Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

02 juin 2020

  • Rage and Ruin, Jennifer L. Armentrout
  • rage-and-ruin

    Présentation de l’éditeur

    Forbidden alliances, forbidden love.

    A half human, half angel and her bonded gargoyle protector must work with demons to stop the apocalypse while avoiding falling in love. The Harbinger is coming…but who or what is it? All of humankind may fall if Trinity and Zayne can’t win the race against time as dark forces gather.

    As tensions rise, they must stay close together and patrol the DC streets at night, seeking signs of the Harbinger, an entity that is killing Wardens and demons with no seeming rhyme or reason.

    Forbidden to be with each other, Zayne and Trinity fight their feelings and turn to unusual sources for help—the demon Roth and his cohorts. But as deaths pile up and they uncover a sinister plot involving the local high school and endangering someone dear to Zayne, Trin realizes she is being led…herded…played for some unknown end. As anger builds and feelings spiral out of control, it becomes clear that rage may be the ruin of them all.

    Mon avis

    Après Storm and Fury, ce deuxième tome de la trilogie (de ce que j’ai compris) est nettement plus rythmé, avec notamment la relation de Trinity et Zayne qui est soumise à rude épreuve. Le jeune homme étant désormais le protecteur de Trin, ils n’ont pas le droit de nouer une romance. Mais c’est bien sur sans compter leurs sentiments et l’attraction commune. Il y a aussi une question de confiance entre eux qui est très importante dans le livre et qui doit être construite entre eux, parce que même si nous n’avons que le point de vue de l’héroïne, on ressent que les deux se cachent des choses et font souvent ce qu’ils veulent à leur guise sans trop penser à ce que l’autre pourrait ressentir.

    Trin est une héroïne admirable, car malgré sa maladie dégénérative des yeux et ses défauts (dont son énorme manque de confiance en elle-même), elle continue de se battre encore et encore pour ce qui est juste. Zayne reste le héros trop parfait et gentil, même s’il est moins lisse qu’avant, mais ça reste un bon gars.

    Au contraire, Roth vole la vedette à tout le monde à chacune de ses apparitions, il a la réplique qui fait mouche et qui me fait doucement glousser, je l’adore, et je pense que Jennifer L Armentrout aussi puisqu’il apparait assez souvent dans l’histoire. J’ai beaucoup aimé la référence à un des personnages de la trilogie initiale. Cela m’a surprise et a donc donné son lot d’émotions inattendues, un bel hommage.

    Comme d’habitude, Jennifer L Armentrout ne ménage pas ses personnages qui s’en prennent plein la figure, et la dernière partie est explosive, avec un cliffangher très très frustrant parce qu’on sait que la suite n’arrivera pas avant 1 an !

    Le roman sort la semaine prochaine, le 9 juin en VO, merci Jennifer!

    The Harbinger Series Book 2 : Rage and Ruin

    Dazzled par Francesca dans Jennifer L. Armentrout - 1 Messages


  • Mes lectures de mai 2020
  • bookstore-img_3635

    Envie de relecture de la trilogie Hunger Games après le prequel, le tome 3 est en cours, mais il y avait le nouveau Nora Roberts entre temps... Bref, que mes auteurs favoris et donc du très bon.

    1/ Black Tangled Heart, Samantha Young (5/5)
    2/ The Hunter, LJ Shen (3/5)
    3/ Rage and Ruin, Jennifer L Armentrout (4/5)
    4/ The Ballad of Songbirds and Snakes, Suzanne Collins (4/5)
    5/ Hunger Games, Suzanne Collins (relecture) (5/5)
    6/ Hunger Games : L'embrasement, Suzanne Collins (relecture) (5/5)
    7/ Hideaway, Nora Roberts (4/5)
    8/ Wilder, Rebecca Yarros (relecture) (4/5)
    9/ Tu craqueras pour moi... et mes poignées d'amour !, Avery Flynn (4/5)

    Dazzled par Francesca dans De tout et de rien - 1 Messages
    Tags :

    26 mai 2020

  • The Empire of Dreams, Rae Carson
  • The Empire of Dreams

    Présentation de l’éditeur

    Red Sparkle Stone is a foundling orphan with an odd name, a veiled past, and a mark of magic in her hair. But finally—after years and years of running, of fighting—she is about to be adopted into the royal family by Empress Elisa herself. She’ll have a home, a family. Sixteen-year-old Red can hardly believe her luck. Then, in a stunning political masterstroke, the empress’s greatest rival blocks the adoption, and everything Red has worked for crumbles before her eyes.

