Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!


14 août 2018

  • The Prince, Jennifer L. Armentrout
  • The Prince

    Présentation de l’éditeur 

    She’s everything he wants…

    Cold. Heartless. Deadly. Whispers of his name alone bring fear to fae and mortals alike. The Prince. There is nothing in the mortal world more dangerous than him. Haunted by a past he couldn’t control, all Caden desires is revenge against those who’d wronged him, trapping him in never-ending nightmare. And there is one person he knows can help him.

    She’s everything he can’t have…

    Raised within the Order, Brighton Jussier knows just how dangerous the Prince is, reformed or not. She’d seen firsthand what atrocities he could be capable of. The last thing she wants to do is help him, but he leaves her little choice. Forced to work alongside him, she begins to see the man under the bitter ice. Yearning for him feels like the definition of insanity, but there’s no denying the heat in his touch and the wicked promise is his stare.

    She’s everything he’ll take…

    But there’s someone out there who wants to return the Prince to his former self. A walking, breathing nightmare that is hell bent on destroying the world and everyone close to him. The last thing either of them needs is a distraction, but with the attraction growing between them each now, the one thing he wants more than anything may be the one thing that will be his undoing.

    She’s everything he’d die for…

    Mon avis

    Cette novella peut se lire de manière indépendante, mais je conseille quand même d’avoir lu la trilogie Wicked avant afin de mieux savourer l’univers, le contexte et les personnages. Brighton fait partie de l’Ordre et est amie avec Ivy, mais n’est pas sur le terrain. A la suite d’un drame, elle décide de se venger mais trouve sur son chemin le Prince de la Cour d’été, mystérieux et dangereux.

    J’ai beaucoup aimé le personnage du Prince, très complexe depuis qu’on sait ce qui lui est arrivé dans la trilogie. Il est puissant, protecteur et est très charismatique à chacune de ses apparitions. Il semble amusé et charmé par Brighton qui pourtant n’est pas une de mes héroïnes préférées. Elle est courageuse mais ne réfléchit pas trop et surtout n’arrête pas de se prendre la tête, elle et les autres, à force de discutailler à longueur de temps, et même lorsque les situations sont tendues ou urgentes.

    On voit un peu Ivy et Ren, toujours aussi amoureux, mais c’est surtout Tink qui est de retour, hilarant comme d’habitude, et qui est tout le temps une joie à suivre.

    Je pensais que c’était une simple novella, mais non, on finit sur un cliffangher, et on devra attendre l’année prochaine pour lire la suite, The King.

    La novella sort aujourd'hui, merci Jen!

    The Prince : A Wicked Novella (ebook)

    Dazzled par Francesca dans Jennifer L. Armentrout - 0 Messages
    Tags :

    13 août 2018

  • Catwoman : Soulstealer, Sarah J Maas
  • Catwoman

    Présentation de l’éditeur

    When the Bat’s away, the Cat will play. It’s time to see how many lives this cat really has.

    Two years after escaping Gotham City’s slums, Selina Kyle returns as the mysterious and wealthy Holly Vanderhees. She quickly discovers that with Batman off on a vital mission, Gotham City looks ripe for the taking.

    Meanwhile, Luke Fox wants to prove that as Batwing he has what it takes to help people. He targets a new thief on the prowl who has teamed up with Poison Ivy and Harley Quinn. Together, they are wreaking havoc. This Catwoman is clever–she may be Batwing’s undoing.

    In this third DC Icons book, Selina is playing a desperate game of cat and mouse, forming unexpected friendships and entangling herself with Batwing by night and her devilishly handsome neighbor Luke Fox by day. But with a dangerous threat from the past on her tail, will she be able to pull off the heist that’s closest to her heart?

    Mon avis

    Pour son premier roman en dehors de ses 2 sagas, Sarah J Maas a réussi son coup avec une héroïne iconique de l’univers des DC Comics. Ce pan de la jeunesse de Catwoman fait partie d’une série de 4 romans, Wonder Woman, Batman et bientôt Superman. Il y a un cadre bien délimité, avec un univers déjà connu, et même si je ne suis pas une connaisseuse, j’ai quand même compris la plupart des références et des personnages principalement grâce à la série TV Arrow et à Suicide Squad lol 

    C’est donc un plaisir de se plonger dans la ville de Gotham et de suivre les super héros mais aussi les super méchants que j’apprécie. Le trio Selina, Poison Ivy et Harley Quinn est particulièrement savoureux, avec une dynamique intéressante et des moments tour à tour hilarants et émouvants. J’aimerais beaucoup avoir d’autres livres les mettant en scène.

