cœur et dire toutes les choses que jamais elle n’exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu’au jour où Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées… Elle doit soudain faire face à son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait…? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout.

    Mon avis

    Je suis une grande fan de Jenny Han et de sa trilogie L’été où je suis devenue jolie, et j’étais donc très curieuse de lire sa nouvelle série en 2 tomes. Hélas, je n’ai pas été charmée par ce livre dans lequel je n’ai pas retrouvé le charme et la poésie qui m’avaient tant plu dans la plume de l’auteur.

    Lara est une grande romantique introvertie qui idéalise le grand amour mais qui n’aime pas avoir d’interactions sociales, et encore moins avec les garçons dont elle ne reconnait pas les signes d’attention. Elle est donc dans ses rêves et pas du tout dans la réalité malgré les appels du pied des garçons qui l’entourent, et c’est à la fois agaçant et triste pour elle de la voir malheureuse alors qu’il suffirait qu’elle prête attention autour d’elle pour vivre une aventure excitante et bénéfique. Elle est une adolescente qui a la même immaturité que sa petite sœur, ce qui est peu dire.

    Lara a un père coréen et a donc une double culture américano-coréenne. Jenny Han a du s’inspirer de sa propre vie pour façonner cette héroïne, et même si ce n’est pas un sujet très important dans l’histoire, j’ai trouvé cet aspect intéressant, notamment à travers la famille et la cuisine.

    J’ai donc été très déçue par ce roman, l'histoire est très puérile et irritante à des moments. La suite et fin sortira fin mai aux Etats-Unis.

    A tous les garçons que j'ai aimés

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 0 Messages
    Tags :



    15 avril 2015

  • Courir vers toi, Rachel Gibson
  • Courri vers toi

    Présentation de l’éditeur

    L’adorable Stella Leon est barmaid au Ricky’s, à Miami. Un soir, elle remarque un client qui ne fait pas partie de ses habitués. Quand, à la fin de son service, elle se fait importuner à la sortie du bar par son patron aviné, le mystérieux client assomme le fâcheux, sans autre forme de procès. Beau Junger vient de mettre KO un membre de la mafia. Beau, privé au look de GI Joe, est mandaté par Sadie, cette sœur texane que Stella ne connaît pas, et qui demande à la rencontrer. D’abord réticente à accepter l’invitation de Sadie, Stella n’a bientôt plus le choix quand il apparaît que toute la mafia de Miami est à ses trousses ! Commence alors un road-trip vers le Texas et vers l’inconnu, aux côtés d’un homme aussi sexy que troublant, aux yeux de la couleur des nuages d’orage…

    Mon avis

    Il s’agit d’une romance contemporaine qui fait partie de la même saga que Sauve-moi ! précédemment paru chez J’ai Lu. Beau est un homme taciturne dont on ne sait pas grand-chose. L’évolution du personnage de Stella est néanmoins plus intéressante, avec l’histoire autour de sa famille et de ses retrouvailles avec cette sœur qu’elle n’a jamais connue, et tous les sentiments positifs ou négatifs que cela entraine. La romance entre les deux personnages est classique et efficace, quoiqu’un peu précipitée à la fin.

    Le terme de road trip est un peu exagéré, il s’agit davantage d’une cavale. Ce qui m’a un peu énervée, c’est que Stella et Beau fuient la mafia, mais à aucun moment Beau ne dit à la jeune femme de cacher ses déplacements, et tout ce que cette dernière fait, c’est de tenir informée ses proches de sa localisation, tout en sachant par avance qu’ils le répèteront à la moindre occasion ! L’intrigue policière est par conséquent traitée avec trop de légèreté par l’auteur et son dénouement n’est pas vraiment satisfaisant.

    Le roman permet malgré cela de passer un moment agréable.

    Le roman sort aujourd'hui, merci J'ai Lu!

    Courir vers toi

    Dazzled par Francesca dans Livres - 0 Messages
    Tags :

    14 avril 2015

  • The Flash, Greg Berlanti et Andrew Kreisberg
  • flash_poster_premiere

    Synopsis

    Jeune expert de la police scientifique de Central City, Barry Allen se retrouve doté d'une vitesse extraordinaire après avoir été frappé par la foudre. Sous le costume de Flash, il utilise ses nouveaux pouvoirs pour combattre le crime.

