Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

19 septembre 2012

  • La Lignée, Carole Trébor
  • La lignee

    Présentation de l’éditeur

    Envoyée à l’orphelinat de Karakievo parce que ses parents sont considérés comme des « ennemis du peuple », Nina Volkovitch a fait le serment de s’enfuir et de retrouver sa mère, emprisonnée dans un goulag de Sibérie. Mais comment s’enfuir d’un tel lieu quand on a quinze ans, et qu’on en paraît douze ? Ce qu’elle ne sait pas, c’est que sa mère a pris soin de dissimuler de précieux indices pour l’aider à s’échapper, mais aussi pour lui révéler les dons particuliers qu’elle possède sans le savoir. Car Nina est la descendante des Volkovitch, une illustre famille qui détient des pouvoirs aussi prodigieux que terrifiants. Et c’est elle, Nina, qui représente le dernier espoir face à un ennemi plus puissant que la dictature soviétique…

    Mon avis

    1er tome d’une trilogie, ce roman historique plonge dans l’après Seconde Guerre Mondiale dans une Russie dévastée et sous la coupe du communisme stalinien. Nina est la fille d’opposants politiques. Elle a 16 ans mais a le physique d’une préadolescente. Son père a fui quand elle était petite, et lorsque sa mère est arrêtée, elle est envoyée dans un orphelinat dont elle veut à tout prix s’évader.

    La période historique est épouvantable pour les plus pauvres, et pire, pour les opposants au régime russe, qui sont considérés plus durement que les criminels de droit commun. Les conditions de vie sont particulièrement éprouvantes et beaucoup d’orphelins doivent survivre dans les rues de Moscou. On découvre également les programmes de conditionnement des enfants des ennemis du peuple dans l’orphelinat, forcés de servir le Parti communiste. L’auteur s’est manifestement très bien documentée sur cette époque rude et néanmoins très intéressante à comprendre.

    Nina a arrêté de grandir pendant la guerre et son physique chétif lui joue des tours mais lui permet également de se fondre dans la masse. Elle est encore une enfant psychologiquement mais a néanmoins beaucoup de courage, d’intelligence et de motivation dans sa fuite. L’auteur lui facilite quand même la tâche en l’accompagnant d’alliés gentils et protecteurs, de révélations subites et d’objets magiques qui l’aident dans son objectif. Le rythme est rapide, le suspense nerveux. On tremble pour Nina et comme elle, on reprend rarement son souffle tellement elle traverse d’épreuves.

    Ce premier tome efficace constitue déjà une grande aventure palpitante en elle-même, mais ouvre la voie vers une quête d’identité que Nina va devoir initier en découvrant des choses sur sa famille et le passé.

    Le tome 2, Le souffle, sortira en janvier 2013, et le tome 3, Le combat, sortira en mai 2013.

    Nina Volkovitch, Tome 1 : La Lignée

    Une dédicace de Carole Trébor est prévue à la Librairie HISLER-EVEN, Rue Ambroise Thomas à METZ, le samedi 13 octobre prochain à 15h00. Une petite collation est prévue.

    Dazzled par Francesca dans Livres jeunesse - 3 Messages


    Vos messages

      Bonjour,
      j'ai reçu le livre par une amie qui travaille dans une grande librairie très connue à Metz. Elle m'a demandé de le lire et d'en dire ce que j'en pense. Je suis très agréablement étonnée de constater que tu parles de ce livre sur ton blog.
      L'auteur va venir faire une séance de dédicace à Metz à la librairie où travaille mon amie. Accepterais-tu de faire un petit encart afin de faire de la publicité à cet évènement? Si oui, je te donnerai les coordonnées et la date. Je pense qu'un article sur ton blog aurait nettement plus d'impact que si j'en parle sur mon blog dont les visiteurs sont rares. Merci d'avance. Si tu es d'accord, je mettrai un lien sur mon blog pour se rendre directement sur le tien.
      Je dois dire que j'ai apprécié l'ouvrage de Carole Trébor qui touche une période sombre et pénible de l'histoire mondiale, dont j'avais découvert un pan avec les livres de Tom Rob Smith, Enfant 44, Kolyma et Agent 6, tous les 3 excellents. Nina est une héroïne très touchante, très forte mentalement malgré sa petite taille physique, elle est très attachante et on a envie d'en lire plus sur ce qu'il va advenir d'elle.
      Bonne soirée
      Evelyne

      De la part de Evelyne-raconte, 19 septembre 2012 à 22:47 | | Répondre
    • Coucou Evelyne! C'est l'éditeur qui m'a envoyé le livre, je ne connaissais pas du tout. Chez le meme éditeur j'ai une perte saga française que je suis, Le passage des lumières, que je mettrai sur le blog quand elle sera finie.
      Pour en revenir a La lignée, envoie moi les infos, je mettrai a la fin de la chronique

      De la part de Francesca, 20 septembre 2012 à 12:10 | | Répondre
    • Bonsoir Francesca,
      Voilà les infos :
      La séance de dédicace de Carole TREBOR pour son livre "Nina Volkovich : La Lignée" va se passer à la Librairie HISLER-EVEN, Rue Ambroise Thomas à METZ, le samedi 13 octobre prochain à 15h00. Une petite collation est prévue.
      Je te remercie infiniment pour ton aide, je sais que ton blog touche du monde et j'aime y faire ma petite virée journalière, même si je ne laisse pas de commentaire à chaque fois.
      A bientôt
      Evelyne

      De la part de Evelyne-raconte, 20 septembre 2012 à 22:29 | | Répondre
    Nouveau commentaire