    But Red is not about to let herself or the empress become a target again. Determined to prove her worth and protect her chosen family, she joins the Royal Guard, the world’s most elite fighting force. It’s no coincidence that someone wanted her to fail as a princess, though. Someone whose shadowy agenda puts everything—and everyone—she loves at risk. As danger closes in, it will be up to Red to save the empire. If she can survive recruitment year—something no woman has ever done before.

    Mon avis

    8 ans après La fille de braises et de ronces que j’avais adoré, Rae Carson revient avec un spin off toujours dans le même univers mais avec un personnage principal que l’on a aperçu dans le troisième volet et qui a grandi depuis. J’avoue que j’avais oublié Red après tout ce temps, mais comme on ne savait pas grand-chose d’elle au départ, ce n’était pas un handicap.

    Red a vécu une vie horrible qu’on suit au fur et à mesure à travers l’alternance des chapitres entre passé et présent. Si ce qui lui est arrivé ne sert pas vraiment à l’intrigue principale du roman, Rae Carson a voulu parler du trouble de stress post-traumatique, de sorte que cette partie du personnage de Red est importante, de même que son évolution. Ce sujet sérieux est un peu décalé par rapport à la trame plus classique du Young Adult, mais reste intéressant à suivre.

    Nous suivons donc Red dans son apprentissage au milieu d’une compétition qui est un ressort traditionnel mais efficace dans les romans du genre, avec son lot d’alliés, d’ennemis, de machinations et de rebondissements. Les personnages sont des jeunes adultes dont je suis toujours dubitative dans ce type de roman de la réelle capacité à renverser un système établi, face à des adultes plus expérimentés et moins naïfs, mais bref.

    C’est une histoire pleine d’action, d’amitié et de loyauté, aucune romance à l’horizon mais ça ne manque pas du tout. Ça fait du bien de revoir Eliza et Hector, savoir ce qui s’est passé pour eux et qu’ils sont heureux ensemble. Je ne suis pas du tout certaine qu’il y aura une suite, mais il y a matière à de nouvelles aventures.

    The Empire of Dreams

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 0 Messages
    Tags : ,

    22 mai 2020

  • La ballade du serpent et de l'oiseau chanteur, Suzanne Collins
  • Ballade

    Présentation de l’éditeur

    Dévoré d'ambition
    Poussé par la compétition
    Il va découvrir que la soif de pouvoir a un prix

    C'est le matin de la Moisson qui doit ouvrir la dixième édition annuelle des Hunger Games. Au Capitole, Coriolanus Snow, dix-huit ans, se prépare à devenir pour la première fois mentor aux Jeux. L'avenir de la maison Snow, qui a connu des jours meilleurs, est désormais suspendu aux maigres chances de Coriolanus. Il devra faire preuve de charme, d'astuce et d'inventivité pour faire gagner sa candidate.
    Mais le sort s’acharne. Honte suprême, on lui a confié le plus misérable des tributs : une fille du district Douze. Leurs destins sont désormais liés. Chaque décision peut les conduire à la réussite ou à l'échec, au triomphe ou à la ruine.
    Dans l'arène, ce sera un combat à mort.
    Pour assouvir son ambition, Coriolanus parviendra-t-il à réprimer l’affection grandissante qu’il ressent pour sa candidate, condamnée d’avance ?

    Mon avis

    L’annonce d’un prequel de Hunger Games a fait grand effet l’an dernier, surtout qu’une adaptation cinématographique est déjà en préparation avec le réalisateur et la productrice des 3 derniers films de la saga, ainsi que la scénariste (Suzanne Collins elle-même), permettant une continuité dans l’univers. Mais ne vous attendez-pas à voir Katniss, Peeta ou même leurs familles, l’histoire se passe en effet 64 ans avant le premier volet, aux prémices des 10èmes Hunger Games. Ceux-ci sont alors à leurs débuts, pas le grand show que ça deviendra, la guerre civile entre les Districts et le Capitole est encore présente dans les mémoires.