    Diffusion US : Saison 1 en cours sur CW

    Mon avis

    Je suis une très grande fan d’Arrow, et quand Barry Allen est apparu dans un épisode et pouvait devenir un potentiel amoureux pour Felicity, j’ai accroché au personnage. En regardant le premier épisode de The Flash, j’avais bien aimé, c’était drôle mais je n’ai pas accroché plus que ça, donc j’ai laissé tomber. Je n’ai regardé que les 2 épisodes où Felicity était dedans, et je n’avais pas le sentiment d’être perdue dans l’histoire et louper quelque chose, donc ça m’a confortée dans l’idée que je n’avais pas à la regarder. Puis je me suis inscrite aux conventions Arrow à Birmingham et à Roissy, et comme il y a plusieurs acteurs de The Flash qui seront présents et que plusieurs amies m’ont dit que les derniers épisodes étaient un truc de fou, je me suis lancée et je suis repartie de l’épisode 2.

    Les 8 premiers épisodes, comprenant donc un avec Felicity et un cross over avec Arrow, étaient sympas à regarder mais sans plus, avec une affaire et des méchants uniques par épisode, et une trame de fond très légère à part un twist sur un des personnages mais qui est révélé très rapidement. Je pensais que ça serait plus drôle, mais non, c’est léger mais ça reste entre-deux. Les acteurs jouent bien, j’aime beaucoup Cisco qui est le vrai personnage drôle avec sa manie de vouloir trouver des noms aux méchants, et Detective West, tuteur de Barry, que je trouve très touchant dans son affection pour ce grand garçon, tout en lui laissant la liberté de vivre. Leur relation à tous les deux est d’ailleurs ce qui m’a le plus émue, avec bien sur la quête inlassable de Barry pour innocenter son vrai père.

    J’ai néanmoins persisté et la série prend vraiment son envol à partir de l’épisode 9. On connait désormais les pouvoirs de Barry et les histoires se concentrent davantage sur sa personne avec d’une part sa relation sentimentale impossible avec Iris, et d’autre part sa recherche de l’assassin de sa mère. J’ai trouvé que les scénarios étaient plus construits, plus complexes et forcément plus graves. Certains personnages secondaires précédents reviennent sur le devant de la scène, et on a un vrai univers qui se développe. Les rebondissements se multiplient et sont très surprenants, je suis à fond maintenant et j’attends les prochains épisodes avec impatience, surtout qu’un nouveau cross over avec Arrow est prévu dans 2 semaines.

    Cette série est en fait un reboot d’une ancienne série TV, Flash, qui date de 1990, et des liens sont visibles entre les deux. Ainsi, John Wesley Shipp, qui jouait Barry Allen dans l’ancienne série TV, interprète désormais Henry Allen, le père de Barry Allen joué par Grant Gustin. Et Mark Hamill (Luke Skywalker dans la première trilogie Star Wars) a joué un méchant (the Trickster) dans les deux séries à 25 ans d’intervalle ! Sa réplique de Star Wars est d’ailleurs magique à plus d’un niveau.

    The Flash est une série résolument moderne, avec un ton plus léger qu’Arrow mais qui s’assombrit de plus en plus au fur et à mesure qu’on avance dans l’histoire et qu’on découvre les rebondissements. Les musiques sont très modernes et populaires, comme les références pop culture qui émaillent les épisodes, et bien sur toutes les renvois à Arrow. J’ai été particulièrement frappée par la différence d’ambiance dans le double cross over The Flash / Arrow, que ce soit dans la lumière des décors, l’expression des visages des personnages ou même le ton employé (les pouvoirs paranormaux de The Flash contre l’expérience d’Arrow). Le fait que The Flash soit une série avec des méta-humains aux pouvoirs extraordinaires me donne du coup moins d’angoisse car j’ai l’impression qu’il ne peut rien arriver de mortel aux personnages, un sentiment que je n’ai pas du tout avec Arrow, surtout avec le passif de 3 saisons.

    Arrow reste donc ma série préférée, mais je commence vraiment à accrocher à The Flash et je continuerai à suivre la série, j’espère qu’elle persistera à se complexifier et à nous entrainer dans la mythologie de l’univers The Flash.

    Dazzled par Francesca dans Films et Séries - 2 Messages