    Mais bien sur, celle qui vole la vedette est Selina Kyle, le vrai nom de la Catwoman orignelle, qui as sous la plume de Sarah J Maas, bien des points communs avec son héroïne Celeana. Cela m’a frappé dès le départ, et en cherchant un peu l’histoire de Selina, je me suis rendue compte qu’il y avait quand même des écarts par rapport à ce qui se passe dans l’histoire de SJM, mais les auteurs devaient faire approuver ce qu’ils ont écrit par DC Comics, donc ça a bien été validé. 

    Selina est une femme forte, indépendante, loyale, sait se battre et intelligente et déterminée à atteindre son objectif que l’on ne découvre que plus tard. Elle m’a énormément touchée, et ce dès les premières pages, ses décisions, ses sacrifices et son extrême solitude. J’ai eu plusieurs fois les larmes aux yeux. 

    Sarah J Maas n’a pas oublié d’instiller un peu de romance, avec le personnage complexe et intéressant de Luke Fox alias Batwing. La relation entre Luke et Selina est tout en dupe et miroir de fumée, chacun ayant des identités secrètes, et c’est intéressant d’avoir leurs pensées et leur évolution à tour de rôle. 

    Certaines lectrices ont reproché à l’auteur de ne pas mettre assez de diversité dans ses romans, et cette fois-ci, nous avons une personne de couleur, avec certaines réflexions sur la discrimination raciale, ainsi qu’une thématique LGBT. J’ai trouvé ça bien.

    Il  a beaucoup d’action, de combats, et de suspense, j’ai aimé tout le livre qui n’a aucun temps mort et qui pourrait vraiment constituer le premier tome d’une saga, même si je pense que ce n’est pas du tout prévu par DC Comics.

    Catwoman : Soulstealer

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 0 Messages
    Tags : ,

    12 août 2018

  • Mes lectures de juillet 2018
  • Tea

    Peu de lectures pour un mois compliqué mais tout va aller mieux désormais!

    1/ Slaying it, Chloe Neill (4/5)
    2/ Roomies, Christina Lauren (2/5)
    3/ Sweet Dreams, Kristen Ashley (4/5)
    4/ As Dust Dances, Samantha Young (3/5)

    Dazzled par Francesca dans De tout et de rien - 2 Messages
    Tags :

  • As Dust Dances, Samantha Young
  • As-Dust-Dances-FOR-WEB

    Présentation de l’éditeur 

    Once upon a time Skylar Finch was the lead singer of a hugely successful American pop-rock band. But fame made her miserable. When years of living a lie suddenly ended in tragedy, Skylar fell off the map.

    Eighteen months later she’s sleeping in a tent in a cemetery in Glasgow, making just enough money to eat by busking on the streets. She manages to avoid recognition, but not the attention of one of Glasgow’s ambitious A&R executives.

    Killian O’Dea works at Skyscraper Records, Scotland’s most successful record label. Raised by his uncle and owner of the label, Killian’s upbringing would have been devoid of affection entirely if it wasn’t for his loving sister. Killian is unflinchingly determined to bring the label more success than ever, and the young homeless woman who busks on Buchanan Street is going to help him do that. Her music speaks to him in a way he refuses to over-analyze. All he knows is that if it can touch his dark soul, it’ll set everyone else’s alight.

    Skylar makes it clear that she doesn’t want to sign with him. But when she experiences the dangerous reality of a woman sleeping rough, Skylar has no one else but Killian to turn to. An undeniable connection forms between them. But Skylar doesn’t want the career Killian is trying to forge for her, and when her past comes back to haunt her Killian will be faced with a decision that could ruin him. He must either free Skylar from his selfish machinations and destroy everything he’s ever worked for, or lose a woman who has come to mean more to him than he ever thought possible.

    Mon avis

    Nouvelle réussite pour le dernier roman de Samantha Young en VO ! Considéré comme le deuxième roman dans l’univers de Play On, le point commun est la musique, mais je n’ai pas vu de références au premier livre ni d’apparitions des personnages. Cette histoire peut donc se lire totalement de manière indépendante et vaut le coup.

    Skylar est une musicienne sans abri qui joue dans la rue pour gagner de quoi manger et se laver. Nous apprenons son histoire au fur et à mesure, et même s’il y a des choses dans sa vie et ses décisions que je ne comprends pas, je l’ai trouvée très touchante dans son mal-être et sa volonté d’arrêter un cercle vicieux. Sa relation avec Kilian est inhabituelle et est faite d’un mélange de méfiance et d’attirance. Kilian a l’air d’être un homme dur mais chacun a des préjugés sur l’autre mais va apprendre à le connaître petit à petit, se forgeant un lien puissant.

