Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!


29 mars 2017

  • Interview de Marie Rutkoski
  • IMG_4992

    Marie Rutkoski, l'auteur de The Curse qui vient de paraitre en France aux Editions Lumen, était de passage à Paris pour le Salon du Livre.

    Francesca : Où avez-vous appris le français ? Est-ce que vous êtes déjà venu en France ?

    Marie Rutkoski : J’ai appris le français à l’université, mais je le parle davantage grâce à mon mari qui est français et qui communique dans cette langue avec nos enfants. Nous séjournons en France chaque année.

    Comment êtes-vous arrivé à utiliser un principe économique, la malédiction du vainqueur, comme point de départ d’un roman ?

    En fait, je suis partie de l’industrie du livre. Je me rappelle que j’étais dans la salle de jeux au 1er étage avec une amie économiste et je discutais avec elle du système d’enchères pour l’achat des droits des manuscrits entre plusieurs maisons d’édition.

    Je n’avais pas de projet de roman à ce moment-là mais j’ai aimé cette expression, c’est la première fois d’ailleurs que je pars du titre pour ensuite écrire un livre.

    Comment avez-vous trouvé ces prénoms peu communs ?

    J’ai un ami à Prague qui s’appelle Arin. Ses parents lui ont donné ce prénom car il est né un jour de pluie, et Arin est une anagramme de Rain.
    J’ai aimé que ce prénom sonne de manière féminine, je trouve les contrastes intriguant, et celui entre un homme viril et un nom plus féminin c’est sexy.
    De plus, la prononciation de ce prénom est mélodique, et la culture herrani est assez lyrique, donc c’est cohérent.
    Enfin, la pluie est d’humeur changeante, et exprime différents niveaux de pressions, il peut y avoir des pluies fines, des averses, des orages, et cela correspond au personnage.

    Pour Kestrel, j’ai réfléchi moins à un prénom qui correspondrait à un personnage, qu’à plutôt ce que les parents ont voulu donner comme prénom à leur enfant et ce que ça signifie de leurs goûts, leurs désirs et leurs espoirs.
    Le mot Kestrel vient d’une espèce de faucon de chasse (Kestrel Falcon = Faucon crécerelle) et cela représente bien le père de l’héroïne qui est militaire et qui vit dans une société en guerre. Cela indique également la pression qu’il met sur sa fille pour le rôle qu’elle doit tenir selon lui.

    Vous parlez d’une culture herrani lyrique. La musique est en effet un thème important du récit, notamment avec le piano de Kestrel. Est-ce que vous jouez du piano ou d’un autre instrument ?

    J’ai joué du piano petite, mais j’ai abandonné à 12 ans.
    Je me suis mise au violon il y a seulement 4 ans mais je ne pense pas être très bonne.Mon mari n’aime pas m’écouter car ce n’est pas très amusant de m’entendre faire des gammes de manière répétitive pendant toute une soirée, et nous avons un petit appartement à New York. Je continue néanmoins à jouer du violon.
    J’aimerais en fait passer un message aux lecteurs : peu importe ce qu’on vous dit, on peut faire ce qu’on veut !

    Kestrel est stratège mais se fait berner lorsque les sentiments entrent en ligne. De même le point faible d’Arin est Kestrel. Pensez-vous que l’amour est une faiblesse ?

    Dans la vie, non, car l’amour signifie de créer des liens avec les autres, et plus on crée de liens, plus on est fort, et plus on rend la société forte.

    Dans le livre effectivement, l’amour amène les personnages à ne pas toujours prendre les décisions les plus intelligentes au départ, mais au final, cela les emmène à ce qui est le mieux pour eux.

    Kestrel et Arin sont des jeunes gens mais ils ont de très lourdes responsabilités. Ne pensez-vous pas que c’est plutôt aux adultes de mener la guerre ?

    L’idéal serait que tout le monde travaille à rendre la société meilleure, y compris les jeunes. C’est important que ces derniers s’impliquent par passion.

    Je me rappelle qu’avant les dernières élections américaines, Barack Obama avait dit qu’il était rassuré que les millenials (génération Y entre 15 et 30 ans) soient des personnes plus ouvertes et éduquées que jamais, et beaucoup plus politisées. Il espérait qu’un nombre croissant de personnes s’intéressent de plus en plus à la politique.

    Quels sont vos auteurs préférés ?

    En fantasy YA, j’aime beaucoup Kristin Cashore, Leigh Bardugo, Renee Ahdieh, Rainbow Rowell, Laini Taylor… Je me rends compte qu’il ne s’agit que de femmes ! (rires) En général, j’aime tous les romans qui représentent des personnages féminins forts.

    Pouvez-vous nous présenter la suite de la saga qui paraitra prochainement chez Lumen ?