    Coronialus Snow, jeune héritier désargenté, s’inquiète pour son avenir. Il est persuadé d’être promis à une brillante carrière et ne reculera devant rien pour y arriver. C’est intéressant d’avoir un méchant en narrateur. On connait Snow âgé en tant que Président de Panem sanguinaire et sans pitié, et on peut penser que des évènements tragiques avaient transformé son caractère. Mais non, même ado, c’est déjà un égoïste manipulateur dont chaque décision est le résultat d’une contrainte ou d’un moyen d’être à son avantage. Le paraitre est primordial pour lui, le nom de Snow est tout ce qu’il lui reste. « Snow lands on top » est la devise de la famille Snow, traduite par « La neige se pose toujours au sommet » ce qui a moins d’effet mais c’est le jeu de la traduction.

    « He knew this would be easier if he wasn’t such an exceptional person. The best and the brightest humanity had to offer. »
    « Il l’aurait pu l’accepter plus facilement s’il n’avait pas été quelqu’un d’aussi exceptionnel. Ce que l’humanité avait de mieux à offrir. »

    Avec une mentalité comme ça, je n’ai éprouvé aucune sympathie pour lui, j’étais partagée entre mépris et l’envie de rire sur certaines réflexions hyper cyniques de sa part. Un hypocrite, lâche, dont même les bonnes actions sont motivées par les apparences extérieures. C’est aussi intriguant de voir les évènements de son point de vue du coup, parce qu’il y a des moments où on n’est pas d’accord avec sa vision et qu’on aimerait être du côté d’un autre personnage. Mais non, Suzanne Collins nous colle à Snow pour le meilleur et surtout pour le pire, et vu le mégalomane tendance psychopathe qu’on a, je m’attendais à encore pire. Car oui, le livre est rempli de violence, on n’oublie pas que des enfants sont envoyés pour s’entretuer, et que la lutte des classes est plus forte que jamais à coups de préjugés et de mauvais traitements. Snow vit aussi des situations extrêmes et doit se plier au système en place, mais au lieu de vouloir le combattre ou le rendre meilleur, il l’embrasse complètement et le pousse encore plus loin. On comprend l’influence de Snow dans la mythologie moderne des Hunger Games.

    S’il y a de nouveaux protagonistes aux noms ridicules et sans rapport avec leurs caractères, certains ont des patronymes qui vont vous sembler familiers, de même que quelques références, mais rien qui n'a d'impact direct sur ce qu’on connait. En fait, j’ai l’impression qu’on peut lire ce roman même sans connaitre Hunger Games, car il traite de thèmes forts, les mêmes que dans la trilogie initiale, mais peut-être traités de façon encore plus sombre car il y a un recul plus important : les effets post traumatiques de la guerre, ses conséquences sur chacun en tant que vainqueur ou vaincu, et leur volonté d’avancer de leur côté dans des directions qui se révèlent différentes. Je n’étais pas fan du titre, mais il s’explique très bien dans le roman, cette dualité entre l’innocence et la cruauté.

    Le personnage de Lucy Gray, la fille du District 12 dont Coriolanus Snow est le mentor, est ambigu et trop mystérieux à ma plus grande frustration. Nous n’avons jamais son point de vue, et ses actes font penser à un double jeu, mais il y a tellement de choses à creuser sur elle, j’espère qu’on aura un jour des réponses. Peut-être dans une suite ? Même si la fin me satisfait, il reste de nombreuses années et zones d’ombre avant d’arriver aux 74èmes Hunger Games…

    J’ai l’impression d’avoir fait une dissertation sur le roman, comme aurait pu le faire Coriolanus lol. En tout cas j’ai apprécié cette intrigue qui m’a poussé à la réflexion, le fait de ne pas m’identifier ni m’attacher au personnage principal qui reste malgré tout intéressant à suivre et de vivre quand même l’histoire avec de l’émotion jusqu’au bout.

    La ballade du serpent et de l'oiseau chanteur


    14 mai 2020

  • Black Tangled Heart, Samantha Young
  • Black Tangled Heart

    Présentation de l’éditeur

    To my siblings, Jane was a friend. A pseudo-sister, the girl we grew up with.
    To me? She was everything.
    Our passion consumed us.
    When our world fell apart, I thought our love would be the thing that held us together.
    She was the love of my life. But she abandoned me when I needed her most.
    And I'll never forgive her.
    For years I've been planning my revenge against the people who took everything from me.
    Jane won't be an exception. I'm coming for her.
    She knows it.
    She says she wants to help me serve my version of justice on the people who hurt me.
    I'll let her.
    She probably thinks it will save her from me.
    It won't.