    J’adore le style de Samantha Young tout en émotion grâce à des personnages complexes développés parfaitement, et encore une fois, j’ai eu les frissons et le cœur serré pour eux deux. Ils n’ont pas eu une vie simple et se sont crées une carapace pour se protéger.

    Samantha Young est une auteur de romance contemporaine incontournable et c’est un grand plaisir de découvrir ses histoires à chaque fois.

    As Dust Dances

    Dazzled par Francesca dans Livres - 0 Messages
    Tags : ,


    25 juillet 2018

  • Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ?, Lucie Castel
  • 9782280387477

    Présentation de l’éditeur

    Ce voyage, elle n’avait pas envie de le faire. 
    Cette destination, elle ne l’a pas choisie. 
    Cet hôtel, elle ne l’aurait jamais sélectionné. 

    Et pourtant, Sofia se retrouve au Royal Redstone House, majestueux manoir écossais, pour une durée indéterminée, afin de se remettre de l’événement. Si, au début, elle ne voit que la décoration trop baroque, trop ostentatoire, trop passéiste, Sofia apprend au fil des jours et des rencontres à découvrir l’hôtel d'un nouvel œil. Ce lieu a une âme mystérieuse et intrigante, tout comme les personnes qui y vivent, y travaillent... ou y rôdent. À commencer par Lachlan, un homme glacial et désagréable, dont la présence dans ce petit monde courtois et velouté laisse Sofia très perplexe...

    Mon avis

    Après Pas si simple que j’avais beaucoup aimé, Lucie Castel revient avec son style toujours impeccable pour un polar délicieusement british, hors du temps et caustique. 

    Les protagonistes principaux sont tous deux forts de caractère, donc les étincelles sont explosives à chaque confrontation. Lachlan est un écossais pur jus, brut de décoffrage, sexy en diable et bourru, alors que Sofia est une femme indépendante, intrépide et déterminée. J’ai adoré leur état d’esprit, leurs joutes verbales, les métaphores utilisées par l’auteur m’ont fait doucement glousser.

    « Tu as raison, je déteste le genre humain. Sauf toi. »

    L’intrigue est à la fois drôle et plaisante à suivre autour de la romance qui se construit entre les deux héros. Si on rajoute le fait que l’histoire se passe d’un hôtel écossais charmant et qu’on visite un peu les environs, cela donne une atmosphère douillette qui m’a bien plu. 

    Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ?

    Dazzled par Francesca dans Livres - 1 Messages
    Tags :

    24 juillet 2018

  • All Your Perfects, Colleen Hoover
  • All your perfects

    Présentation de l’éditeur

    Quinn and Graham’s perfect love is threatened by their imperfect marriage. The memories, mistakes, and secrets that they have built up over the years are now tearing them apart. The one thing that could save them might also be the very thing that pushes their marriage beyond the point of repair.

    All Your Perfects is a profound novel about a damaged couple whose potential future hinges on promises made in the past. This is a heartbreaking page-turner that asks: Can a resounding love with a perfect beginning survive a lifetime between two imperfect people?

    Mon avis

    J’avais été déçue par le dernier roman de Colleen Hoover, Without Merit qui était un YA, mais après qu’elle m’ait dit qu’elle reviendrait à la romance contemporaine adulte avec histoire d’un couple marié entre passé et présent, j’étais curieuse de lire cette histoire sans rien savoir d’autre. Ce livre m’a frappé en plein cœur et j’y repense encore avec la gorge nouée. Colleen Hoover a ce talent de faire s’identifier à des personnages et des situations même s’ils sont complètement à l’opposé de ce qu’on est. Je suis à des kilomètres de ce que vit Quinn, mais je n’ai pas pu m’empêcher de vivre et de souffrir comme elle.

    Je ne veux pas spoiler, mais c’est vraiment inhabituel pour moi de lire une romance avec un couple déjà marié au début. Habituellement, la romance est faite d’une rencontre, d’obstacles qui menacent la construction de la relation avant le happy ending qui se conclut par une demande de mariage ou le mariage lui-même, rarement ce qui se passé après. On ne peut que donc être déstabilisé par l’histoire d’un mariage et ses difficultés. On vit dans l’esprit tourmenté de Quinn, et on épluche une par une les couches empoisonnées de son mal-être, ainsi que celui de Graham même si j’aurai aimé avoir son point de vue. J’ai eu le cœur brisé pour eux, et j’ai pleuré à quelques reprises, surtout à la fin. Tout semble tellement réel, le quotidien, les accrocs dans la vie de couple, les doutes, on est loin de la romance cliché qu’on lit tellement. J’ai même compris et pardonné à la seule limite que je ne franchis jamais dans une romance ! C’est dire la prouesse. 

