Le monde de Francesca

Mes coups de coeur de tous les genres littéraires... et plus encore!

28 août 2014

  • Rencontre avec Diana Gabaldon
  • SAM_6681_compressed

    Diana Gabaldon est en Ecosse depuis 10 jours pour faire la promo de son dernier roman, le tome 8, mais aussi bien sur de la série TV Outlander.

    SAM_6684_compressed

    J'ai eu la chance d'assister à l'un de ces évènements la semaine dernière, à Glasgow, à la librairie Waterstone's, et il y a eu un peu de monde aussi pour cette rencontre suivie d'une séance de dédicaces.

    SAM_6688_compressed

    A son arrivée, Diana Gabaldon a l’air très sûre d’elle en prenant sa place sur l’estrade et dit préférer marcher de long en large plutôt que de rester derrière son pupitre. On sent qu’elle maitrise son discours et son public, elle a l’habitude, elle qui était maitre de conférences à l’université.

    SAM_6692_compressed

    Diana Gabaldon a commencé sa présentation par une biographie express.

    Elle a voulu écrire depuis l’âge de 8 ans, âge auquel elle se racontait des histoires avec sa sœur dans leur chambre avant de dormir. Mais elle est issue d’une famille conservatrice dont les parents lui ont toujours dit de trouver un travail qui lui permettrait de subvenir aux besoins de ses enfants. Elle a donc fait des études et est devenue professeur de recherche en biologie.

    Lorsqu’elle a déménagé en Arizona pour suivre son mari qui avait trouvé un nouvel emploi plus rémunérateur, elle a travaillé sur des logiciels d’analyse de données sur la surveillance des oiseaux. C’est une experte et ils sont très rares à faire le même travail dans le monde. Parallèlement à cela, elle a travaillé sur des comics pour Disney mais elle est devenue écrivain qu’à l’âge de 35 ans.

    Diana Gabaldon dit en plaisantant qu’écrivain est le 2ème plus vieux métier du monde après la prostitution.

    Lorsqu’elle s’est mis en tête d’écrire, elle s’est demandée ce qu’elle allait écrire comme roman. Elle aime beaucoup les romans policiers mais ne voulait pas en écrire un car elle n’était pas certaine de pouvoir construire une intrigue. (lol) Elle a pensé à une fiction historique, car les recherches sont sa spécialité, et elle a eu juste l’image d’un homme en kilt pour décider d’écrire sur les Highlanders au 18ème siècle. Elle n’avait jusque-là jamais été en Ecosse, son premier roman a été écrit seulement sur la base de recherches théoriques.

    La première phrase qui lui est venue à l’esprit est : « I‘m Claire Beauchamp, who the hell are you ? ». Elle avait à la base dépeint Claire comme une femme du 18ème siècle, mais le personnage a persisté pour raconter son histoire et à faire des remarques sarcastiques, et elle a donc changé pour en faire une femme moderne.

    Diana Gabaldon s’est inscrite sur le groupe d’écrivains The Literacy Form aux débuts d’Internet où elle pouvait discuter et trouver un support.

    Lorsqu’un homme a dit qu’il savait ce qu’était d’être enceinte parce qu’il avait eu un enfant avec sa femme, Diana Gabaldon a fait lire un texte où une fille expliquait à son frère ce que c’est d’être enceinte (la scène avec Jenny je suppose). Les gens ont aimé et étaient impatients d’en lire plus, donc Diana Gabaldon a continué d’écrire.

    Elle a cherché un agent qui a réussi à lui faire signer un contrat alors que son roman n’était pas fini. Elle a fini le premier livre 6 mois plus tard, et lorsqu’elle a rencontré son agent à son bureau à New York alors qu’elle assistait à une conférence scientifique, son agent a posé sa main sur la boite qui contenait un manuscrit et lui a demandé s’il y en avait un autre.

    3 mois plus tard, elle était publiée. Elle est consciente d’avoir eu beaucoup de chance.

    SAM_6707_compressed

    Il y a eu ensuite une séance de questions réponses.

    - Est-ce que son mari avait lu le premier roman avant publication ?