    Mon avis

    Ce roman fait partie de l’univers de Play On parce qu’il se passe dans le milieu des arts, mais c’est un pur stand alone. Jane n’a pas vécu une vie facile et qui a soif d’amour, ce qui entraine des abus de la part de ses proches. J’étais triste pour elle parce qu’elle ne les mérite vraiment pas. C’est une fille intelligente qui sait tenir tête quand elle veut vraiment quelque chose, mais qui est de bonne composition, ce dont certains prennent avantage. Jamie est un gentil garçon jusqu’à ce que les circonstances de la vie imprévisibles le transforment, au moins en surface.

    J’aime bien que l’histoire de Jane et Jamie traverse les âges, on suit entièrement l’évolution de la romance mais aussi des caractères des personnages. La puissance de leurs sentiments rend leur relation passionnée de manière aussi bien positive que négative, créant une atmosphère intense qui serre le cœur.

    Le message de la fin est très appréciable, assez rare dans les romances, mais qui devrait être plus souvent écrit. On a compris que j’ai beaucoup aimé le personnage de Jane. :)

    Le roman sort aujourd'hui, merci Samantha!

    Black Tangled Heart

    Dazzled par Francesca dans Livres - 2 Messages
    Tags : ,

    12 mai 2020

  • Midnight Sun de Stephenie Meyer sort le 5 août en France
  • MidnightSunVF

    Midnight Sun sortira en VF le mercredi 5 août à 19,90€ et fera 800 pages! (précommande Amazon.fr) (4 août en VO)

    La traduction est faite par Luc Rigoureau qui avait déjà traduit la saga.

    Midnight Sun est le roman tant attendu par les fans de la saga Twilight, où Edward Cullen raconte de son point de vue l’histoire relatée dans Fascination, le premier tome du cycle.
    La rencontre entre Edward Cullen et Bella Swan dans Fascination, le premier tome de la saga Twilight, a donné naissance à une histoire d’amour iconique. Mais jusqu’à présent, les fans n’avaient pu lire de cette histoire que la version de Bella. Ce conte inoubliable prend, à travers le regard d’Edward, un tour nouveau et résolument sombre. La rencontre de Bella constitue dans sa longue vie de vampire l’expérience la plus intrigante et la plus troublante qui soit. Plus nous apprenons de détails sur le passé d’Edward et la complexité de son monde intérieur, mieux nous comprenons que cet événement constitue le combat déterminant de son existence.

    Dazzled par Francesca dans Saga Twilight - 0 Messages
    Tags :

    10 mai 2020

  • Détails sur le contenu et la couverture de Midnight Sun
  • Stephenie Meyer a laissé une courte vidéo annonçant la sortie de Midnight Sun dans l'émission Good Morning America :

    Dans une interview accordée à USA Today, elle raconte que Midnight Sun est définitivement plus sombre et même plus désespéré. Les enjeux sont beaucoup plus élevés du point de vue d'Edward.

    Il s'agissait pour elle d'une sorte d'exercice d'écriture qu'elle a poursuivi de temps à autre durant 14 ans, en travaillant sur d'autres choses en même temps, incluant Les âmes vagabondes en 2008 et La chimiste en 2016. Cela est devenu un véritable challenge de trouver une façon intéressante de raconter à nouveau une histoire en étant mains liées à une narration établie. Ce n'était pas l'idée la plus brillante, rit-elle. Certains choses devaient se passer et certaines paroles être dites dans Midnight Sun pour s'aligner avc Twilight. Métaphoriquement, c'étaient comme des barres de prison. La partie la plus excitante à écrire, et de loin, et la quatrième partie quand Edward et Bella sont séparés, parce que Stephenie pouvait être libre de faire ce qu'elle voulait.

    Au final, Stephenie pense qu'écrire Midnight Sun a fait d'elle une meilleure écrivaine et plus réfléchie, car elle a été obligée d'écrire des scènes avec d'autres perspectives et de donner plus de densité à ses personnages secondaires. Elle s'inquiète néanmoins de décevoir sa légion de fans. C'est une grande préoccupation avec ce livre. Elle pense que les gens ne vont probablement pas s'attendre exactement à ce qu'Edward était en train de penser ou de faire quand il n'était pas "à l'écran". Elle ne sait pas si c'est le Edward qu'ils imaginaient. Elle pense que c'est un Edward qui sera très différent.