    Dans le tome 2, nous allons découvrir la capitale de l’Empire, avec beaucoup d’intrigues et de machinations politiques, de ragots etc… Nous allons voir également d’autres pays au fur et à mesure qu’Arin cherchera de nouveaux alliés.

    Dans le tome 3, les enjeux seront encore plus hauts, il y a une gradation dans la trilogie, ce sera de plus en plus intense.

    La trilogie The Curse est terminée aux Etats-Unis. Quels sont vos futurs projets d’écriture ?

    Je viens de signer avec mon éditeur américain pour un roman qui se passera dans le monde de The Curse, qui se passera chronologiquement après la trilogie, mais ne concernera pas Kestrel et Arin.

    IMG_5098

    J'avais encore des questions, mais j'ai débordé de mon horaire LOL, tant pis, en tout cas, un grand merci à Marie Rutkoski et à Emily et Cécile pour cette venue exceptionnelle!

    IMG_5210

    Dazzled par Francesca dans Interviews - 0 Messages
    Tags :

  • Sortie du DVD et Blu Ray de Cinquante nuances plus sombres le 13 juin 2017 en France
  • Les DVD et Blu Ray de Cinquante nuances plus sombres sortiront finalement le mardi 13 juin 2017.

    - DVD Version cinéma + Version non censurée à 17,99€ (précommande Amazon.fr)

    PSDVD

    - Blu Ray + DVD (version cinéma et version non censurée pour chaque format) à 24,99€ (précommande Amazon.fr)

    PSBR

    - Coffret collector limitée avec Blu Ray, DVD et masque d'Anastasia à 34,99€ (précommande Amazon.fr)

    PSEC

    - Pack DVD Cinquante nuances de Grey (version cinéma et version longue) et Cinquante nuances plus sombres (version cinéma et version non censurée) à 24,99€ (précommande Amazon.fr)

    PackDVD

    - Pack Blu Ray Cinquante nuances de Grey (version cinéma et version longue) et Cinquante nuances plus sombres (version cinéma et version non censurée) à 29,99€ (précommande Amazon.fr)

    PackBR

     

    Dazzled par Francesca dans Fifty Shades - 1 Messages

    28 mars 2017

  • Visite au Musée des Arts Forains à Paris
  • IMG_4980

    J'ai participé à un concours Instagram pour la sortie de Caraval de Stéphanie Garber chez Bayard, et j'ai été invitée à une visite privée du Musée des Art Forains qui se trouve près de Bercy à Paris.

    IMG_4967

    Je ne connaissais pas ce musée qui se divise en plussieurs univers : les salons vénitiens, loa fête foraine de la Belle Epoque, et le Théâtre du merveilleux.

    IMG_4966

    Les salles sont sublimes, avec des tonnes de stands, d'objets et de costumes d'époque. Le musée a aussi récupéré des statues et accessoires du Musée Grévin, ce qui donne une atmosphère colorée et magnifique.

    IMG_4968

    On a pu avoir des spectacles à musique et effets d'optique, et on a fait des tours d'attraction, comme le très beau carroussel d'origine, ainsi que le manège à vélo qui va très très vite (j'ai fait ma flemmarde et n'ai que peut pédaler pour faire avance le manège, préférant en profiter lol).

    IMG_4973

    IMG_4976

    IMG_4970

    On a aussi jouer à un stand de course de garçons de café, j'ai été très nulle pour lancer les balles qui les faisaient avancer. lol

    IMG_4971

    Il s'agissait d'une visite guidée en petit groupe, et la confériencière était passionnante à écouter, très vivante, et avec des tonnes d'anecdotes et d'explications. On a ainsi appris que les fêtes foraines de l'époque étaient de gigantesques salons entièrement démontables et remontables, et que les vraies attractions étaient la découverte de l'électricité avec les lampadaires et le fonctionnement des machines, ainsi que les animaux exotiques.

    IMG_4975

    Une visite que je conseille fortement à tous ceux qui peuvent y aller, c'est très beau et très ludique!

    Un grand merci aux éditions Bayard pour cette découverte!

    http://www.arts-forains.com/index.php

    UnUTrès grandeUne

    Dazzled par Francesca dans Evènement - 0 Messages


  • Marked Men Saison 5 : Rowdy, Jay Crownover
  • Rowdy

    Présentation de l’éditeur

    Après que la seule fille qu'il n'ait jamais aimé lui dit qu'il ne serait jamais assez bien, Rowdy St. James quitte le Texas.

    Depuis il souhaite juste profiter de la vie avec ses amis et refuse de prendre quelque chose au sérieux, surtout quand il s'agit des filles. Brûlé par l'amour il n'est pas prêt à donner sa confiance une nouvelle fois.

    Mais ça, c'était avant qu'un fantôme du passé ne resurgisse.