    Son mari n’avait lu le roman qu’après qu’elle soit publiée et qu’elle ait reçu un ARC.
    D’ailleurs, le personnage de Jamie est basé sur lui tant il lui ressemble, physiquement également.
    Maintenant, il attend avec impatience un Black Jack Randall action figure. (lol)

    - Pourquoi le roman s’appelle Outlander aux Etats-Unis et Cross Stitch au Royaume-Uni ?

    Les titres sont généralement choisis par l’éditeur.

    Cross Stitch était le titre original de Diana Gabaldon, mais quand l’éditeur américain a voulu publier le roman, ils ne l’ont pas trouvé super. Diana a suggéré Sassenach, mais l’éditeur pensait que les américains ne pourraient pas le prononcer (d’ailleurs, ils auraient aussi du mal à prononcer le nom de Diana Gabaldon). Diana a donc dit que Sassenach voulait dire Outlander et l’éditeur a retenu ce titre.

    Lorsque le roman a ensuite été publié au Royaume-Uni, l’éditeur britannique a déclaré que Sassenach concernait les sud-africains et que ça n’allait pas, Diana a donc dit que Cross Stitch était le titre original et l’éditeur l’a gardé.

    - Est-ce qu’elle connaissait le gaélique avant ?

    Non elle avait acheté un petit dictionnaire anglais-gaélique à Boston dont elle s’est servie pour écrire le premier tome.
    Après la sortie d’Outlander, elle est partie 2 semaines en Ecosse avec son mari pour visiter et a acheté là-bas un plus gros dictionnaire qu’elle a utilisé pour son deuxième roman.
    Elle a ensuite discuté par internet avec plusieurs personnes qui l’ont aidé pour le gaélique.

    - Sait-on si le fantôme qu’on voit dans le premier tome est Jamie ?

    Oui c’est lui mais pour l’explication, ce sera la dernière chose qu’on saura dans le dernier roman.

    - Combien de tomes prévoyait-elle au départ ?

    Elle avait signé pour un tome mais devant l’enthousiasme de l’agent et de l’éditeur, qui par chance, aimaient les gros livres, elle a signé pour 3 tomes. Son agent a ensuite réussi à signer un contrat de 3 tomes supplémentaires.

    Mais Diana Gabaldon voulait écrire autre chose et elle a donc fait du chantage à son éditeur en disant à son agent que pour que l’éditeur ait le quatrième tome, il fallait qu’ils signent également un contrat pour des romans policiers. Elle a eu gain de cause au final et a signé un contrat pour 2 romans qu’on aura un jour… (lol)

    - Est-ce qu’elle est impliquée dans la production de la série TV ?

    Diana Gabaldon est une simple consultante ce qui veut dire rien et tout à la fois. Elle n’a aucun pouvoir. Par contre, le producteur Ron Moore est allée chez elle durant 2 jours au début afin de parler de l’histoire et des personnages. Elle est régulièrement invitée sur le tournage, chose dont elle ne veut pas abuser, et les producteurs l’écoutent lorsqu’elle remarque certaines choses qui la font tiquer dans le script et les descriptions.

    Après, elle fait également de la promo avec Ron Moore et le casting pour rassurer tout le monde sur la fidélité de la série TV par rapport aux livres, etc…

    Pour elle, Ron Moore n’a pas à réinventer Outlander puisque l’histoire est déjà là, il doit simplement la réaliser à l’écran.

    - Est-ce qu’elle est préparée au phénomène suite au lancement de la série TV ?

    Elle dit qu’elle n’est que l’auteur des romans et elle a de la chance de ne pas avoir de fans extrêmes ou qui la harcèlent même s’ils peuvent être intenses. (lol)

    - SPOILERS : Pourquoi avoir créer un gap de 20 ans dans Le voyage ?

    Parce qu’à la fin du tome 2, on sait que Claire a un enfant et que les petits enfants sont ennuyeux (gros fou rire LOL) donc elle a fait un gros écart de temps. ^^

    - Quel est son roman préféré ?

    C’est difficile pour elle de répondre à cette question car elle a lu tellement de livres !

    Mais le meilleur livre qu'elle a lu ces 10 dernières années est Pandaemonium de Christopher Brookmyre.