    Les plans de sortie originels avaient été créés avant la pandémie, mais Stephenie a senti qu'elle le devait à ses fans. Il y a tellement de choses négatives et mauvaises en ce moment, dont elle ne peut rien y faire. Mais si elle peut donner quelque chose d'excitant aux gens, quelque chose à penser qui n'est pas mauvais, alors c'est une victoire.

    Source

    Viking-Cover

    Concernant la couverture, selon Hachette, le roman s'inspire largement du mythe d'Hades et Perséphone, une histoire grecque où le dieu des enfers tombe amoureux de la déesse du printemps. La couverture montre une grenade ouverte, qui est une référence aux sept graines de grenade que Perséphone mange pendant qu'elle est sous terre, liant sa vie à Hadès. C'est également un rappel à la couverture originale de Twilight qui montrait une pomme rouge de la tentation.

    Source

    Dazzled par Francesca dans Saga Twilight - 0 Messages
    Tags :

    09 mai 2020

  • Wicked de Jennifer L Armentrout débarquera sur Passionflix : le casting révélé
  • Le roman Wicked de Jennifer L Armentrout sera adapté en film par Passionflix! Il n'est pas encore traduit en France, mais vous pouvez retrouver mon avis sur le premier tome de la trilogie ICI

    Si le tournage est retardé à cause du Coronavirus, le casting des personnages principaux a été révélé :

    Image 09-05-2020 à 16

    Image 09-05-2020 à 16

    Image 09-05-2020 à 16

    Il s'agit d'un roman fantastique New Adult, Ren et Ivy sont les deux héros, tandis que Tink est une petite créature surnaturelle addict à Amazon Prime qui est hilarante!

    Dazzled par Francesca dans Jennifer L. Armentrout - 0 Messages

  • Lettre de Stephenie Meyer au sujet de Midnight Sun
  • book-back-COVER-2

    Stephenie Meyer a rédigé une lettre à ses lecteurs à l'occasion de l'annonce de la sortie de Midnight Sun.

    Chers amis et lecteurs,

    Tout d'abord, j'espère que vous et vos familles êtes tous en sécurité, en bonne santé et au bon endroit. C’est l’essentiel.

    Deuxièmement, je suis heureuse de vous annoncer que Midnight Sun est enfin (très proche de l'être) prêt! Et sera en librairie le 4 août. J'espère que cette annonce ne semble pas opportune. J'ai vraiment envisagé de retarder la sortie jusqu'à ce que le monde redevienne normal. Cependant, 1) qui sait quand cela arrivera? Et 2) vous avez attendu assez longtemps. Beaucoup plus longtemps que nécessaire, en fait.

    Je ne sais pas comment tout le monde s'en sort, mais en ce moment, les livres sont mon principal réconfort et cette évasion me rend heureuse.  Personnellement, je ne serais que ravie si l'un de mes auteurs préférés m'annonçait quelque chose que je pourrais lire à nouveau. (Aucune pression, Laini Taylor.) Donc, j'espère que cette annonce vous a donné du plaisir et quelque chose d'amusant à espérer.

    Travailler sur un livre pendant plus de treize années est une expérience étrange. Je ne suis pas la même personne que j'étais à l'époque. Mes enfants ont tous grandi. Mon dos est devenu bizarre. Le monde est un endroit différent. Je ne peux qu'imaginer tout ce qui a changé pour vous. Mais terminer Midnight Sun m'a rappelé ces premiers jours de Twilight lorsque j'ai rencontré beaucoup d'entre vous pour la toute première fois. Nous nous sommes beaucoup amusés, n'est-ce pas? Organiser des bals et traîner dans les chambres d'hôtel et lire sur la plage (tout en ayant les coups de soleil les plus épiques de toute notre vie). Nous avons créé des t-shirts hilarants et des sites fabuleux. Nous avons trouvé des âmes sœurs qui sont encore dans nos vies à ce jour. J'espère que revenir au tout début de l'histoire de Bella et Edward vous rappelle aussi tout ce plaisir.

    Restez dans le coin cet été - nous avons beaucoup plus de choses amusantes de prévues. De la musique (bien sûr), des concours, des informations sur un book tour et bien plus de choses seront postées sur cette page. J'espère vous voir bientôt! Ça fait trop longtemps.

    Stephenie

    Source

    Traduction : Ptiteaurel@thelovelyteacheraddictions

    Dazzled par Francesca dans Saga Twilight - 0 Messages
    Tags :