    Salem Cruz a grandi dans une maison où il y avait trop de règles et pas assez de joie. De son enfance, elle n'a qu'un seul bon souvenir, celui d'un gentil petit garçon aux yeux bleus qui habitait près de chez elle et qui était amoureux de sa petite sœur. Aujourd'hui, alors que le destin et un vieil ami les ont réunis, Salem est déterminée à montrer à Rowdy "qu'il était une fois, il avait choisi la mauvaise sœur". Tout fonctionnait parfaitement jusqu'à ce que la personne qui les liait par le passé refasse surface, menaçant de les séparer pour de bon.

    Mon avis

    J’étais intriguée par le mystère entourant le personnage de Rowdy depuis les tomes précédents, donc j’avais hâte de lire son histoire. Cela se révèle finalement plus simple que prévu mais elle est très mignonne, avec cette fois l’héroïne qui court après l’autre et qui est persuadé de leur relation inéluctable.

    Salem est belle, voluptueuse et douée pour les affaires. Elle n’arrête pas de repousser ses cheveux sur une épaule par contre, et cette répétition m’a un peu titillée, mais je pinaille. En tout cas, elle est déterminée et sait jouer de ses atouts pour faire craquer Rowdy. Celui-ci est, comme la plupart de ses amis, un gentil garçon qui s’amuse avec les filles, mais reste correct avec elles, jusqu’à ce qu’il rencontre celle qui sera la dernière pour qui il est prêt à tout. Anecdote : Salem est plus âgée que Rowdy, ce qui n’est pas courant dans les romances que je lis. :)

    Les deux personnages ont bien évidemment des antécédents familiaux qui les ont écorchés vifs et pèsent encore sur leur comportement et leurs émotions d’adulte. C’est rappelé très souvent tout le long du livre, afin d’expliquer leurs réactions de fuite et de doute. Leur relation est parsemée d’embûches mais reste tendre malgré les scènes hot (qui ne le sont toutefois pas tant que ça).

    On continue à voir les couples précédents évoluer et s’installer progressivement, j’ai apprécié les voir heureux et ayant des projets. De nouveaux protagonistes apparaissent également et m’intriguent, je pense qu’on les verra dans la saga spin off Saints of Denver. En attendant, on arrive déjà au sixième et dernier tome des Marked Men avec Asa.

    Rowdy sort jeudi, merci Hugo!

    Marked Men Saison 5 : Rowdy

    Dazzled par Francesca dans Livres - 0 Messages
    Tags :

    27 mars 2017

  • Sexy Lawyers Saison 3.5 : Entre parenthèses, Emma Chase
  • Entre parentheses

    Présentation de l’éditeur

    Il fut un temps où Jake Becker contrôlait sa vie, sa carrière et ne laissait aucune place à l'imprévu et aux sentiments. Mais ça, c'était avant... Avant que six orphelins aussi mignons que diaboliques, élevés par leur jeune tante, la magnifique Chelsea, ne viennent tout chambouler dans sa vie si bien ordonnée.

    Chelsea et les enfants ont tout métamorphosé, tout remis en question et ils l'ont changé lui.

    Aujourd'hui Jake est associé dans son propre cabinet d'avocats avec ses amis Stanton, Sofia et Brent, mais c'est aussi un mari et un père génial. Bien évidemment, ce n'est pas tous les jours facile de tout mener de front : assurer lors des réunions parents-profs et veiller à ce que ses clients n'aillent pas en prison... tout en rendant sa femme heureuse !

    Mais il assure...jusqu'à ce qu'un événement imprévu vienne tout bouleverser : le genre d'événement qui met 9 mois à arriver et auquel on finit par consacrer une vie entière.

    Mon avis

    J’avais adoré l’histoire de Jake, Chelsea et de leur grande tribu, et j’étais donc ravie de voir qu’il y avait une suite à leur histoire dans cette novella. Ce bonus est à l’image de leur volet : mignon, tendre et émouvant.

    Il s’agit d’un long épilogue dans lequel on retrouve tous les personnages de la trilogie et on voit leur chemin parcouru, leurs évolutions, mais aussi le fait qu’ils restent toujours très soudés. On a un aperçu de leur futur, et surtout on voit grandir les enfants, ce qui est trop chou. Cela est assez courant dans les romances, mais cela fait toujours plaisir.

    Parfait pour les fans de Sous influence !

    Sexy Lawyers Saison 3.5 : Entre parenthèses

    Dazzled par Francesca dans Livres - 0 Messages
    Tags :

  • The Struggle, Jennifer L Armentrout
  • The Struggle

    Présentation de l’éditeur

    A bloody path has been chosen…

    The war against the Titans continues, and they remain determined to wreak havoc on the world, but Seth has become something all gods fear. Now the most dangerous, most absolute power no longer resides in those who have been freed from their tombs.