    Colleen Hoover aborde donc encore une fois un sujet grave, qui touche les femmes de près, et après It ends with us, je suis impressionnée par l’évolution de son écriture et de ses romans, et j’adore le fait qu’elle continue à écrire des femmes fortes et fortement inspirantes. Dans cette ambiance pesante, elle a inséré plein de choses que j’adore, des surprises, des caméos d’autres romans, et après en avoir discuté avec elle, je suis d’autant plus émue par cette fin. Elle m’a fait aimé ce que je n’apprécie pas en général, et c’est passé comme une lettre à la poste, bravo !

    All Your Perfects

    Dazzled par Francesca dans Colleen Hoover - 1 Messages

  • Mes lectures de juin 2018
  • elle-boktips-640x336

    J'ai profité de mes vacances en Italie sans TV et sans wifi pour lire un peu lol

    1/ Cultissime, Mariana Zapata (4/5)
    2/ Rock god, Jamie Shaw (3/5)
    3/ Moonlight Seduction, Jennifer L Armentrout (4/5)
    4/ Getting schooled, Emma Chase (3/5)
    5/ The Fragile Ordinary, Samantha Young (4/5)
    6/ Running into love, Aurora Rose Reynolds (3/5)
    7/ Stumbling into love, Aurora Rose Reynolds (3/5)
    8/ More than words, Mia Sheridan (4/5)
    9/ Roomies, Christina Lauren (2/5)
    10/ Sweet dreams, Kristen Ashley (4/5)

    Dazzled par Francesca dans De tout et de rien - 1 Messages
    Tags :

    23 juillet 2018

  • A Court of Frost and Starlight, Sarah J Maas
  • ACOFAS

    Présentation de l’éditeur

    Feyre, Rhys and their companions are still busy rebuilding the Night Court and the vastly changed world beyond. But Winter Solstice is finally near, and with it a hard-earned reprieve. Yet even the festive atmosphere can't keep the shadows of the past from looming. As Feyre navigates her first Winter Solstice as High Lady, she finds that those dearest to her have more wounds than she anticipated – scars that will have a far-reaching impact on the future of their court.

    Mon avis

    J’ai été ravie de revoir mes personnages préférés dans cette charmante petite nouvelle, même si c’était bien trop court à mon goût ! Feyre et Rhys sont vraiment trop choux, et je suis trop contente d’avoir leurs points de vue respectifs, mon cœur fond toujours devant l’amour insensé que Rhys a pour sa Feyre darling.

    Mais nous avons également la narration d’autres personnages de la bande, et Sarah J Maas prépare doucement le terrain pour son spin off, surtout dans le teasing de fou qu’on a à la fin du livre ! Je m’attendais à eux, mais je suis hyper impatiente de lire le prochain roman. 

    Je ne suis plus aussi certaine de la relation entre Elain et Azriel, j’ai davantage l’impression d’une forte amitié plutôt que du désir. Je déteste toujours autant Nesta et Cassian m’a brisé le cœur, j’espère que ça ira mieux pour lui par la suite. Je ne pardonnerai jamais à Tamlin ce qu’il a fait subir à Feyre, même si on le prend en pitié. Je suis intriguée par Lucien, j’espère qu’on en saura davantage. 

    J’ai pris plaisir à voir la petite bande interagir entre eux, on sent qu’ils sont profondément soudés et solidaires entre eux. Vivement la suite !

    A Court of Frost and Starlight

    Dazzled par Francesca dans Livres - 0 Messages
    Tags :

  • Mes lectures de mai 2018
  • 223449436_9c9be36c24

    Je suis en retard dans mes bilans et mes chroniques!

    1/ A Court of Frost and Starlight, Sarah J Maas (5/5)
    2/ Sinners of Saint tome 4 : Bane, LJ Shen (5/5)
    3/ Les Els 2, H Roy (4/5)
    4/ L'écossais, Anne Briac (4/5)
    5/ The Vanishing Girl, Laura Thalassa (4/5)
    6/ Méfie-toi des étoiles, Elizabeth Craft et Shea Olsen (3/5)
    7/ Voyeur, Fiona Cole (4/5)
    8/ The Decaying Empire, Laura Thalassa (4/5)
    9/ Shelter in place, Nora Roberts (4/5)

    Dazzled par Francesca dans De tout et de rien - 0 Messages
    Tags :