    - Est-ce que le casting correspondait à ce qu'elle pensait pour Jamie et Claire ?

    Pour Jamie, le casting a été rapide, il a été appelé pour faire un essai d’1h pour lequel il a du faire un aller-retour Glasgow – Los Angeles !

    Quand elle a su que c’était lui qui jouerait Jamie, elle est allée sur IMDB et elle l'a trouvé franchement grotesque. (lol) Mais ses photos ne lui rendent pas justice, et la première fois qu'elle l'a vu en costume avec son kilt, elle a été rassurée.

    Pour Claire, ce fut une évidence même si le casting a été plus long et que Caitriona s’était filmée avec son iPhone.

    - Pourquoi les passages en gaélique ne sont pas traduits dans la série TV ?

    Parce d’une part ce serait distrayant de devoir lire des sous-titres, et d’autre part parce que Claire ne comprend pas le gaélique et que le spectateur doit être à son niveau.

    Après 1h de discussions, nous nous sommes mis en file d'attente pour la dédicace. Les organisateurs ne voulaient pas plus de 4 livres à faire signer par personne, sinon il fallait attendra la fin, mais j'ai triché un peu hum ^^

    SAM_6721_compressed

    Diana Gabaldon est très souriante et attentive à ce qu'on lui dit, on sent vraiment la prof (ou la figure maternelle) à l'écoute. Quand je lui ai dit que Le voyage était mon tome préféré, elle m’a dit qu’elle comprenait parce que c’était une histoire très dramatique.

    SAM_6724_compressed

    photo

    Je suis ravie d'avoir rencontré Diana Gabaldon, une auteur dont j'ai découvert les romans durant mon adolescence, et qui est très posée et drôle! Je suis tellement heureuse de voir que le succès a grimpé en flèche grâce à la série TV.

    photo 2

    Dazzled par Francesca dans Outlander - 7 Messages


    Vos messages

      J'ai lu le premier tome cet été (et non pas pour regarder la série que je ne suis pas). et j'ai été emballée … je compte lire la suite très vite.
      Ce compte-rendu est passionnant et donne vraiment envie de la connaître mieux.
      Merci à toi

      De la part de Mypianocanta, 28 août 2014 à 11:47 | | Répondre
      • De rien et bonne lecture de la suite!
        Tu devrais jeter un œil à la série ^^

        De la part de Francesca, 31 août 2014 à 18:24 | | Répondre
    • Comme toi, j'ai découvert le premier tome à l'adolescence... (enfin, j'étais déjà une grande adolescente !) et je suis ravie de voir que cette série se fait connaître à nouveau !

      De la part de sandy, 28 août 2014 à 18:05 | | Répondre
      • Tu regardes la série? Elle est très fidèle au livre!

        De la part de Francesca, 31 août 2014 à 18:25 | | Répondre
    • Elle a l.air très sympathique.
      J'ai enfin vu le 1er épisode
      Au début j'ai eu du mal, toute la période après guerre avec Franck était trop longue à mon goût, mais après le changement d'époque j'ai accroché.
      Jamie et Claire ca promet, j'aime beaucoup leurs échanges piquants, et faut dire que malgré le kilt^^ Jamie est bien fichu!!!
      Bref tu as bien fait de m'insiter à regarder et de passer outre mes réticences, je vais regarder la suite , mais d'abord week-end au spa

      De la part de Cel-yn, 29 août 2014 à 12:12 | | Répondre
      • C'est de mieux en mieux

        De la part de Francesca, 31 août 2014 à 18:25 | | Répondre
    • Avant de commencer à lire les livres de Diana Gabaldon, j'aimerais avoir la collection complète au complet en français. Je sais que certains titres changent selon la maison d'édition; mais quel est l'ordre précis. De Québec Loisirs, j'ai 10 gros volumes; la série même est de 15 volumes. Je n'ai pas souvent titres exacts. Très embêtant, vous ne pensez pas? Les emprunter d'une bibliothèque? Par caprice personnel peut-être, je désire les avoir moi-ême. MERCI!

      De la part de Raymond, 08 janvier 2015 à 19:05 | | Répondre
    Nouveau commentaire