    The Great War fought by the few is coming…

    All may doubt and fear what Seth has become. All except the one woman who might be his final chance at redemption. Josie will do anything to prove that Seth is on their side, but fate has a nasty way of changing lives, of changing people.

    In the end, the sun will fall…

    The only way they can save the future and save themselves is by facing the unknown together. It will take more than trust and faith. It will take love and the kind of strength not easily broken. No matter what, their lives will never be the same.

    For what the gods have feared has come to pass. The end of the old is here and the beginning of the new has been ushered in…

    Mon avis

    Ce troisième tome de la saga est plus réussi que le précédent, avec davantage d’épaisseur dans le développement de l’intrigue et des personnages.

    On en apprend aussi davantage sur Seth, qui fait toujours le martyr, mais dont la narration permet d’en savoir plus sur son passé et l’évolution de son parcours, et donc de le comprendre mieux. Les évènements sont également plus dramatiques et on voit bien le tournant plus sombre du récit. Josie est vraiment une sainte, j’ai de la compassion pour elle, mais elle m’énerve à être aussi gentille. J’ai par contre été déçue par certains personnages qui m’avaient amusé auparavant, même si je sens qu’il y a baleine sous caillou quelque part.

    Je prends toujours autant plaisir à revoir Alex et Aiden, ainsi que toute la bande, dont Luke et Deacon. C’est comme retrouver des amies de longue date, en qui on a totalement confiance et avec qui on est sur de passer un bon moment.

    J’avais un peu deviné les choses qui se passaient (en même temps la prophétie n’est pas si brumeuse que ça), mais je suis quand même curieuse de connaitre la fin de la saga.

    The Struggle

    Dazzled par Francesca dans Jennifer L. Armentrout - 0 Messages
    Tags : ,

    22 mars 2017

  • Concours De velours et d'acier de Georgia Caldera jusqu'au 5 avril 2017
  • De velours et dacier

    L’amour suffira-t-il face au poids du destin ?
    Dans les bas-fonds de Néo-Londonia, Léopoldine se bat depuis des années pour survivre. Lorsque le groupe auquel elle appartient maltraite un enfant, elle décide de se rebeller, quitte à affronter la colère de la Guilde des Voleurs. Dorénavant, elle ne laissera plus rien ni personne lui barrer la route.
    Augustin, lui, a toujours mené une existence fastueuse et insouciante, résigné à subir en parallèle l’écrasante emprise de sa mère, la reine Victoria au règne sans fin. Mais il tombe de haut quand, pour la première fois, il refuse de se conformer à ses plans aussi tortueux que mystérieux. Car, s’il est un prince dont la fonction n’est que titre, c’est lui. Le jeune homme devra résister et fuir pour s’affranchir du joug de la souveraine et embrasser sa destinée.
    Une rencontre qui pourrait bien tout bouleverser… mais la liberté ne s’obtient jamais sans sacrifice.

    De velours et d'acier de Georgia Caldera est le second tome de la saga Victorian Fantasy, et sortira le 5 avril avec la magnifique couverture de Fleurine!

    En partenariat avec Pygmalion, je vous propose de remporter 2 exemplaires du roman.

    Pour participer, il vous suffit de m’envoyer un mail à lemondedefrancesca @  gmail . com (le tout sans espace) avec les informations suivantes :

    - objet du mail : concours Georgia Caldera

    - vos coordonnées postales (nom, prénom, adresse complète)

    - les réponses aux 2 questions suivantes :
    1/ Quel est le titre du 1er tome de la saga Victorian Fantasy ?
    2/ Citez un roman que Georgia Caldera a bien aimé (indice)

    - Le concours se tient du 22 mars au 5 avril 2017 10h.
    - Ouvert à la France, la Belgique et la Suisse.
    - 1 seule participation par foyer.
    - A l’issue du concours, les 2 gagnants seront tirés au sort parmi les participations et seront notifiés de leur gain par mail et sur le blog. 
    - Les livres seront envoyés par les éditions Pygmalion.

    Merci Mathilde pour ce concours et bonne chance!

    Dazzled par Francesca dans Divers - 3 Messages
    Tags : ,

  • Avant-première de Confess à Los Angeles
  • IMG_0173

    Une diffusion en avant-première de Confess avait lieu cette nuit à Los Angeles en présence du casting, de Colleen Hoover et de ses amies auteurs dont Anna Todd et Christina Lauren.

    IMG_0172

    IMG_0167

    IMG_0166

    IMG_4958

    IMG_4957

    IMG_0164

    IMG_0165

    IMG_0169

    IMG_0168

    Confess

    Des vidéos sont aussi disponibles sur les pages Facebook d'Awestruck et de Colleen Hoover (je les ai partagées sur ma propre page).

    J'ai tellement hâte de voir les 13 épisodes d'une vingtaine de minutes chacun le 4 avril!

    Dazzled par Francesca dans Colleen Hoover - 0 Messages
    Tags :